La langue française

Corvidés

Définitions du mot « corvidés »

Trésor de la Langue Française informatisé

CORVIDÉS, subst. masc. plur.

Oiseaux de la famille des Passereaux dont le type est le corbeau (d'apr. Ac. 1932).
Prononc. et Orth. : [kɔ ʀvide]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1838 (Ac. Compl. 1842). Dér. du rad. du lat. corvus « corbeau »; suff. -idé(s)*.

Wiktionnaire

Nom commun

corvidés masculin pluriel

  1. Famille d’oiseaux de l'ordre des passereaux et dont le type est le corbeau.
    • Les corvidés comprennent plus de cent espèces: choucas, freux, geais, corneilles, corbeaux etc.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CORVIDÉS. n. m. pl.
T. de Zoologie. Genre d'oiseaux de la famille des Passereaux dont le type est le corbeau.

Étymologie de « corvidés »

→ voir corvidé
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « corvidés »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
corvidés kɔrvide

Citations contenant le mot « corvidés »

  • La start-up marseillaise Birds for Change met au point un nouveau type de poubelle. Son principe repose sur le fait que des corvidés – pies, corneilles, corbeaux ou geais – y jettent des déchets qu'ils auraient eux-mêmes ramassés. Ses fondateurs Jules Mollaret et Thibault Cour comptent sur l'intelligence de ces oiseaux pour sensibiliser les hommes à la pollution par les micro-déchets. Techniques de l'Ingénieur, Birds for Change sensibilise au ramassage des déchets avec l'aide des corvidés | Techniques de l'Ingénieur
  • Autrefois péjorative, l’expression «cervelle d’oiseau» semble définitivement avoir fait son temps. On savait déjà les oiseaux, et en particulier les corvidés – famille qui comprend les corbeaux, corneilles, pies et autres geais –, capables d’utiliser des outils, de résoudre des énigmes géométriques, et même d’anticiper un avenir proche. On les découvre désormais également dotés de conscience. Le Temps, Les oiseaux aussi sont dotés de conscience - Le Temps
  • Une expérimentation est en cours afin de confirmer la performance de cette transmission sociale chez les corvidés. Elle se fonde sur les travaux du chercheur Joshua Klein présentés en 2008. Avec sa « crow machine », il avait montré qu'il est possible de dresser ces volatiles réputés pour leur intelligence à rapporter des objets en échange de cacahuètes. Des étudiants du département Génie Electrique et Informatique Industrielle de l'IUT de Lille ont repris ses travaux en 2015 et confirmé leur incroyable capacité d'apprentissage à travers plusieurs générations d'individus. Les Echos, Birds for Change dresse des oiseaux éboueurs pour nettoyer nos incivilités | Les Echos
  • La Ville s’est offert les services d’un fauconnier pour faire fuir ces petits corvidés bruyants. midilibre.fr, Lunel : les choucas des tours repoussés hors de la ville par des rapaces - midilibre.fr
  • Au bout d’un large chemin de terre, bordé de jeunes chênes, cinq imposants lévriers anglais réservent un accueil enthousiaste aux visiteurs sous les croassements lointains d’une corneille noire. Bienvenue à Crowlife, premier centre de soins et d’études exclusivement dédié aux corvidés dans l’Hexagone. Ouvert il y a deux ans par des passionnés près de Savennières, à une vingtaine de kilomètres d’Angers (Maine-et-Loire), ce refuge pour corbeaux, choucas, pies et autres geais, de la famille des corvidés, vit ce mercredi matin confiné de la mi-novembre au rythme calme et routinier de ses résidents à plumes – une centaine de spécimens auxquels il faut ajouter un paon, des dizaines de poules (de Padoue, Soie, Sebright, etc.) ou un troupeau de moutons de Soay vagabonds. Libération.fr, Dans le Maine-et-Loire, un centre de soins pour «réensauvager» les corvidés - Libération
  • Depuis 2 ans maintenant, suite notamment à l’arrêt des traitements de semences à base de « thirame », les corvidés sont les principaux ravageurs de la culture de maïs. Les re-semis engendrés par ces attaques s’élèvent à environ 2 500 ha en 2020 au niveau des adhérents d’Eureden (enquête auprès de nos techniciens) contre 2 000 ha en 2019. À cela s’ajoutent des pertes de pieds importantes dans de nombreuses parcelles. Dans la famille des  « corvidés », on trouve le corbeau freux, la corneille, le choucas des tours. Cette dernière espèce est la plus présente en Bretagne et est protégée par arrêté préfectoral. Dès 2019, Georges Galardon, président du Directoire Eureden, a informé la DDTM, la préfecture, les députés et les sénateurs de la situation préoccupante des dégâts occasionnés. Journal Paysan Breton, Corvidés et maïs : quelle stratégie pour 2021 ? | Journal Paysan Breton
  • Les dernières déclarations de dégâts sur les cultures parlent d’elles mêmes : les corvidés sont responsables de 81 % des 1 795 ha touchés en Finistère, les choucas des tours pèsent pour 48 % dans ces chiffres. Ces oiseaux attaquent toutes les productions, en déterrant les jeunes pousses de maïs dans l’espoir d’y trouver des invertébrés, mais arrachent aussi les échalotes et souillent les légumes. Journal Paysan Breton, Corvidés : Coupler les méthodes pour limiter les dégâts | Journal Paysan Breton
  • Les attaques de corvidés ont marqué l’implantation des cultures, le stress hydrique de juillet n’a pas empêché le bon déroulement des fécondations. Au final, les rendements sont corrects aussi bien en grain qu’en fourrage. Après un automne et un hiver très pluvieux, les semis de maïs se sont déroulés dans de bonnes conditions entre la… Journal Paysan Breton, Des rendements meilleurs que prévus | Journal Paysan Breton

Traductions du mot « corvidés »

Langue Traduction
Anglais corvids
Espagnol córvidos
Italien corvidi
Allemand korviden
Chinois vid
Arabe كورفيدس
Portugais corvídeos
Russe corvids
Japonais corvids
Basque korbidoak
Corse corvidi
Source : Google Translate API

Corvidés

Retour au sommaire ➦

Partager