La langue française

Cramponnant

Sommaire

  • Définitions du mot cramponnant
  • Phonétique de « cramponnant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cramponnant »
  • Citations contenant le mot « cramponnant »
  • Traductions du mot « cramponnant »
  • Antonymes de « cramponnant »

Définitions du mot cramponnant

Trésor de la Langue Française informatisé

CRAMPONNER, verbe.

A.− Emploi trans.
1. TECHNOLOGIE
a) Attacher, assembler au moyen d'un ou de crampon(s). Anton. décramponner.Cramponner les pierres d'une assise entre elles au moyen de queues d'aronde de fer ou de bronze coulées en plomb (Viollet-Le-Duc, Archit.,1872, p. 29):
1. Nous avons une pompe, et le tuyau de plomb était cramponné contre la paroi du puits. Le crampon ou les crampons ont dû lâcher. Le tuyau s'est décollé, on pourrait dire, et il fait le serpent dans le vide. Giono, Solitude de la pitié,1932, p. 17.
b) Mettre des crampons à (un fer à cheval); mettre des fers à crampons à (un cheval).
Rem. Cet emploi est attesté par Ac. 1798-1932 et la plupart des dict. encyclopédiques.
2. Usuel
a) P. anal. Accrocher, agripper fermement. Entailler la glace devant lui d'encoches où cramponner ses pieds et ses mains (A. Daudet, Tartarin Alpes,1885, p. 193).Il m'entraîne vers la sortie du côté du Louvre (...) Il me cramponne par la manche (Céline, Mort à crédit,1936, p. 540).
b) Fig. et fam. [Le compl. d'obj. désigne une pers.] Retenir (quelqu'un) de manière importune et avec insistance. Synon. (partiels) ennuyer, importuner.[Il] devrait avoir la délicatesse de ne pas vous cramponner avec ses invitations (Aymé, Mouche,1957, p. 167):
2. ... il [Jacques] trouvait mille prétextes pour expliquer ce retard. On avançait (...) ou bien sa montre s'était arrêtée (...) ou encore il avait été « cramponné » par quelqu'un. Gyp, Leurs âmes,1895, p. 198.
B.− Emploi pronom. [Avec compl. introduit par à]
1. [Le compl. prép. désigne une chose ou une pers.] S'accrocher, s'agripper fermement à. Se cramponner à qqn, au bras de qqn, à la table. Il [Parent] redescendit lentement, en se cramponnant à la rampe pour ne point tomber (Maupass., Contes et nouv.,t. 2, M. Parent, 1886, p. 593).Qui se cramponnait à la crinière de sa monture pour ne pas être désarçonné (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 62):
3. La mer montait, les hommes se cramponnaient à l'épave en reculant devant l'eau pas à pas : on ne leur aurait pas fait lâcher prise à coups de hache, me disait le capitaine. Gracq, Le Rivage des Syrtes,1951, p. 266.
Emploi abs. [Pour annoncer une déclaration surprenante] Cramponnez-vous! Synon. Tenez-vous bien!Et il [Mathieu] a inventé, écoutez bien et cramponnez-vous, il a inventé le saoulomètre (Maupass., Contes et nouv.,t. 1, Normand, 1882, p. 70).
P. métaph. Un arbre secoué par l'orage se cramponne à la terre de toutes ses racines (Guéhenno, Journal homme 40 ans,1934, p. 231).
