La langue française

Couperosé

Définitions du mot « couperosé »

Trésor de la Langue Française informatisé

COUPEROSÉ, ÉE, adj.

Qui est atteint de couperose. Visage couperosé; personne couperosée. La générale Débonnaire, longue, sèche, couperosée (A. France, Île ping.,1908, p. 358):
Eh! quoi, c'était là l'enfant de chœur, cet homme au teint fané, très vieilli avant l'âge, le nez bourgeonnant, le teint couperosé, avec une voix de vieux buveur d'absinthe. J. Tharaud, Mes années chez Barrès,1928, p. 267.
Emplois subst.
Au sing. [Avec valeur de neutre abstr.] Le couperosé des joues (...) était l'effet, mais non l'image, de longues chevauchées au grand air (Proust, Guermantes 1,1920, p. 204).
Au sing. ou au plur. [Désignant une pers.] Elles disent au bossu qu'il est généreux, au couperosé qu'il est tendre (Giraudoux, Apollon,1942, 2, p. 27).
Prononc. et Orth. : [kupʀoze]. Ds Ac. depuis 1694. Étymol. et Hist. xves. d'apr. Bl.-W.1-5; 1546 (Ch. Estienne, Dissection des parties du corps, 341, 2 ds Quem.). Dér. de couperose, méd.; suff. *. Fréq. abs. littér. : 53.

Wiktionnaire

Adjectif

couperosé \kup.ʁɔ.ze\

  1. (Médecine) Qui est atteint de couperose.
    • Cette prétention indique déjà pourquoi cette femme, un peu trop couperosée, tâche de se donner la majesté du tribunal dont les jugements sont griffonnés par monsieur son père. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844 ; p. 114 de l’éd. Houssiaux de 1855)
    • Elle cousait des collets de toile où elle ne gagnait tous les jours que huit sous, et avec cela descendait à toute heure à la cave, et lui, se donnait à boire avec ses hôtes, de telle façon qu'il devint tout couperosé. — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)

Forme de verbe

couperosé \kup.ʁɔ.ze\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe couperoser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COUPEROSÉ, ÉE. adj.
T. de Médecine. Qui est atteint de couperose. Il a le visage couperosé. Cette femme est toute couperosée.

Littré (1872-1877)

COUPEROSÉ (kou-pe-rô-zé, zée) adj.
  • Terme de médecine. Atteint de couperose. Teint, visage couperosé. Je suis toujours couperosée, ma pauvre petite, et je fais toujours des remèdes, Sévigné, t. III, lett. 314, dans POUGENS. C'était un assez gros homme [d'Huxelles], tout d'une venue, un grand visage couperosé, mais assez agréable, Saint-Simon, 116, 7.

HISTORIQUE

XVIe s. Son visage estoit fort coupperosé et semé de taches blanches par endroits, dont on dit que le nom de Sylla lui fut imposé à raison de sa couleur, Amyot, Sylla, 2. Les ladres ont toute la face tumefiée et couperosée, de couleur rouge obscure, livide, Paré, XXXII, 10. L'autre, tout ventre, lippu, copperosé…, D'Aubigné, Hist. I, 113.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « couperosé »

→ voir couperose
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « couperosé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
couperosé kupœrɔse

Traductions du mot « couperosé »

Langue Traduction
Anglais rosacea
Espagnol rosácea
Italien acne rosacea
Allemand rosazea
Chinois 红斑痤疮
Arabe العد الوردي
Portugais rosácea
Russe розацеа
Japonais 酒さ様皮膚炎
Basque arrosazea
Corse rosacea
Source : Google Translate API

Couperosé

Retour au sommaire ➦

Partager