La langue française

Déclassé, déclassée

Sommaire

  • Définitions du mot déclassé, déclassée
  • Étymologie de « déclassé »
  • Phonétique de « déclassé »
  • Évolution historique de l’usage du mot « déclassé »
  • Citations contenant le mot « déclassé »
  • Traductions du mot « déclassé »
  • Antonymes de « déclassé »

Définitions du mot déclassé, déclassée

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCLASSÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst.

I.− Part. passé de déclasser*.
II.− Emploi adj.
A.− [Appliqué à une pers. ou à une chose] Qui est sorti de la classe à laquelle elle appartenait jusque-là.
1. [Appliqué à une pers.] Qui a perdu sa position sociale ou se trouve dans une classe inférieure à celle à laquelle elle appartenait. Un vieux noble déclassé, tombé dans l'alcool (Maupass., Contes et nouv.,t. 2, Hist. vraie, 1882, p. 336):
1. Bourgeoise déclassée, elle adorait la vie de ménage, un petit intérieur paisible. Cependant, elle était contente d'avoir « un jour »; disait : « ces femmes-là! » en parlant de ses pareilles; voulait être « une dame du monde », s'en croyait une. Flaubert, L'Éducation sentimentale,t. 2, 1869, p. 241.
2. [Appliqué à des choses] Dérangé de son ordre habituel, placé au second rang. Papiers, documents déclassés.
B.− [Avec une idée de dévalorisation]
1. [Appliqué à des pers.] Synon. déchu :
2. ... n'était-ce pas à lui de comprendre qu'elle ne pouvait aimer un vieillard, qu'elle éprouvait seulement de la pitié et de la gratitude, et qu'il était grand temps de la délivrer de ces amours séniles, d'où elle sortirait déshonorée, déclassée, ni épouse ni mère? Zola, Le Docteur Pascal,1893, p. 249.
2. [Appliqué à des choses] Synon. dévalorisé.
Spécialement
a) ARM. Fort déclassé (cf. déclasser B 2).La ville de Lille, place forte déclassée (Foch, Mém.,t. 1, 1929, p. 176).
b) BOURSE. Valeurs déclassées. ,,Actions, titres de rente qui, n'ayant pas été gardés par les acheteurs, reviennent encombrer le marché`` (DG). Il ignorait tout de cet effroyable négoce sur les valeurs déclassées et sur l'achat des créances (Zola, Argent,1891, p. 39).
III.− Emploi subst.
A.− [Au sens de II A.] Personne privée des avantages de sa classe. Julien Sorel (...), Emma Bovary sont des individus dépaysés et des déclassés (Barrès, Cahiers, t. 3, 1902-04, p. 318):
3. Encore une année de cette vie oisive et parasite, et vous perdrez le goût du travail. Vous deviendrez un déclassé. Or, je dois vous dire que les déclassés sont le fléau de notre époque. About, Le Nez d'un notaire,1862, p. 174.
Emploi avec valeur de neutre. Une robe de couleur foncée, des bas de soie noire. Et ce rien de « déclassé » que nous aimons tant (Breton, Nadja,1928, p. 38).
B.− [Avec une idée de dévalorisation] Personne ou chose ayant perdu de sa valeur ou de son mérite (cf. déclasser B). Une ruine, ce moulin; un débris croulant de pierres (...). Dès le premier jour ce déclassé m'avait été cher (A. Daudet, Trente ans Paris,1888, p. 163).
Fréq. abs. littér. : 100. Bbg. Sain. Lang. par. 1920, p. 67.

Wiktionnaire

Adjectif

déclassé \de.kla.se\

  1. Ôté hors de sa classe.
  2. (Sports hippiques) En parlant d'un cheval de course, qui est d'une qualité supérieure au lot ses opposants, qui est en retard de gains.

Nom commun 1

déclassé \de.klɑ.se\ masculin (pour une femme on dit : déclassée)

  1. Celui qui n’est pas ou ne se trouve pas à sa place dans la société.
    • Revenons à l’œuvre de Stirner. Un des passages les plus remarquables de L’Unique et sa Propriété est celui où il définit la bourgeoisie par rapport aux déclassés. — (Émile Armand, Le Stirnérisme, 1934)
  2. Celui qui a perdu son statut social.
    • Zut ! je suis ce que je suis, Bobinette... une espèce de déclassée... un carabin raté... qui n’a pu qu’être infirmière.... — (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, L’Agent secret, 1911, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 1, page 925)
    • Rose songe avec mélancolie aux deuils et aux difficultés d’existence qui font d’elle une déclassée secrète, obligée, à vingt-deux ans, d’accepter le plus infime, le dernier de tous les emplois administratifs. — (Léon Frapié, La conquête de Rose, dans Les contes de la maternelle, éditions Self, 1945, page 8)
    • C’est là tout le paradoxe parisien : il existe un réel cloisonnement. Salvator le déclassé ne pourra réintégrer les salons parisiens que le jour où il retrouvera son titre. — (Lise Dumasy, Chantal Massol et Marie-Rose Corredor, Stendhal, Balzac, Dumas : un récit romantique ?, Presses universitaires du Mirail, Toulouse, 2006, page 40)

