La langue française

Corné, cornée

Sommaire

  • Définitions du mot corné, cornée
  • Étymologie de « corné »
  • Phonétique de « corné »
  • Évolution historique de l’usage du mot « corné »
  • Citations contenant le mot « corné »
  • Images d'illustration du mot « corné »
  • Traductions du mot « corné »

Définitions du mot corné, cornée

Trésor de la Langue Française informatisé

CORNÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de corner1*.
II.− Emploi adj.
A.− Qui est constitué par de la corne (cf. corne II), qui comporte de la corne. Cellules cornées; couche cornée; écailles, pointes cornées; appendice, axe corné; ongle corné et pointu; substance cornée; fanons cornés de la baleine. Les deux ailes supérieures [des coléoptères] sont des étuis cornés plus ou moins solides qu'on nomme élytres (Cuvier, Anat. comp.,t. 1, 1805, p. 460).Nos pieds blancs et ceux, particulièrement cornés, je suppose, de nos porteurs (Gide, Retour Tchad,1928, p. 997).
P. ext. Qui a la consistance dure, l'aspect de la corne. Pierre cornée. De la nature du jaspe et qui ressemble à de la corne. Plante cornée. Se dit d'une plante faite de substance lisse et compacte. Argent corné. Muriate d'argent, dans l'ancienne chimie.
P. métaph. Dur, sec. Une véritable voix de perroquet, rigide, cornée (Morand, Folle am.,1956, p. 283).
B.− [En parlant d'un livre, d'une feuille de papier, etc.] Marqué d'une corne. Repérer les pages cornées.
Carte, bristol corné. Dont on a corné, plié le coin et qu'on laisse chez quelqu'un lorsqu'on lui a rendu visite et qu'on ne l'a pas trouvé.
P. ext. Qui porte des traces de pliure aux coins. Carte à jouer toute cornée. « La vie de Jésus », in-12 populaire, broché de jaune, corné, malpropre, lu à quelque table de pension de famille (Malègue, Augustin,t. 1, 1933, p. 130).
Étymol. et Hist. 1314 anat. tunique cornee, v. cornée subst. Dér. de corne*; suff. *. Fréq. abs. littér. : 48.

corné < corne

Wiktionnaire

Adjectif

corné \kɔʁ.ne\

  1. Qui est composé de corne ou en a l’apparence.
    • Substance dure et cornée.
    • Tissu corné, Celui qui forme les ongles.
    • À la surface de la couche piligène conique, la kératinisation des cellules placées en série s’effectue d’emblée et par bandes, de sorte qu’à sa base le cône de corne est pénicillé. L’imprégnation cornée, d’abord granuleuse, commence par le ciment interépithélial, puis envahit peu à peu l’exoplasme cellulaire ; mais elle n’est jamais précédée de l’atrophie complète des noyaux, que j’ai toujours pu mettre en évidence, même dans l’épidermicule. Ce caractère est important et ne se retrouve que dans les productions cornées non desquamantes (ongles, odontoïdes cornées, dents cornées des Cyclostomes). Après un certain trajet, les bandelettes de corne se fondent en un cylindre homogène qui est la racine du poil, tandis que la portion pénicillée appartient au bulbe. — (« ANATOMIE GÉNÉRALE. – Sur les gaînes interne et externe des poils (stratum vésiculeux, formation réticulée, lame kératogène). Note de M. J. Renaut, présentée par M. Bouley. », in Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences, tome quatre-vingt-onzième (juillet-décembre 1880), Gauthier-Villars, Imprimeur-Libraire, Paris, 1880)
  2. (En parlant d’un livre ou d’une feuille de papier) Marqué d’une corne.
    • Repérer les pages cornées.

Forme de verbe

corné \kɔʁ.ne\

  1. Participe passé masculin singulier de corner.

Nom commun

cornée \kɔʁ.ne\ féminin

  1. (Anatomie) La plus épaisse des tuniques de l’œil.
  2. (Anatomie) Partie distale dioptrique, plus ou moins biconvexe, de chaque ommatidie dans l'œil composé (...) dans les ocelles, partie de la cuticule transparente et dure qui forme la lentille.

Forme d’adjectif

cornée \kɔʁ.ne\

  1. Féminin singulier de corné.

Forme de verbe

cornée \kɔʁ.ne\

  1. Participe passé féminin singulier de corner.

Nom commun

cornée \kɔʁ.ne\ féminin

  1. (Anatomie) La plus épaisse des tuniques de l’œil.
  2. (Anatomie) Partie distale dioptrique, plus ou moins biconvexe, de chaque ommatidie dans l'œil composé (...) dans les ocelles, partie de la cuticule transparente et dure qui forme la lentille.

Forme d’adjectif

cornée \kɔʁ.ne\

  1. Féminin singulier de corné.

Forme de verbe

cornée \kɔʁ.ne\

  1. Participe passé féminin singulier de corner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CORNÉ, ÉE. adj.
Qui est de la nature de la corne ou Qui a l'apparence de la corne. Substance dure et cornée. Tissu corné, Celui qui forme les ongles.

Littré (1872-1877)

CORNÉ (kor-né, née) part. passé de corner 1
  • Les chiens cornés par le veneur.

    Fig. Mauvais propos, cornés dans toute la ville.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CORNÉ, adj. (Chimie.) c’est ainsi qu’on appelle certaines substances métalliques, unies à l’acide du sel marin. Plomb corné, Lune cornée, &c. Voyez les articles particuliers des substances métalliques, & l’article Sel marin. (b)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « corné »

(Date à préciser) De corne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « corné »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
corné kɔrne

Évolution historique de l’usage du mot « corné »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « corné »

  • Chez les décapodes, on trouve sous la peau du dos un organe dur, qui est la coquille des mollusques transformée en un os (Seiche Sepiida) ou en un organe corné en forme de plume (Une plume est, chez les oiseaux, une production tégumentaire complexe constituée de β-kératine. La plume est un élément caractéristique de la classe des oiseaux. Comme les poils,...) chez les calmars et certaines pieuvres. Alors que chez les nautiles, la coquille est restée externe; elle est cloisonnée, parcourue par un siphon, et entoure le corps. Techno-Science.net, 🔎 Cephalopoda - Définition et Explications

Images d'illustration du mot « corné »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « corné »

Langue Traduction
Anglais horn
Espagnol cuerno
Italien corno
Allemand horn
Chinois 喇叭
Arabe بوق
Portugais chifre
Russe рог
Japonais ホーン
Basque adarra
Corse cornu
Source : Google Translate API
Partager