Dandiner : définition de dandiner


Dandiner : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DANDINER, verbe trans.

A.− Emploi trans., vx ou littér.
1. Balancer d'un mouvement régulier, spontané ou voulu (son corps, une partie de son corps), soit en marchant, soit à l'arrêt. Dandiner son corps, sa jambe, sa taille. Et Canalis (...) se tirant les jambes, éleva la supérieure en la dandinant à la hauteur de l'œil (Balzac, Modeste Mignon,1844, p. 150).Il [M. Feuerstein] dandinait sa forte carrure sur de maigres abatis moulés de jambières (Arnoux, Chiffre,1926, p. 38):
1. Nous allâmes, le baron et moi, lui dandinant son gros corps, ses yeux de jésuite baissés, moi le suivant, jusqu'à un café où on nous apporta de la bière. Proust, Sodome et Gomorrhe,1922, p. 1064.
Rem. On rencontre en ce sens a) Lorsque le compl. désigne une partie du corps, des emplois pronom. indir. (où se est substitué à l'adj. poss. déterminant le compl. d'obj. : se dandiner les hanches = dandiner ses hanches). Battre des paupières (...) se tortiller le cou, se dandiner les hanches, et hocher le croupion (Rolland, Breugnon, 1919, p. 117). b) Une constr. avec une sorte d'obj. interne. Sieudames, répéta l'autre en dandinant une avance peu assurée (Queneau, Enf. du limon, 1938, p. 179).
Au part. passé à sens passif, rare. Nous humions l'odeur des feuilles vertes, dandinés au mouvement du cheval qui trottait dans les brancards (Flaub., Champs et grèves,1848, p. 404).
2. PÊCHE. [Correspond à dandinette] Agiter (un appât) dans un mouvement de va-et-vient. Il a « dandiné » par saccades le mince poisson d'étain brillant (Genevoix, Boîte à pêche,1926, p. 107).
B.− Emploi pronom., usuel
1. [Le suj. désigne un animal ou une pers.]
a) Se déplacer avec un mouvement de balancement impliquant souvent un manque de grâce, de la gaucherie, parfois de la vulgarité. Marcher en se dandinant. Un magnifique jars, le col tendu, la tête haute et se dandinant avec une stupidité majestueuse (Gautier, Fracasse,1863, p. 158).Beaucoup d'hommes se retournaient. Elle marchait en se dandinant d'une façon peu gracieuse, mais troublante (Maupass., Contes et nouv.,t. 2, Inconnue, 1885, p. 998):
2. Ludwigson, surtout lorsqu'il se sentait regardé, marchait en raidissant le torse comme un cocher de l'ancien style; il n'ignorait pas que la nature l'avait affligé d'une croupe de houri, qui se dandinait de droite et de gauche dès qu'il pressait le pas; et il se surveillait. Martin du Gard, Les Thibault,La Belle saison, 1923, p. 853.
Rem. On rencontre, avec la valeur du réfl., qq. attest. de dandiner, intrans., gén. accompagné d'un compl. circ. Les oies dandinent sur les flancs (Chateaubr., Mém., t. 4, 1848, p. 203). Bourdeau (...) dandinait de la hure (Huysmans, Marthe, 1876, p. 20). Tout le monde le [un refrain] sifflait en dandinant autour du kiosque (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 198). Elle dandinait des miches (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 211).
b) Se balancer sur place, d'une manière rythmée (correspondant, lorsqu'il s'agit de personnes, à des attitudes de gêne, d'ennui, de défi, etc.). Se dandiner d'une jambe sur l'autre; se dandiner sur sa chaise. Je me dandine d'orgueil (Renard, Hist. nat.,1896, p. 275).Le perroquet de Madame Laroque se dandinait sur son perchoir (A. France, Pt Pierre,1918, p. 41):
3. Le Nanne, rouge comme une cenelle, se dandinait d'un pied sur l'autre devant le garçon qui l'exhortait à tout confesser. Pourrat, Gaspard des Montagnes,Le Château des sept portes, 1922, p. 83.
SYNT. Se dandiner lentement, lourdement, d'avant en arrière, en ricanant, d'un air blagueur, d'un air gêné, d'un air de supériorité, avec nonchalance.
2. P. métaph. [Le suj. désigne une chose] Il y a des arbres qui se dandinent (Renard, Journal,1904, p. 890).Le canot se dandine, fait le beau au-dessus de son ombre (H. Bazin, Mort pt cheval,1949, p. 169):
4. La vieille voiture frayait douloureusement sa voie, tressautant, se dandinant du coffre (...) dans un vacarme horrible de râles et de rugissements. Genevoix, Match à Vancouver,Laframboise et Bellehumeur, 1942, p. 92.
Rem. 1. Noter le compl. circ. (du coffre) dans l'ex. 4 (cf. également supra B 1 a rem.). 2. On remarquera l'emploi fréq. du verbe pronom. au gérondif pour marquer l'action qui en accompagne une autre. 3. On rencontre ds la docum. a) Dandinant avec une valeur d'adj. épithète. Il posa son petit paquet, et, de l'air le plus dandinant qu'il put, marcha vers le billard (Stendhal, Rouge et Noir, 1830, p. 165). Le sourire de biais, la démarche dandinante (Druon, Gdes fam., t. 2, 1948, p. 242). b) Dandine, subst. fém., surtout au plur., arg. et fam., au sens de « coups ». Encaisser des dandines (Rigaud, Dict. arg. mod., 1881, p. 126). c) Dandineur, subst. et adj., rare. Qui se dandine. Canards, un peu viveurs et dandineurs (Barrès, Jard. Bérén., 1891, p. 49). d) Dandeliner, verbe, peut-être avec infl. de dodeliner. Ses mains dandelinent au bout de bras longs comme ceux d'un singe (Cendrars, Moravagine, 1926, p. 39).
Prononc. et Orth. : [dɑ ̃dine], (je me) dandine [dɑ ̃din]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1500 intrans. (P. Gringore ds Fr. mod. t. 28, p. 138); av. 1694 se dandiner (Des Houl[ieres] ds Trév. 1704); 1remoitié xviiies. démarche dandinante (St Simon ds Adam, p. 20). Dér. de dandin*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 112. Bbg. Gottsch. Redens. 1930, p. 393. − Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 442; t. 2 1972 [1925], p. 17.

