La langue française

Coraux

Sommaire

  • Définitions du mot coraux
  • Étymologie de « coraux »
  • Phonétique de « coraux »
  • Évolution historique de l’usage du mot « coraux »
  • Citations contenant le mot « coraux »
  • Images d'illustration du mot « coraux »
  • Traductions du mot « coraux »
  • Synonymes de « coraux »

Définitions du mot coraux

Trésor de la Langue Française informatisé

CORAIL, AUX, subst. masc.

A.− Animal marin des mers chaudes qui vit en colonie et sécrète un squelette calcaire arborescent appelé polypier, de couleur rouge ou blanche. Des bancs de coraux vivants, pierre et animal à la fois qui hérissaient par endroits sa surface (Pesquidoux, Livre raison,1932, p. 150):
1. Dans les mers chaudes des régions équatoriales, les coraux, ou polypiers, construisent de grandes masses sous-marines de calcaire qui constituent les récifs coralliens. M. Boule, Conf. de géol.,1907, p. 16.
Récifs de coraux. Récifs faits des squelettes de ces animaux :
2. Quant à ses qualités de marin, il passait pour un assez bon pratique de ces mers que les récifs de coraux rendent très dangereuses. Verne, Les Enfants du capitaine Grant,t. 3, 1868, p. 11.
JOAILL. Ce squelette calcaire utilisé en bijouterie ou toute matière qui l'imite :
3. Elle était corailleuse, c'est-à-dire elle apprenait à travailler le corail. Le commerce et la manufacture du corail formaient alors la principale richesse de l'industrie des villes de la côte d'Italie. Lamartine, Les Confidences,Graziella, 1849, p. 215.
P. anal. Chair ferme et rouge que l'on trouve à l'intérieur de la carapace de certains crustacés (homard, langouste, etc.) et de la coquille de certains mollusques (coquille Saint-Jacques, etc.).
B.− [En constr. d'appos. avec valeur adj.]
1. Couleur corail, et p. ell. corail. Couleur vermeille. Il a des yeux de braise (...) des lèvres de corail (Queneau, Pierrot,1942, p. 36).Linge de table (...) Se fait en : bleu, corail et or ou bordeaux, vert et orange (Catal. Blanc [Mag. Bon Marché], 1952).
2. Serpent corail, et p. ell. corail. Serpent venimeux d'Amérique du Nord de couleur rouge :
4. L'ara vêtu de pourpre éveille les reptiles, Crotales et corails, agacés de ses cris, Et qui bercent le nid grêle des colibris Par l'ondulation de leurs fuites subtiles. Leconte de Lisle, Poèmes tragiques,L'Aboma, 1884, p. 103.
Rem. On rencontre ds la docum. corailleux, euse, adj. Constitué par des coraux. Je n'ai jamais rencontré un homme, d'ici aux antipodes, qui ne considérât son pays comme le meilleur en toutes choses, même ce naturel d'un atoll corailleux des Tuamotu, où rien ne pousse, où il n'y a pas d'eau, qui me demandait si la mer, à Paris, donnait autant de poissons que le lagon de son îlot (T'Serstevens, Itinér. esp., 1963, p. 300).
Prononc. et Orth. : [kɔ ʀaj]. Passy 1914 admet également [ɑ] post. à la finale. Ds Ac. dep. 1694. Ds Ac. 1694 sous les formes corail ou coral; ds Ac. 1718-1932 uniquement sous la forme corail. Au plur. des coraux. Pour Fér. 1768, corail n'avait pas de plur., alors que Fér. Crit. t. 1 1787 note déjà le plur. mod. On rencontre cependant le plur. corails, supra ex. 4. Étymol. et Hist. 1. Av. 1150 « production calcaire de certains polypes, utilisée en bijouterie » coral (Lapidaire de Marbode, éd. I. Studer et J. Evans, 493); 1328 un arbre de courail (Inv. de Clemence de Hongrie ds Gay t. 1 1887); 1416 corail (Inv. du duc de Berry, ibid.); 2. fig. 1549 le coral de voz levres (Du Bellay, L'Olive, 44 ds Hug.); 3. 1775 zool. coral (Valm. t. 2). Du b. lat. corallum, class. corallium; les formes en -ail ont été refaites à partir du plur. en -aux. Fréq. abs. littér. : 441. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 627, b) 928; xxes. : a) 664, b) 442.

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CORAIL. n. m.
Sécrétion marine, pierreuse et calcaire, de certains polypes, qui a la forme d'un arbuste plus ou moins rameux, et d'une extrême dureté. La pêche du corail. Corail rouge. Corail rose. Corail blanc. Corail noir. Branche de corail. Un chapelet de corail. Des bracelets de corail. Ce naturaliste a des coraux très rares. Poétiq., Une bouche de corail, des lèvres de corail, Une bouche fraîche et vermeille.

