Content : définition de content, contente


Content, contente : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CONTENT, ENTE, adj. et subst.

I.− Adj. et subst.
A.− Adj., vx et littér.
1. Content de qqc.Qui a le cœur et l'esprit satisfaits, dont les désirs sont comblés, qui ne souhaite plus rien. Content de son sort, de sa condition, de sa fortune. Presque toujours, ils [les Flamands] peindront l'homme pourvu de bien-être et content de son sort (Taine, Philos. de l'art, t. 1, 1865, p. 268).
Content de peu. Qui se contente de peu, qui a des goûts modestes. Le père disait au fils : − Le sage vit content de peu (Hugo, Les Misérables,t. 2, 1862, p. 468).
Non content de + inf.Qui ne se contente pas de, qui ne se borne pas à. Synon. non seulement :
1. Non contentes d'en humer le parfum, d'en boire l'eau, quelques personnes mâchent de petits fragments de bucaros, les réduisent en poudre et finissent par les avaler. T. Gautier, Tra los montes,Voyage en Espagne, 1843, p. 108.
2. Absol. Comblé, qui ne désire plus rien. Content et sans désirs, je rends grâces aux dieux (Chénier, Élégies, Voyage, L'Italie, 1794, p. 25).Une petite gentilhommière située en Limousin, où probablement il vit encore, content et heureux, puisqu'il sait borner ses désirs (Brillat-Savarin, Physiol. du goût,1825, p. 352).
P. ext. Il vit et prétend vivre, et cela très longtemps Et non pas être heureux de par ses vœux contents (Verlaine, Œuvres posthumes,t. 1, Le Livre posthume, 1896, p. 154).
B.− Subst. masc. Son content.Synon. son saoûl.
1. Vieilli. Ce qui satisfait complètement un besoin. Dormir, boire son content. Dormir son content dans un lit chaud en hiver (A. France, Le Puits de sainte Claire,1895, p. 94).
2. Ce qui comble un désir à satiété. Avoir (tout) son content de qqc. Avoir de quelque chose autant et même plus qu'on en désire. Prends-en ton content, et ne rapplique ici que quand tu en auras jusque-là! (Colette, La Vagabonde,1910, p. 177).J'ai vu mon content de figures sympathiques aujourd'hui (Colette, La Naissance du jour,1928, p. 125).
Iron. [En parlant d'une chose désagréable, pénible] Avoir son content de coups, de reproches.
II.− Adjectif
A.− Mod. Content de qqc.Qui éprouve un sentiment de plaisir intérieur, de calme plénitude causée par la satisfaction d'un besoin, d'un désir ou d'une aspiration. Synon. heureux, enchanté, ravi, satisfait.
1. Être content de + subst.
a) Être satisfait de, aimer. Vous m'avez fait bien plaisir d'être contente du IVevolume des Scènes (de la vie privée) (Balzac, Correspondance,1832, p. 36).
b) Approuver. Il [Racine] avait corrigé de sa main toutes les expressions et les rimes dont il n'était pas content (Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 5, 1859, p. 511).
2. Être content de + inf.Se réjouir de (cf. faire plaisir). Je suis contente de savoir que tu es heureuse (Zola, Madeleine Férat,1868, p. 212).Ils étaient là quatorze ensemble, les maîtres et les domestiques, et étaient contents d'être ensemble (Ramuz, Aimé Pache, peintre vaudois,1911, p. 30):
2. ... il arrivera encore des gens pendant une partie de la nuit. Là-bas, sur la route, dans leurs voitures, ils seront bien contents d'apercevoir nos lumières! Alain-Fournier, Le Grand Meaulnes,1913, p. 79.
3. Être content que + subj.Je suis content que vous soyez venu.
Rem. Rob. indique une seconde constr. plus rare : être content de ce que + subjonctif.
B.− Content de qqn.Satisfait de la conduite, du travail de quelqu'un (cf. fier). Il travaille bien; ses professeurs sont contents de lui (Gide, Les Faux-monnayeurs,1925, p. 1188):
3. ... prenant la pose napoléonienne, et promenant mon regard d'aigle sur l'assemblée, je dis avec un accent saccadé : « Camarades, je suis content de vous. (...) » Reybaud, Jérôme Paturot,1842, p. 173.
Spécialement
1. Content de soi. Satisfait de soi, de ses propres qualités physiques ou morales, de ses actes, de son comportement :
4. Voyez le sourire énigmatique des anges de Reims. Ils sont contents d'eux-mêmes, heureux de plaire, pareils d'abord à des enfants sages et empressés auprès de leurs parents. Barrès, Mes cahiers,t. 14, 1922-23, p. 105.
