La langue française

Contourné

Définitions du mot « contourné »

Trésor de la Langue Française informatisé

CONTOURNÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de contourner*.
II.− Adjectif
A.−
1. Qui est conçu, travaillé, dessiné avec des contours, des formes compliquées, présentant de nombreuses courbes. Meuble, lambris, ornement, trumeau, vase contourné; volutes contournées. Un immense boudoir rocaille, doré, contourné, fleuri (Hugo, Alpes et Pyrénées,1885, p. 197).Les pieds contournés de ce meuble élégant (Green, Le Malfaiteur,1955, p. 230).
2. Qui présente ou prend naturellement une forme compliquée; (ligne, voie) qui fait de nombreux détours. Les formes contournées des branches. Un dédale de petites ruelles tortueuses, contournées (Loti, Le Roman d'un Spahi,1881, p. 166).
Contourné en (suivi du nom d'une forme courbe).Un tuyau contourné en hélice (L. Ser, Traité de physique industrielle,t. 2, 1890, p. 503).Noyau contourné en spirale (L. Plantefol, Cours de botanique et de biologie végétale, t. 2, 1931, p. 219).
ZOOL. Tubes contournés.
MINÉR. Se dit de substances cristallines dont les plans sont déplacés et comme pliés. Aragonite contournée.
3. [Corps, membres, mouvements] Attitude contournée, gestes contournés (cf. se contourner).
4. [Abstrait] Inutilement compliqué. Phrases contournées. L'idée mélodique [chez Chabrier] est quelquefois contournée (P. Lalo, La Mus.,1899, p. 164):
1. ... Jean (...) et Bertrand (...) emploient l'un et l'autre identiquement les mêmes formes de langage, affectées et contournées. A. France, Vie de Jeanne d'Arc,1908, p. 28.
5. Emploi subst. masc. sing. avec val. de neutre. Style contourné; apparence contournée :
2. ... le caractère du 19esiècle est de chercher des émotions fortes, et de les chercher par des moyens simples. Le contourné, le chargé d'ornements nous paraît sur le champ trop petit. Stendhal, Hist. de la peinture en Italie,t. 2, 1817, p. 275.
B.− BLAS. Se dit d'une figure placée en sens inverse de sa position normale.
C.− Spéc., littér. Déformé, tourmenté. La bouche contournée de terreur (Sue, Les Mystères de Paris,t. 9, 1842-43, p. 76).[La folle] crispée et tordue (...), le visage contourné, les yeux fous (Maupassant, Contes et nouvelles, t. 1. Conte de Noël, 1882, p. 86):
3. Paris n'est-il pas un vaste champ incessamment remué par une tempête d'intérêts sous laquelle tourbillonne une moisson d'hommes (...) dont les visages contournés, tordus, rendent par tous les pores, l'esprit, les désirs, les poisons? Balzac, La Fille aux yeux d'or,1835, p. 321.
P. métaph. L'imagination la plus inquiète et la plus contournée (Sainte-Beuve, Nouveaux lundis,t. 11, 1863-69, p. 97).
Rem. La métaph. porte à la fois sur les sens A et C.

Wiktionnaire

Adjectif

contourné \kɔ̃.tuʁ.ne\

  1. (Figuré) Qui est déformé ; qui semble bancal ou de travers.
    • Phrase contournée. — Son style a quelque chose de subtil et de contourné.
    • Avant d’écrire, j’hésite, je réfléchis, je fais un plan pour un chiffon de quatre pages ; souvent je m’endors. Il n’y a qu’à regarder ces lettres lourdement contournées, inégalement tordues par l’ennui, pour voir que tout cela a été composé dans la torpeur d’une demi-somnolence. — (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, collection Folio, page 93.)
  2. Qui présente une forme compliquée, généralement enchevêtrée et courbe.
    • L’appareil digestif se présente sous forme d'un long tube plus ou moins contourné, le tube digestif, qui s'étend de la bouche à l'anus (…). — (André Beaumont, ‎Pierre Cassier, ‎avec la participation de Daniel Richard, Biologie animale : Les Cordés : Anatomie comparée des vertébrés, éd. Dunod, 9e éd., 2009, p. 393)
  3. (Héraldique) Faisant face à senestre, en parlant d’un meuble (objet, animal, etc.).
    • Contourné : se dit des animaux ou objets qui regardent le flanc senestre de l’écu. C’est une déviation des règles ordinaires en matière héraldique, suivant lesquels [sic : lesquelles] ils doivent regarder le flanc dextre. Dans la plupart des cas on trouvera que le contourné est une faute des artistes et que dans les très-anciens exemples d’une telle armoirie —les sceaux sont les guides les plus sûrs— les objets étaient tournés vers dextre. Souvent le contourné est la conséquence d’une coutume ancienne en rangeant les écussons sur les monuments ou dans les cabinets d’armes ; on voulut que les écussons se fissent face, ce qui avait pour résultat que les figures dans les écussons à dextre étaient représentés [sic] dans la position contournée. — (Johannes Baptist Rietstap, Armorial général : précédé d’un Dictionnaire des termes du blason, tome 1 (A–K), G. B. van Goor Zonen, Gouda, 1884)
    • D’or au lion contourné de gueules, qui est de Brocourt → voir illustration « lion contourné »