Dandiner : définition du Wiktionnaire

Verbe

dandiner \dɑ̃.di.ne\ pronominal ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se dandiner)

  1. (Pronominal) Balancer son corps soit par nonchalance, soit par manque de contenance.
    • Elle vient se dandiner solennellement autour du plateau. — (Out-el-Kouloub, Nazira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)
    • A l'en croire, c'était lui qui dansait, qui levait la jambe, qui se dandinait, tellement il se donnait de mal pour communiquer à ces merveilleuses mais stupides créatures un peu du feu sacré dont il les prétendait dépourvues. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
  2. (Transitif) Faire se balancer de cette façon.
    • Et Canalis se plongea dans son fauteuil à la Voltaire, se croisa les jambes, éleva la supérieure en la dandinant à la hauteur de l’œil, …. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Puis il y a eu le duel des équipes de pom-poms girls pour chauffer la salle, et pour la première fois depuis le lycée, je n'ai pas bandé en les regardant dandiner leurs jolis fessiers au rythme de la musique. Pourtant, nos nanas sont toutes chaudes comme la braise. — (Amheliie & ‎Maryrhage, Addicted to You, chez l'auteur, 2016, p. 147)
  3. (Pêche) Pratiquer la pêche à la dandine ou dandinette.
    • Assez peu connues, ces cuillers se situent entre le leurre à dandiner classique et la cuiller ondulante. — (Cuillers à dandiner en laiton, carnassiers.com)
    • Voici quelques points à vérifier pour faire le choix d’une canne à dandiner répondant au type de pêche et à quelles espèces que[sic] vous voulez vous mesurer. — (Félix Goulet, Le choix d’une canne à dandiner, aventure-chasse-peche.com, 1er février 2012)
    • De même, il est nécessaire d'avoir une certaine profondeur, car dandiner dans un mètre d'eau n'a pas vraiment de sens (encore que j'aie quelques souvenirs mémorables à ce sujet...). — (La pêche à la dandinette, carnassiers.com)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dandiner : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DANDINER (SE). v. pron.
Balancer son corps nonchalamment, soit exprès, soit faute de contenance. Il est toujours à se dandiner. Il marche en se dandinant.

Dandiner : définition du Littré (1872-1877)

DANDINER (dan-di-né) v. n.
  • 1Balancer son corps d'une manière nonchalante et gauche. C'était [Chamillart] un grand homme qui marchait en dandinant, Saint-Simon, 70, 146. Les historiettes vont à merveille dans la bouche d'un homme qui semble marcher en dandinant et nigaudant, Diderot, Réfl. s. l'esprit. Les oiseaux s'avancent en dandinant vers le fûté quadrupède [renard], Chateaubriand, Amér. 18.
  • 2Se dandiner, v. réfl. Se porter sur son corps de côté et d'autre. Se dandiner, friser un pied, faire un saut, Palaprat, Ballet extravagant. C'est pour parler tout à son aise, Se dandiner dans une chaise, Et se donner des rendez-vous, Deshoulières, dans RICHELET.

HISTORIQUE

XVIe s. Il alloit chancelant, dandinant, trebuchant, Despériers, Contes, LXXIX.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DANDINER. Ajoutez :
3Activement. Remuer çà et là, bercer. Il [un enfant] aurait été moins bébé, moins pressé, moins dandiné, mais il n'aurait pas été étouffé, au grand regret de sa famille, Lett. du P. Duchêne, 74e lettre, p. 5.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dandiner »

Étymologie de dandiner - Littré

Dandin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de dandiner - Wiktionnaire

(XVe siècle) Dérivé de dandin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dandiner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dandiner dɑ̃dine play_arrow

Conjugaison du verbe « dandiner »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe dandiner

Évolution historique de l’usage du mot « dandiner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dandiner »

  • C'est bon maintenant il va pouvoir être éliminé et surtout on ne le verra plus se dandiner tout au long de l'émission , en plus qu'est-ce qu'il est désagréable !!! ladepeche.fr, "Les 12 coups de midi" : Christian Quesada enfin détrôné par un nouveau champion breton - ladepeche.fr
  • Vous pensez que TikTok n'est qu'un repère d'ados qui passent leur temps à danser ? Ces 7 communautés qu'on n'aurait pas imaginées se dandiner sur l'appli prouvent le contraire. L'ADN, Quelles sont les communautés les plus suprenantes du réseau TikTok ?

Images d'illustration du mot « dandiner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dandiner »

Langue Traduction
Corse waddle
Basque waddle
Japonais よたよた歩く
Russe переваливаться
Portugais waddle
Arabe تهادى
Chinois 蹒跚
Allemand watscheln
Italien camminare ondeggiando
Espagnol anadear
Anglais waddle
Source : Google Translate API

Synonymes de « dandiner »

Source : synonymes de dandiner sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires