La langue française

Corrompu

Sommaire

  • Définitions du mot corrompu
  • Étymologie de « corrompu »
  • Phonétique de « corrompu »
  • Évolution historique de l’usage du mot « corrompu »
  • Citations contenant le mot « corrompu »
  • Images d'illustration du mot « corrompu »
  • Traductions du mot « corrompu »
  • Synonymes de « corrompu »
  • Antonymes de « corrompu »

Définitions du mot corrompu

Trésor de la Langue Française informatisé

CORROMPU, UE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de corrompre*.
II.− Adjectif
A.− [En parlant d'une substance matérielle (cf. corrompre I A)] Chair, viandes corrompue(s); vin corrompu. Ces matières à demi corrompues (Geoffroy, Méd. pratique,1800, p. 27).Des eaux corrompues, des eaux mortes (Péguy, Porche myst.,1911, p. 274).
B.− Au fig.
1. Altéré dans sa valeur (cf. corrompre II A).
a) [Correspond à corrompre II A 1] Civilisation, société corrompue; monde, temps corrompu(s). Une apothéose de luxe magnifique et corrompu (Maupassant, Contes et nouv.,t. 1, Avent. paris., 1881, p. 762).Le printemps est là, printemps de Paris, un peu poitrinaire, un peu corrompu, vite lassé (Colette, Cl. ménage,1902, p. 228):
1. Il n'y eut jamais de conquêtes durables que celles de la civilisation dans sa vigueur sur la barbarie, ou celles des peuples neufs sur la civilisation corrompue et mourante : ... Lamennais, De la Religion,1826, p. 213.
b) [Correspond à corrompre II A 2] Goût, instincts, style corrompu(s). Un système de vérités corrompues et déplacées (J. de Maistre, Les Soirées de Saint-Pétersbourg, t. 2, 1821, p. 319).De cet auteur d'un talent très réel mais très corrompu (Verlaine, Œuvres posth.,t. 2, Voy. Fr. 1896, p. 111).
c) [Correspond à corrompre II A 3] Langue corrompue; latin, mot corrompu. Balbutiant un patois corrompu (Viollet-Le-Duc, Entret. archit.,t. 2, 1872, p. 180).Des textes de plus en plus mutilés et corrompus (Maeterl., G. secret,1921, p. 40).
2. Dénaturé dans sa valeur morale (cf. corrompre II B).
a) [Correspond à corrompre II B 1] Jeunesse corrompue; hommes, peuples corrompus. Les plus vils et les plus corrompus de tous les hommes (Robesp., Discours, Sur le marc d'argent et les journées d'ouvriers, t. 7, 1791, p. 166).On se prit d'amour pour les sauvages. On se sentait vieux et corrompus; on les croyait innocents et jeunes (A. France, Génie latin,1909, p. 202).
Emploi subst. Un peu plus grasse, elle [Miss Néant] eût perdu cet attrait à demi morbide, que mon imagination de corrompu préférera toujours à la banale et brutale santé (Bourget, Profils perdus,1884, p. 277).
En partic. Qui s'est laissé acheter. Député, fonctionnaire, juge corrompu :
2. ... vous n'aurez par là que des ministres corrompus et avides, semblables à ces esclaves mutilés qui gouvernaient le Bas-Empire et qui vendaient tout, se souvenant d'avoir eux-mêmes été vendus. Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 3, 1848, p. 33.
b) [Correspond à corrompre II B 2] Conscience, nature corrompue; un cœur si corrompu. Un homme très méprisable de caractère et de mœurs très corrompues (Constant,Cahier rouge, 1830, p. 16).J'ai appris avec intérêt que j'avais un esprit corrompu (Green, Journal,1945, p. 205).
Rare. [En parlant d'une action physique] Elle [Salomé] n'était plus seulement la baladine qui arrache à un vieillard, par une torsion corrompue de ses reins, un cri de désir et de rut (Huysmans, À rebours,1884, p. 74).
Prononc. et Orth. : [kɔ ʀ ɔ ̃py]. Ds Ac. depuis 1694. Fréq. abs. littér. : 721. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 2 048, b) 706; xxes. : a) 671, b) 536.

Wiktionnaire

Adjectif

corrompu \kɔ.ʁɔ̃.py\ masculin singulier

  1. Qui s'est fait corrompre, modifié en mal.
    • Il est des parfums frais comme des chairs d'enfants,
      Doux comme les hautbois, verts comme les prairies,
      — Et d'autres, corrompus, riches et triomphants.
      — (Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal, Correspondances, 1861).
    • Le gouverneur éhontément corrompu de Saxe, Martin Mutschmann, avait ignoré les appels des officiels de la ville à la construction d'abris solides, même s'il avait fait construire par les SS des bunkers de béton armé sous son bureau et dans le jardin de son domicile. — (Donald L. Miller, Les Maîtres de l'air, traduit de l'anglais (USA), Michel Lafon, 2015)

Forme de verbe

corrompu \kɔ.ʁɔ̃.py\

  1. Participe passé du verbe corrompre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CORROMPRE. (Il se conjugue comme ROMPRE.) v. tr.
Altérer en désorganisant. Ces miasmes avaient corrompu l'air. Eau corrompue. La viande se corrompt par les grandes chaleurs. Il s'emploie surtout au sens figuré. Corrompre les mœurs. Corrompre le cœur. Un esprit corrompu. Le luxe a corrompu cette nation. Mot corrompu par l'usage. La langue latine commença à se corrompre peu de temps après Auguste. Le goût se corrompt avec les mœurs. Corrompre le jugement. Socrate fut accusé de corrompre la jeunesse. Corrompre une fille, une femme, La séduire la débaucher. Il se dit aussi figurément en parlant d'un Texte, d'un passage qu'on altère. Le texte a été bien corrompu en cet endroit. Il signifie souvent Engager quelqu'un, par des dons ou autrement, à faire quelque chose contre son devoir, sa conscience. On corrompit les témoins. Il s'est laissé corrompre. Le prisonnier corrompit ses gardiens et s'évada.

Littré (1872-1877)

CORROMPU (ko-ron-pu, pue) part. passé de corrompre
  • 1Gâté, détruit. Tout le pays ayant été corrompu par l'ennemi qui battait en retraite.

    Peu usité en ce sens.

  • 2Altéré, en parlant de langues, de textes, etc. Il est étonnant que Belleau, Jodelle et Dubartas aient été sitôt suivis d'un Racan et d'un Malherbe, et que notre langue, à peine corrompue, se soit vue réparée, La Bruyère, I. La critique qui restitue dans les auteurs les endroits corrompus, donne des éditions…, D'Alembert, Explic. syst. conn. hum. Œuvres, t. I, p. 335, dans POUGENS.
  • 3Gâté par décomposition putride. De l'eau corrompue. Un sang noir et corrompu coula de sa plaie, Fénelon, Tél. X.
  • 4Dépravé. Des mœurs corrompues. Je ne veux nulle place en des cœurs corrompus, Molière, Mis. I, 1. Les hommes corrompus n'ont aucune pudeur, et ils sont toujours prêts à toutes sortes de bassesses, Fénelon, Tél. XXIV. Les illusions mêmes de l'amour se purifient dans un cœur chaste et ne corrompent qu'un cœur déjà corrompu, Rousseau, Hél. II, 27. Leur religion est un mahométisme extrêmement corrompu par les superstitions indiennes, Raynal, Hist. phil. I, 8.
  • 5Séduit par argent. Une sentinelle ayant été corrompue laissa approcher les assaillants.

    On dit quelquefois substantivement. Un corrompu, les corrompus, les gens qui ont de mauvaises mœurs, et surtout les gens qui se laissent corrompre par l'argent, et, en politique, ceux qui par intérêt passent du côté du pouvoir.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CORROMPU.
5 S. m. Un corrompu. Ajoutez : C'est le trait d'un corrompu… de faire bonne mine, et tâcher de gratifier en paroles ceux qu'il ne peut contenter en effet, Malherbe, Lexique, éd. L. Lalanne.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « corrompu »

→ voir corrompre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « corrompu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
corrompu kɔrɔ̃py

Évolution historique de l’usage du mot « corrompu »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « corrompu »

