La langue française

Constipé, constipée

Définitions du mot « constipé, constipée »

Trésor de la Langue Française informatisé

CONSTIPÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst.

I.− Part. passé de constiper*.
II.− Adjectif
A.− [En parlant d'un être humain ou d'un animal] Qui ne va pas spontanément à la selle, dont les matières fécales ne s'évacuent pas normalement (cf. constipation).
P. méton. [En parlant de l'intestin, d'un organe de l'appareil intestinal, etc.] Ventre, côlon constipé.
P. iron. Le pot de chambre rocailleux où se démène l'anus constipé du kakatoès humain (Lautréamont, Les Chants de Maldoror,1869, p. 222).
B.− P. anal., fam. Qui présente les mêmes caractères qu'une personne constipée. Un envieux constipé; air, visage constipé; mine constipée. Les intellectuels de droite les plus constipés (Aymé, Le Confort intellectuel,1949, p. 162).
C.− P. métaph.
1. Fam. [En parlant d'une pers. dont la fonction normale est de produire] Qui produit difficilement et/ou peu :
1. Avec ma cousine, il arrive la même chose qu'avec les auteurs constipés, qui pondent tous les quinze ans une pièce en un acte ou un sonnet. Proust, Le Côté de Guermantes 2,1921, p. 487.
2. Arg. Ils sont constipés « signifie que le public est gelé » (G. Sandry, M. Carrère, Dict. de l'arg. mod.,1953).Être constipé du morlingue (portefeuille). Être avare (cf. A. Le Breton, Du Rififi chez les hommes, 1953, p. 100).Constipé des feuilles (oreilles). Sourd (cf. A. Simonin, Touchez pas au grisbi, 1953, p. 197).
III.− Emploi subst.
A.− Personne constipée; personne sujette à la constipation. Les constipés banaux; les constipés chroniques; les constipés et les diarrhéiques :
2. Regardes-moi cette gueule. Y a au moins huit jours que t'as pas chié... Avoue-le, va... Toute la journée j'en vois défiler, des enculés et des constipés maison. G. Magnane, La Bête à concours,1941, p. 336.
B.− [Au sens de II C 1] La postérité appartiendra aux écrivains secs, aux constipés (Renard, Journal,1890, p. 69).[Degas] un constipé du plus joli talent (Zola, Correspondance,1902, p. 595).
Fréq. abs. littér. : 24.

Wiktionnaire

Adjectif

constipé \kɔ̃s.ti.pe\

  1. Qualifie une personne ou animal qui a des problèmes de constipation.
    • Il mange trop de bananes ; il est toujours constipé.

Nom commun

constipé \kɔ̃s.ti.pe\ masculin (pour une femme on dit : constipée)

  1. Personne atteinte de constipation.
    • Nous préciserons seulement quelques notions générales indispensables à connaître pour traiter un constipé. — (Bulletin général de thérapeutique médicale, chirurgicale, obstétricale et pharmaceutique, Volumes 187 à 189, 1936)
  2. (Par extension) (Familier) Personne embarrassée, contrainte, qui reste sur sa réserve.
    • N’attendez pas un sourire, il a toujours l’air constipé.

Forme de verbe

constipé \kɔ̃s.ti.pe\

  1. Participe passé masculin singulier de constiper.

Forme d’adjectif

constipée \kɔ̃s.ti.pe\

  1. Féminin singulier de constipé.
    • Elle est également constipée depuis trois jours. — (Luc Perino, Carnets de santé, 2004)

Nom commun

constipée \kɔ̃s.ti.pe\ féminin (pour un homme on dit : constipé)

  1. Personne constipée (de sexe féminin).

Forme de verbe

constipée \kɔ̃s.ti.pe\

  1. Participe passé féminin singulier de constiper.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONSTIPER. v. tr.
Empêcher d'aller librement à la selle, par le resserrement du ventre. Ces fruits-là, ces sortes de viandes constipent ceux qui en mangent, ou absolument constipent. Il est constipé, toujours constipé.

Littré (1872-1877)

CONSTIPÉ (kon-sti-pé, pée) part. passé.
  • Constipé par une nourriture trop échauffante. Nous ne devons pas tant nous dépiter d'être un peu constipés, c'est ce qui m'a fait vivre quatre-vingt et un ans, et c'est ce qui vous fera vivre beaucoup plus longtemps, Voltaire, Lett. Mme du Deffant, 19 avril 1775.

    Fig. et dans le style burlesque, un air constipé, un visage de constipé, se dit pour un air contraint et embarrassé, chagrin. Aussitôt me fit une mine Qui représente le portrait D'un constipé sur un retrait, Scarron, Poésies div. Œuvres, t. VII, p. 151, dans POUGENS. Phébus, voyant sa mine constipée, Dit : Quelle est donc cette muse écloppée Qui vient ici racler du violon En manteau court ? Rousseau J.-B. Rondeau.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « constipé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
constipé kɔ̃stipe

Évolution historique de l’usage du mot « constipé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « constipé »

  • Les pauvres sont si malheureux que quand ça sera la mode de chier de l'argent, eux, ils seront constipés. De Jorge Amado / Bahia de tous les Saints
  • Les gens qui ont l’air constipé sont souvent les plus chiants ! De Bruno Masure / Le Petit livre de Bruno Masure
  • Pour être heureux, il faut beaucoup dormir et bien déféquer. L'insomniaque et son cousin germain le constipé, sont les damnés de la terre. De Frédéric Dard
  • Certains aliments ont à l'inverse un effet constipant. Il ne s'agit pas de les supprimer complètement, car ils possèdent par ailleurs d'autres qualités, mais de les consommer avec modération lorsqu'on est constipé. Futura, Laxatifs naturels : découvrez 8 aliments contre la constipation
  • Les patients ont souvent une définition assez large, allant de la «tension» à la nécessité d’utiliser des laxatifs, des selles dures à un inconfort abdominal. De plus, les chercheurs du King’s College à Londres, dont le but était d’évaluer les perceptions de constipation chez les personnes avec et sans constipation autodéclarée, ont constaté que parmi les personnes qui se déclaraient sans problème, 29 % répondaient en fait à la définition clinique internationale. En clair, près d’un patient «bien portant» sur trois est un constipé qui s’ignore, comme aurait dit le docteur Knock. , La constipation, un sujet trop souvent tabou 

Images d'illustration du mot « constipé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « constipé »

Langue Traduction
Anglais constipated
Espagnol estreñido
Italien stitico
Allemand verstopft
Chinois 便秘
Arabe إمساك
Portugais constipado
Russe запор
Japonais 便秘
Basque constipated
Corse stiticata
Source : Google Translate API

Synonymes de « constipé »

Source : synonymes de constipé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « constipé »

Constipé

Retour au sommaire ➦

Partager