Étymologie de « coraux »

(Date à préciser) → voir corail
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « coraux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
coraux kɔraj

Évolution historique de l’usage du mot « coraux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « coraux »

  • Les récifs bénéficient, la nuit, du faible éclairage de la lune et des étoiles. Un éclairage d’une importance fondamentale puisqu’il influence le comportement et la reproduction des animaux. C’est notamment le cas des coraux, qui synchronisent leur ponte avec les phases de la lune. « Depuis quelques décennies, les récifs côtiers reçoivent également une lumière artificielle provenant de l’éclairage des villes et des routes, qui perturbe significativement les rythmes nocturnes des animaux et mettent en danger les récifs coralliens côtiers », souligne le CSM. Monaco Tribune, La lumière artificielle, source de pollution majeure pour les coraux
  • Quinze pour cent des espèces de coraux constructeurs de récifs sont menacées ou quasi menacées à La Réunion, 12 % à Mayotte et 6 % dans les îles Éparses. C'est le résultat de l'état des lieux établi par le Comité français de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), l'Office français de la biodiversité (OFB) et le Muséum national d'Histoire naturelle (MNHN), avec l'appui de l'Initiative française pour les récifs coralliens (IFRECOR). Actu-Environnement, Des coraux des îles françaises de l'océan Indien menacés de disparition
  • Quand on pense aux coraux, une image vient immédiatement en tête : celle de la Grande Barrière de corail, au nord-est de l’Australie, splendide par la richesse de sa faune (poissons tropicaux, éponges et crustacés). Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1981, cet écosystème unique au monde, ne serait-ce que par sa longueur (2 300 kilomètres) et les fonctions écologiques qu’il remplit, fait en effet de plus en plus souvent l’actualité en raison du déclin inquiétant des récifs sous l’effet du changement climatique. Avec la hausse des températures de l’océan, les coraux stressent occasionnant une pâleur synonyme de mort annoncée. Or, ces épisodes dits de «blanchissement», de plus en plus fréquents ces dernières années, font craindre le pire pour la survie de cette grande cathédrale sous-marine.  Libération.fr, Changement climatique : les coraux des îles françaises de l’océan Indien en sursis - Libération
  • Toutefois, il apparaît que certains coraux blanchis prennent ensuite une teinte rose, violette ou bleue fluo. Des couleurs spectaculaires qui permettent le retour des algues, selon une récente étude de l'Université de Southampton publiée dans la revue Current Biology. Les scientifiques pensent que ce phénomène est le signe que les coraux se battent pour survivre, et que leur blanchiment n’est pas toujours une condamnation à mort. Clubic.com, Comment les coraux pourraient survivre au blanchiment des récifs...
  • Indispensables à la vie marine, les coraux sont menacés par l'activité humaine et le changement climatique partout dans le monde. Mais une étude de la Living Oceans Foundation consacrée aux récifs de Nouvelle-Calédonie indique que « certains coraux peuvent s’adapter pour survivre à des environnements très stressants. » , La résilience des coraux de Nouvelle-Calédonie offre « de l’espoir » pour l’avenir des récifs coralliens
  • Elles sont immenses et elles sont le pire ennemi des coraux. En Nouvelle-Calédonie, Brut a suivi des scientifiques qui interviennent dans des zones infestées par les acanthasters, d'étranges étoiles de mer… Franceinfo, VIDEO. En Nouvelle-Calédonie, des étoiles de mer géantes dévorent les coraux
  • Dans le monde, 20% des récifs coralliens ont été définitivement détruits ces dernières décennies. C'est une disparition particulièrement inquiétante, car ces organismes sont aussi un lieu de vie pour un tiers des espèces marines. Dès 2050, l'intégralité des coraux de la planète pourrait disparaître. Mais les scientifiques viennent de découvrir des espèces plus résistantes et leur ultime mécanisme de survie, la fluorescence. Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 07/06/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 7 juin 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français. LCI, Réchauffement climatique : les coraux font de la résistance | LCI

Images d'illustration du mot « coraux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « coraux »

Langue Traduction
Anglais corals
Espagnol corales
Italien coralli
Allemand korallen
Chinois 珊瑚
Arabe المرجان
Portugais corais
Russe кораллы
Japonais サンゴ
Basque koralak
Corse coralli
Source : Google Translate API

Synonymes de « coraux »

Source : synonymes de coraux sur lebonsynonyme.fr
Partager