Être cramponné à. Le petit écolier cramponné au chapiteau (Hugo, N.-D. Paris,1832, p. 21).Ses mains sont cramponnées à ses genoux (Giono, Regain,1930, p. 127).
2. Au fig.
a) [Le compl. introduit par à désigne un élément de situation, une réalité soc., psychol.] Tenter de conserver, ne pas vouloir renoncer à. Se cramponner à un bénéfice, à ses principes, à des souvenirs, au travail. Synon. s'accrocher à.Il [le Petit Chose] se cramponne à la vie (A. Daudet, Pt Chose,1868, p. 341).Il faut bien se cramponner toujours à quelque espérance (Mérimée, Lettres à Viollet-le-Duc,1870, p. 178).Elle se cramponnait à de vieux mythes (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 558):
4. ... le personnel politique de Vichy demeure égal à lui-même : il s'accroche aux places et se cramponne au pouvoir ... L'Œuvre,21 janv. 1941.
Être cramponné à.Cet homme cramponné à son passé (Malraux, Cond. hum.,1933, p. 220).
b) [Sans compl. introduit par à] Tendre sa volonté, tenir bon. Pour « tenir le coup », je me raidis, me cramponne et toute ma volonté s'y use (Gide, Journal,1946, p. 304).
[Avec un compl. introduit par contre] Résister avec obstination. Il fallait qu'il se cramponne ferme contre le torrent des idées (Céline, Mort à crédit,1936, p. 403).Se cramponner contre la tentation de la noblesse (Montherl., Lépreuses,1939, p. 1501).
C.− Emploi intrans. Progresser avec des crampons (cf. crampon A 2 b alpinisme) :
5. Il examina la suite de l'ascension. C'était tout en glace. « Remettons les crampons! » Ils eurent à surmonter de grandes difficultés, mais Brigitte cramponnait avec beaucoup d'aisance et Peau-d'Âne taillait, le moins possible, de courtes encoches pour les mains et des nids de pigeon pour le bout des souliers. R. Frison-Roche, Retour à la montagne,Paris, Le Livre poche, 1971 [1957], p. 316.
Rem. 1. On rencontre ds la docum. a) Le part. passé cramponné, ée en emploi adj., hérald. Cramponné. Se dit des pièces, principalement des croix, dont une ou plusieurs branches sont terminées en crampon (L'Hist. et ses méth., 1961, p. 759). b) Le part. prés. cramponnant, ante, en emploi adj. au sens de « importun ». Cette jalousie soupçonneuse, contrôleuse, cramponnante, des êtres qui se sont rencontrés (...) n'est faite que de la peur harcelante de la solitude (Maupass., Sur l'eau, 1888, p. 326). 2. Lar. encyclop. et Rob. Suppl. 1970 citent le subst. masc. cramponnage. Progression avec des crampons (cf. supra C).
Prononc. et Orth. : [kʀ ɑ ̃pɔne], (je) cramponne [kʀ ɑ ̃pɔn]. Ds Ac. 1694-1932. Fér. Crit. t. 1 1787 propose la graph. cramponer. Étymol. et Hist. 1. 1428-29 « fixer au moyen de crampons » (Compte d'ouvrages, 5eSomme de mises, A. Tournai ds Gdf. Compl.); 2. 1616-20 se cramponner « s'accrocher, s'agripper » (D'Aubigné, Hist., II, 209); 3. 1690 fig. (d'un animal) avoir l'âme cramponnée (Fur.). Dér. de crampon*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 439. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 353, b) 849; xxes. : a) 650, b) 718.

