La langue française

Débouché

Définitions du mot « débouché »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉBOUCHÉ, subst. masc.

A.−
1. Passage d'un lieu resserré dans un lieu plus ouvert. Débouché d'une montagne, d'un canal, d'une rivière, d'un passage, d'une rue. Arrêtée au débouché de la rue de Bourgogne par la queue du cortège, la voiture attendait que le passage fût libre (Vogüe, Morts,1899, p. 443).
Spéc., P. et CH. Débouché d'un pont. Intervalle entre les culées d'un pont, permettant le passage des eaux (cf. Degrand, Resal, Ponts en maçonn., t. 2, 1888, p. 338).
P. ext. Issue permettant le passage d'un lieu dans un autre. Synon. ouverture, sortie.Des patrouilles gardaient les principaux débouchés de la ville (Quinet, Allem. et Ital.,1836, p. 159):
1. ... plusieurs obus, tombés à la même place, ont fini par crever l'épais toit de terre du poste de secours. Ici, quelques reflets blancs plaquent le bleu des capotes, aux épaules et le long des plis. On voit se presser vers ce débouché, pour goûter un peu d'air pâle, se détacher de la nécropole, comme des morts à demi réveillés, un troupeau d'hommes paralysés par les ténèbres en même temps que par la faiblesse. Barbusse, Le Feu,1916, p. 315.
Spéc., ART MILIT. ,,Action en force à partir d'une base de départ. (Débouché de chars)`` [Aide-mémoire de l'officier d'artillerie sol-sol (document approuvé le 25 mars 1974 sous le no4504/DTAI/ART/T.)]. Nos troupes se maintiennent, notre artillerie arrêtant le débouché de l'infanterie ennemie (Foch, Mém.,t. 1, 1929, p. 54).Mais j'ai dit aussi que notre système fortifié était insuffisant pour assurer le débouché de nos armées (Joffre, Mém., t. 1, 1931, p. 202).
2. P. anal., ÉCON. Synon. de marché.Ouvrir, procurer un débouché; un manque de débouchés. Les producteurs de beurres extrafins cherchent (...) un débouché à leurs produits (Pouriau, Laiterie,1895, p. 474):
2. Dès qu'une de nos industries ne trouve pas à écouler ses produits, il faut qu'une guerre lui ouvre de nouveaux débouchés. A. France, L'Île des pingouins,1908, p. 193.
B.− Au fig. Perspective d'avenir qu'offrent des études ou une carrière. La licence classique offrait, selon papa, plus de débouchés (Beauvoir, Mém. fille,1958, p. 160).
Prononc. et Orth. : [debuʃe]. Ds Ac. 1762-1932; Ac. 1798 admet également déboucher. Étymol. et Hist. Cf. déboucher. Fréq. abs. littér. : 351. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 498, b) 325; xxes. : a) 395, b) 655.

Wiktionnaire

Nom commun

débouché \de.bu.ʃe\ masculin

  1. Endroit où l’on passe d’un lieu resserré dans un lieu plus ouvert.
    • Tous les matins, à cinq heures, il quittait son logis et pour atteindre les dessous de l’étrange bois, il devait traverser cette place ; et toujours les mêmes gens paraissaient au débouché des mêmes rues. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Au débouché d'une courbe s'ouvrit une immense plaine. — (Madeleine Mansiet-Berthaud, Wanda, Presses de la Cité, 2017, p. 43)
  2. (En particulier) Passage entre les culées d’un pont permettant l’écoulement des eaux.
  3. (Figuré) Toute voie qui facilite la vente, le transport, l’expédition au dehors des produits agricoles ou industriels d’un pays.
    • Cette province manque de débouchés pour l’écoulement de ses produits.
    • Les denrées s’accumulent faute de débouchés.
    1. (Par extension) Moyen d’écouler des marchandises.
      • Élément fort utile et très recherché bientôt, de coupages de bon aloi, les jus de raisin d’hybrides peut devenir un débouché, sauveur de la viticulture pléthorique, si les industriels ont la sagesse de rechercher d’abord et toujours la qualité, […]. — (Bulletin international du vin, 1948, vol. 21, n° 2, page 60)
  4. (Par extension) Finalité d’une chose.
    • Une situation, une carrière qui n’a pas de débouché.

Forme de verbe

débouché \de.bu.ʃe\

  1. Participe passé masculin singulier de déboucher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉBOUCHÉ. n. m.
Endroit où l'on passe d'un lieu resserré dans un lieu plus ouvert. L'ennemi nous attendait au débouché de la vallée, au débouché d'un défilé, au débouché des montagnes. Il désigne au figuré Toute voie qui facilite la vente, le transport, l'expédition au dehors des produits agricoles ou industriels d'un pays. Cette province manque de débouchés pour l'écoulement de ses produits. Les denrées s'accumulent faute de débouchés. On dit aussi, par extension, Une situation, une carrière qui n'a pas de débouché. Il signifie encore Moyen d'écouler des marchandises. Ouvrir des débouchés au commerce. On a trouvé pour ce produit de nouveaux débouchés.

Littré (1872-1877)

DÉBOUCHÉ (dé-bou-ché, chée) part. passé de déboucher 1
  • Dont on a ôté le bouchon. Une bouteille débouchée.

    Fig. Son esprit… commençant à s'ouvrir, n'était point débouché, Voltaire, Éducation d'un prince.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « débouché »

(Siècle à préciser) De déboucher
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « débouché »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
débouché debuʃe

Évolution historique de l’usage du mot « débouché »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « débouché »

  • Pourquoi les invités que l'on attend trop longtemps font-ils des débouchés triomphants, quand les voleurs de sieste ont des pudeurs de cloître au seuil de votre grille ? De Philippe Delerm / La sieste assassinée
  • « Pour l’instant, c’est le débouché qu’AgriRÉCUP nous a trouvé, mais ça ne veut pas dire qu’on n’est pas à la recherche d’autres débouchés, comme pour les recycler plus localement, ou que ça revienne aux fermes. Au moins, pour l’instant, on a ce débouché-là. » La Voix de l’Est, Un débouché pour les plastiques agricoles de Brome-Missisquoi | Actualités | La Voix de l’Est - Granby
  • Biocombustibles exporte son bois recyclé en Angleterre faute de débouchés en Normandie. Son président appelle les décideurs normands aussi bien politiques qu'industriels à se lancer rapidement dans des projets de chaufferie pour valoriser sur la région cette source d'énergie. France Bleu, Bois recyclé : Biocombustibles se tourne vers l'Angleterre faute de débouchés en Normandie
  • La ministre du travail Muriel Pénicaud a indiqué lundi 29 juin que les premiers contrôles sur les demandes de chômage partiel avaient débouché sur 850 suspicions de fraude. Les sanctions prévoient jusqu’à 2 ans d’emprisonnement et 30.000 euros d’amende. La Tribune Republicaine, 850 suspicions de fraude au chômage partiel dans les entreprises - La Tribune Republicaine

Images d'illustration du mot « débouché »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « débouché »

Langue Traduction
Anglais outlet
Espagnol toma de corriente
Italien presa
Allemand auslauf
Chinois 出口
Arabe مخرج
Portugais saída
Russe торговая точка
Japonais 出口
Basque outlet
Corse outlet
Source : Google Translate API

Synonymes de « débouché »

Source : synonymes de débouché sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « débouché »

Débouché

Retour au sommaire ➦

Partager