2. Péj. Content de soi, de sa personne et, fam., de sa petite personne. Suffisant, vaniteux :
5. Il fut si frappé de la douceur des manières de M. de Beauvoisis, de son air à la fois compassé, important et content de soi, de l'élégance admirable de ce qui l'entourait, qu'il perdit en un clin d'œil toute idée d'être insolent. Stendhal, Le Rouge et le Noir,1830, p. 267.
C.− Mod. Qui éprouve du plaisir, de la joie, qui est rendu heureux par un événement agréable précis. Synon. gai, heureux, joyeux; anton. chagrin, triste.Elle les voyait revenir toutes contentes : elles avaient pu faire l'ascension, et admirer la vue divine du sommet (Peyré, Matterhorn,1939, p. 92).Contents parce qu'on leur fait un cadeau, tristes parce qu'ils assistent à un enterrement, gais ou tristes selon le paysage (Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception,1945, p. 435):
6. J'écoute le berger qui siffle dans le vallon. C'est l'expression la plus gaie qui puisse passer sur les lèvres de l'homme. Ce sifflement marque un sans-souci, un bien-être, un je suis content qui fait plaisir. Ces pauvres gens, il leur faut bien quelque chose, ils ont la gaieté. E. de Guérin, Journal,1835, p. 44.
7. − Et quelle gaillarde humeur! s'écria le marquis emporté, malgré lui, par le courant; toujours gai! Toujours content! Toujours le petit mot pour rire! Sandeau, Mllede La Seiglière,1848, p. 151.
SYNT. Un homme content; vivre content; être content, bien, très, tout, si content; rendre qqn content.
Locutions
Avoir l'air content. Ils avaient l'air content et se frottaient les mains (Ponson du Terrail, Rocambole, t. 3, Le Club des valets de cœur, 1859, p. 487).
Il n'a pas l'air content. Il a l'air fâché. Je ne sais pas ce qu'avait Eulalie; je lui ai pourtant donné la même chose que d'habitude, elle n'avait pas l'air contente (Proust, Du côté de chez Swann,1913, p. 107).
Vous voilà content! Vous pouvez être content! (iron.). Vous voilà bien avancé, il n'y a pas de quoi être fier :
8. On avait reconnu M. Arnoux complice de toutes les fraudes; et l'ex-répétiteur avait un tel air de s'en réjouir, que Frédéric l'empêcha d'aller plus loin, en assurant qu'il se chargeait de sa commission près de Rosanette. Il entra chez elle la figure irritée. − « Eh bien, te voilà contente! » Flaubert, L'Éducation sentimentale,t. 2, 1869, p. 253.
Cocu, battu et content (iron.). Cette femme passant avec une moue de dévote, au bras de son mari trompé et content (Zola, Madeleine Férat,1868, p. 54).Et moi le cocu, le battu, Suis content et vois tout en rose (Verlaine, Œuvres complètes,t. 2, Odes en son honneur, 1893, p. 411):
9. Certainement le baron de Nucingen est le Géronte moderne, le vieillard de Molière moqué, dupé, battu, content, vilipendé, dans le costume et avec les moyens modernes. Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes,1845, préf., p. 663.
P. ext. Air, visage, sourire content; le cœur content. Synon. réjoui.Poinsot me fit compliment sur ma mine contente. Tant une espérance incertaine égaie la figure! (Michelet, Journal,1820, p. 121).L'air content sied toujours à l'homme de bien (J. Joubert, Pensées,t. 1, 1824, p. 256).Quand vous avez prié, ne sentez-vous pas votre cœur plus léger et votre âme plus contente? (Lamennais, Les Paroles d'un croyant,1834, p. 162):
10. Le malheureux jeune homme prit un air léger, content, heureux; il plaisanta, se montra comme il était dans ses jours de splendeur, il ne voulait point paraître avoir besoin du monde. Balzac, Les Illusions perdues,1843, p. 517.
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃tɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. 1694-1932. Homon. comptant. Étymol. et Hist. xiiies. adj. (Clef d'amors, éd. A. Doutrepont, 2683); xves. subst. avoir tout son content de qqc. (Basselin, XXXIX ds Littré). Empr. au lat. class. contentus (part. passé adj. de continere « renfermer en soi, contenir ») « satisfait ». Fréq. abs. littér. : 6 023. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 7 245, b) 10 066; xxes. : a) 9 336, b) 8 423.

Content, contente : définition du Wiktionnaire

Adjectif

content \kɔ̃.tɑ̃\ masculin singulier

  1. Satisfait, heureux.
    • Personne, parmi les femmes du douar, ne songea à lui demander si elle était contente de ce mariage. On la donnait à Elaour, comme on l’eût donnée à tout autre musulman. C’était dans l’ordre des choses, et il n’y avait là aucune raison d’être contente outre mesure, ni non plus de se désoler. — (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)
    • Être content de quelqu’un, être satisfait de lui, de ses procédés, de sa conduite.
    • Être content de soi, avoir le sentiment qu’on a bien agi, qu’on n’a pas de reproches à se faire.
  2. S’estimant beaucoup, au-dessus de son mérite.
    • Être content de sa personne, de sa petite personne.
  3. Ne désirant rien de plus ou de mieux.
    • Il est content de peu de chose. Il est content de sa fortune, de sa condition, de ses biens.

Nom commun

content \kɔ̃.tɑ̃\ masculin singulier

  1. Toute la quantité que l’on désire.
    • Je me demande un peu s’ils sont contents de nourrir le père et la mère, quand ils ne gagnent seulement pas assez pour ribotter tout leur content. — (Émile Thirion, La Politique au village, p. 139, Fischbacher, 1896)
    • Il est mort en pleine santé d’un accident de chemin de fer et semble objecter jour et nuit que c’est injuste, qu’il n’a pas son content de vie. — (Jules Supervielle, Le voleur d’enfants, Gallimard, 1926, collection Folio, page 32.)
    • Il avait pris finalement le parti de se ficher des caprices et des extravagances de sa dulcinée, pourvu qu’il ait son content de tendresse en fin de journée. — (Djamal Amrani, Le dernier crépuscule, 1978)
    • (Ironique) Le voilà bien battu, il doit en avoir son content.

Forme de verbe

content \kɔ̃t\

  1. Troisième personne du pluriel de l’indicatif présent de conter.
  2. Troisième personne du pluriel du subjonctif présent de conter.

Forme d’adjectif

contente \kɔ̃.tɑ̃t\ féminin

  1. Féminin de content.
    • Personne, parmi les femmes du douar, ne songea à lui demander si elle était contente de ce mariage. — (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)

Forme de verbe

contente \kɔ̃.tɑ̃t\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de contenter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de contenter.
    • Mais pourquoi la démarche « néo-romantique », appelée parfois « post-moderne », se contente-t-elle de ré-utiliser ? — (Revue d’esthétique, numéros 22 à 24, 1992, page 138)
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de contenter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de contenter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de contenter.

Forme d’adjectif

contente \kɔn.ˈtɛn.te\

  1. Féminin pluriel de contento.

Adverbe 1

contentē \Prononciation ?\

  1. Avec efforts, en forçant.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Adverbe 2

contentē \Prononciation ?\

  1. Chichement, en restreignant.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Content, contente : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONTENT, ENTE. adj.
Qui a l'esprit satisfait. Vivre content. Il a le cœur content. Il ne sera content que lorsqu'il vous aura vu. On ne l'avait jamais vue si contente. Par extension, Avoir l'air content, le visage content. Être content de quelqu'un, Être satisfait de lui, de ses procédés, de sa conduite. J'ai vu un homme bien content de vous. Vous devez être content de lui. Ce père est très content de son fils. Vous vous conduisez mal, je n'ai pas lieu d'être content. Être content de soi, Avoir le sentiment qu'on a bien agi, qu'on n'a pas de reproches à se faire. Il signifie aussi S'estimer beaucoup au-dessus de son mérite. On dit aussi Être content de sa personne, de sa petite personne. Être content de quelque chose, En éprouver de la satisfaction. Il n'est pas content de votre attitude. Il est content de vous voir. Je suis fort content que vous ayez réussi. Il signifie aussi Ne rien désirer de plus ou de mieux. Il est content de peu de chose. Il est content de sa fortune, de sa condition, de ses biens. Non content de l'avoir trahi, vous osez le calomnier. Être content de tout. Il s'emploie comme nom dans cette phrase familière, Avoir son content d'une chose, En avoir autant qu'on en désire. Ironiquement, Le voilà bien battu, il doit en avoir son content.

Content, contente : définition du Littré (1872-1877)

CONTENT (kon-tan, tan-t') adj.
  • 1Qui se contente de, qui s'accommode de, se borne à. Content de peu. Le sage y vit en paix [sous l'humble toit] et méprise le reste ; Content de ses douceurs, errant parmi les bois, Il regarde à ses pieds les favoris des rois, La Fontaine, Phil. et Bauc. … Père, sceptre, alliés, Content de votre cœur, il met tout à vos pieds, Racine, Andr. IV, 1.

    Absolument. Vivre content.

    Non content de, qui ne se borne pas à. Non content de le trahir, il le calomnie. Et, non content encor du tort que l'on me fait, Il court parmi le monde un livre abominable…, Molière, Mis. V, 1.

  • 2Satisfait. Sur toutes [ces inventions] quelque jour je vous rendrai contente, Corneille, le Ment. III, 5. Votre père est content, il connaît votre zèle, Racine, Mithr. III, 1. Non, madame, elle vit et les dieux sont contents, Racine, Iphig. V, 6. Quand il eut lu le second volume, il ne fut plus si content, et il conclut qu'il est plus aisé de détruire que de bâtir, Voltaire, Ingénu, 10. Celui qui sort de votre entretien content de soi et de son esprit, l'est de vous parfaitement, La Bruyère, V.
  • 3Qui éprouve un sentiment de plaisir intérieur. Allons lui rendre hommage, et d'un esprit content Montrer Héraclius au peuple qui l'attend, Corneille, Héracl. V, 8. Ô dieux ! que ce discours rend mon âme contente ! Corneille, Hor. I, 4. D'un esprit content Hâtez-vous d'embrasser ma sœur qui vous attend, Racine, Brit. V, 2. Je ne l'ai jamais vu ni gai, ni triste, mais toujours content, Rousseau, Hél. III, 20.

    Par extension. J'immolerai ma haine à mes désirs contents, Corneille, Sertor. IV, 1. … Tous vos désirs seront bientôt contents, Corneille, Cid, I, 2. Seigneur, assurez-vous ; vos vœux seront contents, Racine, Iphig. II, 6.

    Avoir l'air, le visage content, avoir le contentement peint sur le visage. Elle prit Paul et Virginie dans ses bras et leur dit d'un air content…, Bernardin de Saint-Pierre, P. et Virg.

    Être content de soi, se plaire dans sa situation, n'avoir pas de reproche à se faire. Qu'heureux est le mortel qui, du monde ignoré. Vit content de soi-même en un coin retiré ! Boileau, Épitre VI.

    Être content de soi, être très convaincu des avantages de corps ou d'esprit que l'on possède. La constante hauteur de sa présomption, Cette intrépidité de bonne opinion, Cet indolent état de confiance extrême Qui le rend en tout temps si content de lui-même, Molière, F. sav. I, 3. Eh bien ! marquis, tu vois, tout rit à ton mérite ; Le rang, la cour, le bien, tout pour toi sollicite ; Tu dois être content de toi par tout pays ; On le serait à moins ; allons, saute, marquis, Regnard, Joueur, IV, 10.

    Familièrement être content de sa personne, de sa petite personne, avoir un air avantageux.

    Être content de quelqu'un, avoir lieu d'être satisfait de ses procédés, de sa conduite.

    Être content de quelque chose, en éprouver de la satisfaction. Il est content de vous voir. Je suis fort content que vous ayez réussi.

  • 4Être content de… agréer, consentir. Ayez-le donc [le consentement], et lors, nous expliquant nos vœux, Nous verrons qui tiendra mieux parole des deux. - Adieu, j'en suis content, Molière, Dép. am. II, 2.
  • 5Substantivement et familièrement. Avoir son content de quelque chose, en avoir tout ce qu'on en désire. Et, par ironie, avoir son content d'une chose très désagréable, comme de coups, de disgrâces, de pertes. Il est condamné à six mois de prison, il en a son content.

    Jeu du content, le jeu de trente et un.

    PROVERBE

    Il est riche, qui est content.

HISTORIQUE

XVe s. Vostre vouloir suy content d'accomplir, Orléans, 1. Nous avons pourtant Tout nostre content De mets pour nostre repas, Basselin, XXXIX. Autres innombrables maux pourrois-je descouvrir procedans de la crainte, desquels je suis contente me taire quant à present pour retourner à mes vrays amans, l'Amant ressuscité, p. 157, dans LACURNE. À ce propoz je suis icy contente de vous faire un petit conte, ib. p. 124.

XVIe s. Ô mon Dieu qu'elle était contente De sa personne ce jour-là ! Marot, I, 201. Mal content de l'estroitte espargne de son pere, Amyot, Péricl. 68. Il remontra, d'un visage hardi et mal content…, Montaigne, II, 35. Cœur content et manteau sur l'espaule, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « content »

Étymologie de content - Littré

Provenç. content ; espagn. et ital. contento ; du latin contentus, participe passé de continere (voy. CONTENIR), retenu, qui se borne à, qui a sa suffisance de, et, de là, satisfait.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de content - Wiktionnaire

Du latin contentus (« content, satisfait »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « content »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
content kɔ̃tɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « content »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « content »

  • Celui qui sait se contenter sera toujours content. De Lao-Tseu
  • Celui qui n'est jamais content ne contente jamais. De Duc de Lévis / Maximes, préceptes et réflexions
  • Celui qui ne sait pas se contenter de peu ne sera jamais content de rien. De Epicure
  • Non contente de ce verdict, elle a préféré mettre fin à ses jours en se jetant de l’immeuble de trois étages où vivent ses parents, rapporte Hespress. Grièvement blessée, elle a été évacuée à l’hôpital. Son avocat, Jawad Gnaoui, dénonce un jugement non équitable envers sa cliente. À l’en croire, elle a été victime d’un « acte criminel commis sauvagement ». Le conseil de la fille abusée promet toutefois faire appel de cette décision. Selon lui, l’âge de l’accusé ne lui garantit pas un verdict aussi clément. Bladi.net, Fès : non contente du verdict de son violeur, une fille de 13 ans tente de se suicider
  • Le coach lillois et son excellent défenseur néerlandais se contentent du point pris contre le PSG dimanche. Sport24, Galtier se contente du partage des points contre Paris : «C'est un bon résultat» - Ligue 1 - Football
  • « On se contente de peu, on se contente de peu, mais aujourd’hui cela fait dix fois qu’on prend zéro but sur 18 matches. Si on a retrouvé la solidité défensive… L’animation offensive, c’est le plus difficile dans le football, marquer des buts. Je vous le dis toujours… C’est le plus difficile, il y a une question de confiance… Il faut qu’on arrive à trouver ce joueur ou ces joueurs qui nous débloquent les situations ». Girondins4Ever, Girondins4Ever - Jean-Louis Gasset : "On se contente de peu"
  • En raison du contexte sanitaire, ces élections se sont déroulées mardi en vidéoconférence, tout comme l’ensemble de l’assemblée générale. Rappelons que Bernard Stalter, élu en décembre 2016 à la tête du réseau CMA, est décédé du Covid-19 le 13 avril dernier. Joël Fourny lui succède. Il a rassemblé 64 64 % des suffrages exprimés. Vice-président de CMA France depuis 2016, président de la CMAR Pays-de-La-Loire, dirigeant de l’entreprise SIMM (société industrielle de modelage mécanique), il a devancé Christian Vabret et donc Yvon Setze qui se dit "content du résultat". petitbleu.fr, Yvon Setze, pas élu mais content - petitbleu.fr
  • Une pratique qui ne plait pas, mais alors pas du tout à Tesla ! Selon le magazine allemand Auto Motor und Sport, la marque a en effet décidé de bannir tout client mécontent et de lui interdire de passer commande d'un nouveau véhicule pendant 12 mois. Cette règle ferait même partie des petits caractères figurant sur le contrat d'achat. , Tesla: Le client est roi… tant qu'il est content.
  • Que celui qui n'est pas content de son voisin recule sa maison. De Proverbe belge
  • Soyez content de votre sort, ami, c'est là la sagesse. De Horace
  • Celui qui ne sait pas se contenter de peu ne sera jamais content de rien. De Epicure
  • Ne jamais être content : tout l'art est là. De Jules Renard / Journal
  • Être content est une façon d'aimer. De Clarice Lispector / Le bâtisseur de ruines
  • Etre content de son sort, voilà la plus grande richesse. De Proverbe latin
  • Plus on est content, plus on est gourmand de félicité. De George Sand / Les beaux messieurs de Bois-Doré
  • On n’est jamais content là où on est. De Antoine de Saint-Exupéry / Le petit prince
  • Qui vit content de rien possède toute chose. De Nicolas Boileau / Epîtres
  • Qui vit content de rien possède toutes choses. De Nicolas Boileau
  • Celui qui n'est jamais content ne contente jamais. De Duc de Lévis / Maximes, préceptes et réflexions
  • Celui qui sait se contenter sera toujours content. De Lao-Tseu
  • Sois fainéant Tu vivras content De Coluche / Sois fainéant
  • Vivez content, vous vivrez en roi. De Proverbe oriental
  • Coeur content soupire souvent. De Proverbe québécois
  • Soldats, je suis content de vous ! Napoléon Ier,

Images d'illustration du mot « content »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « content »

Langue Traduction
Corse felice
Basque zoriontsu
Japonais ハッピー
Russe счастливый
Portugais feliz
Arabe سعيدة
Chinois 快乐
Allemand glücklich
Italien contento
Espagnol contento
Anglais happy
Source : Google Translate API

Synonymes de « content »

Source : synonymes de content sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « content »



mots du mois

Mots similaires