Forme de verbe

contourné \kɔ̃.tuʁ.ne\

  1. Participe passé masculin singulier de contourner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONTOURNER. v. tr.
Déformer, faire qu'une chose soit de travers. Cette position finit, à la longue, par contourner les jambes. Sa taille se contourne. Le fût d'une colonne torse est contourné en forme de vis. Cet arbre se contourne. Cette branche d'arbre est toute contournée. Fig., Phrase contournée. Son style a quelque chose de subtil et de contourné. Il signifie, par extension, Faire le tour de quelque chose. Ce fleuve contourne la ville.

Littré (1872-1877)

CONTOURNÉ (kon-tour-né, née) part. passé.
  • 1Qui a un certain contour. Une figure bien contournée.
  • 2Autour duquel il y a passage, chemin. Coteau contourné par la route.
  • 3Tourné de travers, déformé.

    Fig. St-Cyrille s'emporte ; il est obscur, bizarre et contourné, Chateaubriand, Génie, I, 1.

    En termes de blason, contourné se dit des animaux qui ont la tête tournée vers la gauche de l'écu.

    En termes de médailles, un médaillon contourné est celui qui est frappé en creux, avec un cercle relevé autour des bords, et dont les figures ont aussi moins de relief que celles des autres.

    Terme de botanique. Partie contournée, partie qui se replie sur elle-même, et aussi partie qui a été gênée dans sa croissance.

    Coquille contournée, coquille en spirale.

    Terme de minéralogie. Cristal contourné, cristal dont les faces ont éprouvé des inflexions.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CONTOURNÉ, adj. dans le Blason, se dit des animaux représentés en place ou courant, le visage tourné vers le côté gauche de l’écu ; parce que l’on suppose qu’ils doivent regarder naturellement le côté droit. Voyez le Trévoux.

Les anciens comtes de Charollois, de gueules au lion d’or, la tête contournée. (V)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « contourné »

(Date à préciser) De contourner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « contourné »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
contourné kɔ̃turne

Évolution historique de l’usage du mot « contourné »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « contourné »

  • Rappelons que Huawei n'est pas la seule firme technologique chinoise à faire les frais de la guerre commerciale que se livrent actuellement Washington et Pékin. ZTE a ainsi déjà été accusée par l'administration américaine d'avoir contourné l'embargo sur l'Iran, jusqu'à ce qu'on découvre que la société chinoise a bel et bien enfreint les sanctions américaines en expédiant de 2010 à 2016 des produits contenant des équipements fabriqués aux Etats-Unis vers l'Iran sans licence appropriée, pour une valeur de 32 millions de dollars. Une véritable douche froide pour ZTE, qui a dû régler plus de 892 millions de dollars d'amendes pour mettre fin au conflit judiciaire. ZDNet France, Huawei aurait bien contourné l'embargo américain en Iran - ZDNet
  • Accusé d’avoir contourné le fair-play financier, Manchester City connaîtra le verdict de son appel auprès du Tribunal Arbitral du Sport le 13 juillet prochain. Onze Mondial, Manchester City : la date du verdict du TAS fixée
  • Ce volume étudie la présence d’écritures juives dans le vide laissé par l’extermination, un vide qui est à la fois contourné et amplifié par celles-ci. La question qui se pose est justement s’il existe une judéité, ou des judéités, qui continuent à s’exprimer par des voies littéraires et quel est leur rapport avec une tradition en mal de transmission. L’on pourrait parler d’une littérature qui se fait avec le « sans », avec l’absence, le manque, mais qui renouvelle sans cesse ses interrogations, ses doutes, ses remords, son émotion. C’est une littérature qui « contourne l’identité », c’est-à-dire qu’elle lui donne, à la fois, une forme courbe et compliquée (en la créant, en la travaillant, en la dessinant, en la déformant) et la détourne par artifice, en percevant, dans l’essence même des contours qu’on essaie de lui donner, des enfermements dangereux. Jabès, Cohen, Doubrovsky, Perec, Modiano, Grumberg, Cixous, Weitzmann, Levi, Bassani : tous ces auteurs explorent les contours flous de cette identité problématique. Les contributeurs du volume, spécialistes des écritures de la judéité, ont essayé d’en explorer et d’en révéler les facettes cachées. , F. Dainese, E. Quaglia (dir), Contourner le vide: écriture et judéité(s) après la Shoah

Traductions du mot « contourné »

Langue Traduction
Anglais bypassed
Espagnol sobrepasado
Italien escluse una
Allemand umgangen
Chinois 绕过
Arabe تجاوزها
Portugais contornado
Russe исключенных
Japonais バイパス
Basque inguratzen
Corse scappatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « contourné »

Source : synonymes de contourné sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « contourné »

Contourné

Retour au sommaire ➦

Partager