Wiktionnaire

Forme de verbe

cramponnant \kʁɑ̃.pɔ.nɑ̃\

  1. Participe présent de cramponner.
    • Je vais essayer d'écrire, en me cramponnant à mon bureau, mais je crains que les mouvements désordonnés du bateau ne le permettent pas. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CRAMPONNER. v. tr.
Attacher avec un crampon. Il faut cramponner cette pièce de bois. Cramponnez bien cette serrure. Cramponner des fers de cheval, Y faire des crampons. Par extension, Cramponner un cheval, Ferrer un cheval avec des fers à crampon.

SE CRAMPONNER signifie plus particulièrement S'attacher fortement à quelque chose pour n'en être point arraché. La tige de cette plante se cramponne aux corps voisins. Il se cramponne si fort à ces barreaux qu'on ne peut lui faire lâcher prise. Fig. et fam., C'est un homme dont on ne peut se défaire, il se cramponne à vous. Absolument, Plus on tâche de se débarrasser des importuns, plus ils se cramponnent. On dit aussi, transitivement, Cramponner quelqu'un.

Phonétique du mot « cramponnant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cramponnant krɑ̃pɔnɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « cramponnant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cramponnant »

  • Je vis un énorme bateau qui sortait du port pour faire la liaison avec le Maroc avec à son bord véhicules et passagers. Je prévenais ma belle-mère qui me répondit : "Tu vois bien qu’il ne fait pas de vague". Intriguée, je vis défiler devant nous l’immense bateau, quand soudain une lame de fond arriva soulevant le bateau jusqu’à ma hauteur. Je criais en voyant ma belle-mère, bras en croix et jambes écartées, se cramponnant à l’entrée de la cabine telle une étoile de mer accrochée à son rocher. midilibre.fr, Sète : souvenirs d'un pique-nique avec le beau-père Charles - midilibre.fr
  • La décision de faire grève vient en marge de l’échec de la session de réconciliation à l’inspection générale du travail à Tunis qui n’a pas pris en considération le préavis de menace de grève émise par l’UGTT et face l’attitude de la direction se cramponnant à sa position de rejet de réintégration des travailleurs à leurs poste antérieures. Webdo, Pétrole : Les employés d'OMV en grève de 3 jours
  • So Yeon Ryu l’a fait à travers le courage et la consistance, réalisant un bogey, un birdie et 16 pars dans le dernier tour, aucun n’étant plus important que le par au dernier trou. Se cramponnant à une avance d’un coup sur Kim, Ryu a trouvé le bunker avec son approche. Le coup semblait difficile, mais Ryu l’a exécuté à la perfection, se laissant un putt court pour assurer le par et la victoire. Swing Féminin, So Yeon Ryu remporte le Korean Women's Open et fait don de ses gains
  • Après 1840, alors que nous subissions à nouveau la dure défaite des armes, nous avons parié sur la survivance. Ce fut pénible. Mais en nous cramponnant à nos traditions, nous avons traversé une autre époque pénible. Le Journal de Montréal, L’admirable solidarité québécoise | Le Journal de Montréal
  • Se cramponnant au classicisme, la Comédie ignorait les expérimentations contemporaines, notamment celles du Théâtre du Nouveau-Colombier de Jacques Copeau. Le Temps de la Comédie, La réponse de notre quiz 6: “Eclatant soleil de l’injustice” de Walter Weideli – Le Temps de la Comédie
  • Pardonnez l'amertume, c’est peut-être un peu de notre faute. A nous, citadins épuisés, nous qui sommes restés enfermés comme on nous l'avait demandé, nous qui avons suivi les règles. En nous cramponnant aux annonces d’un retour à la normale après deux mois de réclusion, on a probablement espéré l’impossible. , Déconfinement en trompe-l'œil à Milan - Heidi.news
  • Cette vidéo de 17 secondes a fait fondre les cœurs sur la Toile et ce pour une bonne raison: un chien avec son casque roule sur une moto en se cramponnant au conducteur. , Ce chien grassouillet voyage à l’arrière d’une moto en tenant son conducteur avec ses pattes – vidéo - Sputnik France
  • Amber a écrit sur Instagram dimanche (03.05.20): “J’ai le cœur brisé et dévasté au-delà de la croyance à la perte de ma mère, Paige Heard. Elle nous a quittés trop tôt, se cramponnant au souvenir de sa belle et douce âme. Breakingnews.fr, Amber Heard pleure sa mère
  • Dans un communiqué, dont Tunisienumérique a reçu une copie, les syndicats ont précisé que “cette décision intervient après l’échec de la session de réconciliation à l’Inspection générale du travail à Tunis qui n’a pas pris en compte le préavis de menace de grève émise par l’Union générale tunisienne du travail pour les 3, 4 et 5 juin 2020, face l’attitude de la direction se cramponnant à sa position de rejet de réintégration des travailleurs à leurs poste antérieures”. Tunisie Numerique, Tunisie: Le personnel de la société pétrolière OMV en grève de trois jours à partir de demain

Traductions du mot « cramponnant »

Langue Traduction
Anglais clinging
Espagnol pegajoso
Italien attaccamento
Allemand klammern
Chinois 执着
Arabe تتشبث
Portugais apego
Russe цепляние
Japonais しがみつく
Basque clinging
Corse cling
Source : Google Translate API

Antonymes de « cramponnant »

Partager