Nom commun 2

déclassé \de.kla.se\

  1. (Commerce) (Industrie) Produit qui n'est pas ou n'est plus affecté à une catégorie marchande.
    • Par exemple , un crible moderne travaillant dans des conditions normales ne laisse pas plus de 4 à 5 % de déclassés quand il traite des petites catégories du calibre supérieur à 8 mm. — (Ch. Berthelot, Épuration, séchage, agglomération et broyage du charbon, Paris : chez Dunod, 1938, p. 35)

Forme de verbe

déclassé \de.kla.se\

  1. Participe passé masculin singulier de déclasser.

Forme d’adjectif

déclassée \de.kla.se\

  1. Féminin singulier de déclassé.

Forme de verbe

déclassée \de.kla.se\

  1. Participe passé féminin singulier de déclasser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCLASSER. v. tr.
Faire sortir quelqu'un ou quelque chose de la classe, de la catégorie où il était rangé. Déclasser un marin, Le rayer des contrôles de sa classe. Homme déclassé, ou, comme nom, Un déclassé, Celui qui n'est pas ou ne se trouve pas à sa place dans la société. Par extension, Ville forte déclassée, Fort déclassé, Ville forte, fort que l'on supprime de la liste des forteresses à entretenir. Valeur déclassée, Valeur qui n'est pas gardée dans les portefeuilles.

Littré (1872-1877)

DÉCLASSÉ (dé-klâ-sé, sée) part. passé.
  • ôté hors de sa classe.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « déclassé »

Du verbe déclasser
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « déclassé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déclassé deklase

Évolution historique de l’usage du mot « déclassé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déclassé »

  • Il vaut mieux changer de classe qu'être déclassé. De Jean Grenier / Cahiers de la pléiade
  • J'ai fait de Roméo un être déclassé qui vit sous les ponts, et de Juliette la fille du Ceausescu local. «1984», d'Orwell, m'a servi de toile de fond. De Angelin Preljocaj / Le Figaro, 4 décembre 2015 à propos de la nouvelle production jouée à la Comédie Française
  • Lors de l’audience, le rapporteur public avait relevé que le site, au moment du vote, appartenait toujours au domaine public (il n’a été déclassé qu’en février 2019) et ne pouvait donc être aliéné. Le projet de construction de logements, d’un hôtel et de divers services par la société Linkcity, se voit donc sinon annulé, du moins largement retardé. SudOuest.fr, Saintes : la vente de l’ancien hôpital annulée
  • Par contre, l’Algérie se voit rétrogradée des pays à revenus intermédiaire tranche supérieure à la catégorie tranche inférieure avec un revenu par habitant de 3 970 dollars. Le Soudan se voit aussi déclassé de la catégorie des PRI tranche inférieure aux pays à faibles revenus avec 590 dollars par habitant à cause de la dépréciation de la monnaie nationale par rapport au billet vert. Il est important de noter que les chiffres de cette année ne reflètent pas l’impact de la pandémie Covid-19, la Banque Mondiale utilisant les chiffres de l’année n-1. Financial Afrik, Maurice accède à la catégorie des pays à revenus élevés (Banque Mondiale) | Financial Afrik
  • « Cela vient après que nous ayons déjà rétrogradé 33 souverains au cours du premier semestre de l’année. Nous n’avons jamais déclassé 33 souverains au cours d’une année donnée, nous l’avons donc déjà fait en six mois », a-t-il ajouté. News 24, Fitch a abaissé le nombre record de notations souveraines en raison d'un coronavirus - News 24

Traductions du mot « déclassé »

Langue Traduction
Anglais downgraded
Espagnol degradado
Italien declassato
Allemand herabgestuft
Chinois 降级
Arabe خفضت
Portugais rebaixado
Russe понижен
Japonais ダウングレード
Basque atzeratu
Corse abbandunatu
Source : Google Translate API

Antonymes de « déclassé »

Partager