  • Le monde est si corrompu que l'on acquiert la réputation d'homme de bien seulement en ne faisant point le mal. De Duc de Lévis / Maximes et réflexions
  • L'homme, dans l'état actuel de la société, me paraît plus corrompu par sa raison que par ses passions. De Chamfort / Maximes et pensées, caractères et anecdotes
  • Le grand succès des ennemis de l'Afrique, c'est d'avoir corrompu les Africains eux-mêmes. De Frantz Fanon
  • Celui-là sera malheureux au pouvoir qui n’est ni assez corrompu pour être indifférent aux abus, ni assez courageux pour les réformer. De Pelet de La Lozère / Pensées Morales et politiques
  • Un homme comblé ne peut être corrompu. De Rémy Dubois
  • Le concubinage, lui aussi, a été corrompu - par le mariage. De Friedrich Nietzsche / Par-delà le bien et le mal
  • Les lois sont très nombreuses lorsque l'Etat est très corrompu. De Proverbe latin
  • L’homme est un animal domestique, c’est pourquoi il est à ce point corrompu. De Georg Christoph Lichtenberg
  • L'homme vicieux et corrompu n'est que faiblesse et lâcheté. De F.-Réal Angers / Les révélations du crime ou Cambray et ses complices
  • Le seul engin moderne efficace, c'est l'argent ; le seul moyen de vaincre dans un monde corrompu. De Marthe Hanau
  • - Je donnerais n’importe quoi pour qu’on cesse de me traiter de corrompu. - Vous iriez jusqu’à combien ? De Georges Wolinski / Les Socialos
  • Le pauvre est un être humain comme les autres qui, compte tenu des conditions de misère et de promiscuité dans lesquelles il est obligé de vivre, devient plus corrompu et plus méchant que les autres De Ettore Scola / Le cinéma italien parle, Aldo Tassone - 1982
  • Une monarchie corrompue ce n'est pas un Etat ; c'est une cour. De Montesquieu
  • On fuit plutôt les moeurs corrompues de son siècle que les bons exemples de ses aïeuls. De Proverbe oriental
  • Presque toute vie d'homme est corrompue par le besoin qu'il a de justifier son existence. De Henry de Montherlant / Pitié pour les femmes
  • Ce Paris des années 70 qu'il décrit, Douglas Kennedy le connaît bien. Il y a vécu, aimé, travaillé et en conserve un souvenir très vif, d'où la précision avec laquelle il décrit les lieux, intérieurs et extérieurs. "J'utilise la ville comme un personnage". Pour lui, comme pour Sam, Paris fut une révélation et l'écrivain a coutume de dire en riant que "la France l'a corrompu... mais avec son consentement". rts.ch, Douglas Kennedy: "La France m'a corrompu... avec mon consentement" - rts.ch - Livres
  • Dans une démonstration sans précédent de la puissance de feu de l’administration, les secrétaires d’État et de défense, ainsi que le procureur général et le conseiller à la sécurité nationale des Etats Unis, ont annoncé conjointement des sanctions contre les fonctionnaires de ce qu’ils ont appelé un tribunal «corrompu» et «à motivation politique» manipulé par la Russie et d’autres Adversaires américains. Cette annonce intensifie un différend de longue date avec le tribunal basé aux Pays Bas, créé il y a 18 ans en vertu du traité de Rome. Les États-Unis n’ont jamais ratifié le traité ni reconnu la compétence de la cour. BENIN WEB TV, La CPI est un tribunal «corrompu» et «à motivation politique», Trump sanctionne Bensouda
  • Le corps sans vie d’Emran était suspendu là pour que ses collègues témoignent. Des photos ont apporté son angoisse à tout le peuple iranien et à l’État mafieux corrompu et théocratique. La tragédie du suicide d’Emran se répète chaque jour dans tout le pays, même récemment par une jeune fille de douze ans souffrant de pauvreté, mais l’image du corps d’Emran pendu à côté d’un puits de pétrole recèle une ironie particulièrement profonde et historique . En 1979, ce sont les travailleurs du pétrole dont la grève marque le tournant de la révolution. Breakingnews.fr, Les conséquences laides de la gouvernance corrompue de l’Iran
  • Si la musicienne a pris plaisir à nouer des liens avec ses «fantastiques» garçons, tous deux noirs, leur relation était un peu tendue au début, car elle a essayé d'en savoir plus sur leur vie difficile, d'un foyer d'accueil à l'autre. «Ils ont été dans 18 endroits différents au cours de leurs 18 ans», a déclaré Sia, qui a insisté sur le fait que le système de placement familial est «complètement corrompu» et qu'il «laisse tomber» ceux qui comptent sur lui.  Le Journal de Montréal, Sia est grand-mère! | Le Journal de Montréal
  • Il s’agit d’une réaction encore brouillonne, de la part de millions d’Américains, envers un système intrinsèquement corrompu et injuste. La Chronique Agora, Un système intrinsèquement corrompu et injuste
  • Observant la situation, Edmonde Supplice Beauzile croit que nous sommes face à un pouvoir corrompu, qui n’est pas en mesure de gouverner et qui favorise la gangstérisation du pays.  « Si les citoyens ne se révoltent pas, estime-t-elle, les politiques n’obtiendront pas les résultats escomptés ». L'ancienne sénatrice croit, en ce moment, que le niveau de conscience des Haïtiens est mis à l’épreuve. Le Nouvelliste, Le Nouvelliste - Edmonde S. Beauzile appelle l’opposition à se concerter, tirer les leçons du passé et se renforcer dans l’intérêt du pays
  • Le secrétaire d’État américain s’en est pris à la Cour pénale internationale, affirmant qu’elle est «corrompue». Il a confirmé que les États-Unis allaient prochainement faire des annonces visant à empêcher cette juridiction d’ouvrir une enquête contre Israël pour ses crimes de guerre présumés en Cisjordanie. , «C’est un tribunal corrompu»: Mike Pompeo veut empêcher la Cour pénale internationale de poursuivre Israël - Sputnik France

Images d'illustration du mot « corrompu »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « corrompu »

Langue Traduction
Anglais corrupt
Espagnol corrupto
Italien corrotto
Allemand korrupt
Chinois 腐败
Arabe فاسد
Portugais corrupto
Russe продажный
Japonais 腐敗した
Basque hondatuta
Corse corruzzione
Source : Google Translate API

Synonymes de « corrompu »

Source : synonymes de corrompu sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « corrompu »

Partager