Contrefait : définition de contrefait


Contrefait : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CONTREFAIT, FAITE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de contrefaire*.
II.− Adjectif
A.− [En parlant d'une chose] Imité avec une intention frauduleuse. Il [Rousseau] apprit qu'une édition contrefaite de son livre allait paraître à Lyon (Guéhenno, Jean-Jacques,1952, prol., p. 99).
B.− [En parlant d'une pers.] Mal fait, difforme. Un enfant chétif et contrefait (Zola, Débâcle,1892, p. 344).
Empl. subst. :
Hélas! jusques à quand nous faudra-t-il attendre le retour de Celui qui doit communiquer aux faibles, aux moroses, aux contrefaits de l'esprit et de la chair, un peu de sa glorieuse pitié, de la force, de la joie, de la beauté même? Milosz, L'Amoureuse initiation,1910, p. 93.
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃tʀ əfε], fém. [-εt]. Ds Ac. 1694-1932. Cf. contre-. Étymol. et Hist. I. 2emoitié xies. judéo-fr. « [animal] difforme et monstrueux » (Raschi d'apr. Levy Trésor); ca 1170 contrefetes bestes « animaux extraordinaires » (Chr. de Troyes, Erec, éd. M. Roques, 6733); ca 1175 contrefet « difforme » (Chr. de Troyes, Chevalier au lion, éd. M. Roques, 712). II. 1379 esmeraude contrefaicte « émeraude imitée, fausse » (Inventaire du mobilier de Charles V, 19 ds IGLF); av. 1573 escripts contrefaits « écrits intentionnellement déformés » (Jodelle, Œuvres, II, 195, ibid.). I soit dér. de contrefaire* (une imitation étant fréquemment une déformation du modèle), soit plus prob. réfection (sous l'infl. de contrefaire*) de l'a. fr. contrait « paralysé, perclus », d'où « difforme » (attesté de ca 1040, Alexis, éd. Ch. Storey, 551, au xves., A. Gréban ds Gdf.) issu du lat. contractus, part. passé de contrahere (v. contracter; cf. G. Gougenheim ds R. Ling. rom., t. 3, pp. 317-323). II part. passé adjectivé de contrefaire*. Fréq. abs. littér. : 151.

Contrefait : définition du Wiktionnaire

Adjectif

contrefait \kɔ̃.tʁə.fɛ\ masculin

  1. Qui est difforme.
    • Une taille toute contrefaite. Il a les jambes contrefaites.
    • Un enfant de dix ans au plus, très-petit, l’air fin, mais maladif, boiteux et un peu contrefait, vint rejoindre Bras-Rouge, auquel il ressemblait d’une manière si frappante qu’on ne pouvait le méconnaître pour son fils. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
    • Oui, j’ai connu, jadis, certain Stanislas. C’était un tout petit homme contrefait. — (Eugène Chavette, La Chambre du crime, 1875)
    • Certes, quand je parle de ces miracles de l’art, on ne doit pas oublier que je viens de l’Orient, où l’homme le plus contrefait garde toujours le sentiment de son premier contact avec la terre et ignore la sécheresse du cœur. — (Panaït Istrati, Les Arts & l’Humanité d’aujourd’hui, page 7 ; paru en 2018)
  2. (Droit) Qui est l’imitation d’une marque.
    • Une montre contrefaite.
    • Un sac à main contrefait.

Forme de verbe

contrefait \kɔ̃.tʁə.fɛ\ masculin

  1. Participe passé masculin singulier de contrefaire.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de contrefaire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Contrefait : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONTREFAIRE. (Il se conjugue comme FAIRE.) v. tr.
Imiter quelque personne, quelque chose. Contrefaire quelqu'un. Contrefaire la voix, les gestes d'un autre. Il signifie plus ordinairement, en mauvaise part, Copier les autres, dans le dessein de les tourner en ridicule. Ce petit drôle contrefait tout le monde. Il le contrefait à merveille. Il signifie aussi Feindre d'être ce qu'on n'est pas. Contrefaire l'insensé. Contrefaire l'homme de bien. On ne peut pas se contrefaire longtemps. Il signifie particulièrement Imiter par contrefaçon, par contrefaction. Contrefaire un livre, une gravure. Contrefaire une pièce de monnaie. Contrefaire le poinçon d'un fabricant. Contrefaire l'écriture, la signature de quelqu'un. Édition contrefaite. Ouvrage contrefait. Il signifie encore Déguiser. Contrefaire son écriture. Contrefaire sa voix. Il signifie aussi Rendre difforme, défigurer. Il a eu des convulsions qui lui ont contrefait tout le visage. Le participe passé

CONTREFAIT, AITE, se prend aussi adjectivement pour Difforme. Cet homme est contrefait. Une taille toute contrefaite. Il a les jambes contrefaites.

Contrefait : définition du Littré (1872-1877)

CONTREFAIT (kon-tre-fè, fè-t') part. passé de contrefaire
  • 1Qui a subi la contrefaçon. Ouvrage contrefait. Sans compter un grand nombre d'éditions contrefaites, honorables et pernicieuses pour l'auteur, Fontenelle, Lemery. Prenez de mes pilules, gardez-vous des contrefaites, Voltaire, Phil. II, 275.
  • 2Imité par contrefaction. Un billet contrefait. Une signature contrefaite. J'ai donc lu d'autre main ses lettres contrefaites, Régnier, Elég. 2. Ils rapportèrent exactement tout ce qu'on leur avait dicté, et présentèrent au roi une fausse lettre scellée du sceau contrefait de T. Quintius, Rollin, Hist. anc. Œuvres. t. VIII, p. 574. Madame, dois-je croire un billet de Maurice ? Voyez si c'est sa main, ou s'il est contrefait, Corneille, Héracl. II, 6.
  • 3Imité par moquerie. Contrefait d'une manière plaisante par ce petit espiègle.
  • 4Simulé. Et sa haute vertu par d'illustres effets Y dissipa soudain ces vices contrefaits, Corneille, Othon, III, 3. Attraper les hommes avec un zèle contrefait et une charité sophistiquée, Molière, Tart. 1er placet au roi. Il a une raillerie innocente, mais froide et contrainte, un ris forcé, des caresses contrefaites, une conversation interrompue…, La Bruyère, VIII. Cette sottise déconcerta toutes ces gravités contrefaites, on éclata de rire…, Fontenelle, Dial. V, Morts anciens.
  • 5Rendu difforme. Des enfants contrefaits par le rachitisme. Homme contrefait. Comme il était contrefait, cette partie du public qui ne laisse jamais échapper l'occasion d'une plaisanterie bonne ou mauvaise dit que l'académie avait choisi Ésope pour remplacer La Fontaine, D'Alembert, Éloges, Clérembault. Son corps répondait assez à la laideur de son âme ; on ne pouvait guère en voir un plus contrefait, Rollin, Hist. anc. Œuvres, t. IX, p. 349, dans POUGENS.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « contrefait »

Étymologie de contrefait - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) De contrefaire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « contrefait »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
contrefait kɔ̃trœfɛ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « contrefait »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « contrefait »

  • Les douaniers "ont été au rendez-vous (...) pour acheminer, contrôler les masques qui sont arrivés de façon extrêmement nombreuse sur notre territoire", a-t-il affirmé. "Il ne s'agissait pas de donner des masques aux soignants ou aux particuliers, qui auraient pu être contrefaits", a-t-il remarqué. Il a par ailleurs prévenu que si le phénomène des trafics, notamment de stupéfiants, s'était ralenti durant le confinement, "ce trafic généralisé reprendra" avec la réouverture des frontières. Capital.fr, L’énorme quantité de drogue saisie par les douanes françaises en 2019 - Capital.fr
  • Le procureur de l’État a demandé à la police d’enquêter davantage sur Felix Siboni, le père de la ministre des Transports Miri Regev. Il est soupçonné d’avoir distribué une liqueur contrefaite fabriquée avec du méthanol. The Times of Israël, Le procureur de l'État a besoin de précisions dans l'enquête de Felix Siboni | The Times of Israël
  • Les pays de l’Union européenne perdent chaque année 15 milliards d’euros de recettes fiscales du fait de l’importation de produits contrefaits, selon un rapport publié mercredi 10 juin. Sont surtout concernés les cosmétiques, les vêtements, les jouets, le vin mais aussi les pesticides ou les produits pharmaceutiques. La Croix, La contrefaçon coûte 15 milliards par an aux pays de l’Union européenne
  • A Ambérieu-en-Bugey, dans l'Ain, lors d'un contrôle de véhicules, les militaires du PSIG ont découvert 185 montres neuves à affichage digitale chinoise et des tee-shirts de marque de luxe italienne contrefaits. Autant de marchandises "illégales" prêtes à être revendues. France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Ain : quand un banal contrôle de véhicules permet de découvrir un trafic de contrefaçons
  • Le « Birkin ». L’un des sacs les plus emblématiques de la maison Hermès. L’un des plus contrefaits aussi. Rare et onéreux, sur le marché parallèle il s’arrache. Pour que les acheteurs n’y voient que du feu, il faut des spécialistes capables de le reproduire dans les moindres détails. Parmi les neuf personnes qui comparaissent à partir de ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Paris, plusieurs anciens salariés de la marque de luxe française qui avaient monté, entre 2013 et 2014, un réseau de contrefaçons particulièrement bien organisé. , Paris : D’anciens salariés d’Hermès jugés pour avoir contrefait le sac « Birkin »
  • Dieu donne à la franchise, à la fidélité, à la droiture un accent qui ne peut être ni contrefait, ni méconnu. De Joseph de Maistre / Du pape
  • Dieu a fait l'homme et le péché l'a contrefait. De Paul Claudel / Positions et propositions

Images d'illustration du mot « contrefait »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « contrefait »

Langue Traduction
Corse falsificata
Basque imitaziozko
Japonais 偽造
Russe подделка
Portugais falsificado
Arabe مزيف
Chinois 伪造
Allemand fälschen
Italien contraffazione
Espagnol falsificación
Anglais counterfeit
Source : Google Translate API

Synonymes de « contrefait »

Source : synonymes de contrefait sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « contrefait »



mots du mois

Mots similaires