La langue française

Constellé

Sommaire

  • Définitions du mot constellé
  • Étymologie de « constellé »
  • Phonétique de « constellé »
  • Évolution historique de l’usage du mot « constellé »
  • Citations contenant le mot « constellé »
  • Traductions du mot « constellé »
  • Synonymes de « constellé »
  • Antonymes de « constellé »

Définitions du mot constellé

Trésor de la Langue Française informatisé

CONSTELLÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de consteller*.
II.− Emploi adj.
A.− ASTRON. Qui est couvert ou rempli de constellations. Sous ce ciel constellé (Barbey d'Aurevilly, 2eMémorandum,1838, p. 237).La nuit claire et constellée (G. Sand, Le Meunier d'Angibault,1845, p. 240).
Rem. Davau-Cohen 1972 condamne comme pléonasme l'expr. un ciel constellé d'étoiles, Dupré 1972 ne la tolère que dans la mesure où le subst. étoile est accompagné d'un adj. On la trouve cependant attestée chez certains auteurs, entre autres chez A. Dumas Père, Le Comte de Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 465 : le ciel tout constellé d'étoiles.
P. anal. [En parlant de choses concr. ou de pers. considérées dans leur aspect extérieur]
Qui est parsemé de choses brillantes. Soies d'azur tendre pailletées d'or et constellées de perles (Taine, Notes sur Paris,Vie et opinions de M. F.-T. Graindorge, 1867, p. 332).
Absol. D'autres hommes, souriants, brodés, dorés, enrubannés, constellés (Hugo, Les Misérables,t. 2, 1862, p. 42).Une petite reine de quatorze ans, très constellée, très fardée (Loti, Un Pèlerin d'Angkor,1912, p. 209).
Qui est parsemé de choses sans éclat particulier. Leurs longues branches constellées de bourgeons (Giono, Bonheur fou,1957, p. 129).
P. iron. Un nez rehaussé, constellé de verrues et rouge du bout comme une guigne (T. Gautier, Le Capitaine Fracasse,1863, p. 205).
P. métaph. [En parlant de choses abstr.] Qui est plein d'éclat intellectuel ou spirituel. Cette lettre constellée de bonheur et d'espérance (Balzac, Lettres à l'Étrangère, t. 3, 1850, p. 175).Le cœur constellé d'amour (A. de Noailles, Les Éblouissements,1907, p. 13).Wagner en est tout constellé d'idées [à la suite de l'audition de la Dante-Symphonie] (G. de Pourtalès, La Vie de Franz Liszt,1925, p. 190).
B.− ASTROL. Qui a été fait sous l'influence d'une constellation. Les vertus talismaniques des paroles constellées en usage dans les évocations (Balzac, Le Lys dans la vallée,1836, p. 130):
1. Les magiciens faisaient des anneaux sous l'influence des planètes... Avec des anneaux constellés, on opérait des merveilles. A. France, Vie de Jeanne d'Arc,t. 2, 1908, p. 291.
En partic. Symbole de l'inspiration artistique. Luth, lyre constellée :
2. Ma seule étoile est morte, et mon luth constellé Porte le soleil noir de la mélancolie. Nerval, Les Chimères,El desdichado, 1854, p. 693.
Fréq. abs. littér. : 152. Bbg. Spence (N.C.W.). Fr. St. 1972, t. 26, p. 495.

Wiktionnaire

Adjectif

constellé

  1. Qui est parsemé d’étoiles.
    • Les cieux constellés.
  2. (Par analogie) Qui est parsemé d’objets ou d’ornements qui brillent.
    • Poitrine constellée de décorations.
  3. (Ironique) Qui est parsemé de souillures.
    • La vitre constellée de chiures de mouches renvoyait à Tsi-Tsi le reflet chatoyant de son corsage jaune canari […]. — (Robert Modigliani, Le Bâton et l'eau chaude, L'Harmattan, 2009, page 10)
  4. (Astrologie) Qui est fait sous l’influence supposée de certaine constellation ; qui en porte la figure, le symbole.
    • C’est une superstition de l’astrologie que d’attribuer des vertus à des anneaux constellés.

Forme de verbe

constellé \kɔ̃s.te.le\

  1. Participe passé masculin singulier de consteller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONSTELLÉ, ÉE. adj.
Qui est parsemé d'étoiles. Les cieux constellés. Par analogie, il signifie Qui est parsemé d'objets ou d'ornements qui brillent. Poitrine constellée de décorations. Pierre constellée. En termes d'Astrologie, il signifiait Qui est fait sous l'influence supposée de certaine constellation ou Qui en porte la figure. C'est une superstition de l'astrologie que d'attribuer des vertus à des anneaux constellés.

Littré (1872-1877)

CONSTELLÉ (kon-stèl-lé, lée) adj.
  • 1 Terme d'astrologie. Qui a été fait ou fabriqué sous une constellation, ou qui en porte la marque ; d'où certaines vertus supposées. Moi je guéris par des paroles, par des sons, par des lettres, par des talismans et par des anneaux constellés, Molière, l'Am. méd. III, 5. C'est un anneau constellé qui guérit les égarements d'esprit, Molière, ib. III, 6. Les curieux conservent encore des anneaux constellés de ces temps-là [Henri IV], Voltaire, Mœurs, 173.
  • 2Qui est en forme d'étoile. Pierre constellée.

    Qui est parsemé d'étoiles.

    Poétiquement. Lorsque je vois au fond des époques futures, La liste des héros sur ton mur [de l'arc de triomphe] constellé, Reluire et rayonner, Hugo, Voix, 4.

    Par plaisanterie. Parsemé de quoi que ce soit. [Un mouchoir] constellé de grains de tabac, Barthélemy, Satire du député ministériel.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « constellé »

Lat. constellatus, de cum, et stella, étoile (voy. ce mot).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin constellatus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « constellé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
constellé kɔ̃stɛle

Évolution historique de l’usage du mot « constellé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « constellé »

  • Echoué à la sortie de la baie de Galway, cet archipel battu par les vents et assailli par l’Atlantique est considéré comme l’ultime refuge de la culture celte. Un monde rocailleux constellé de forts et de chapelles. Un concentré de beauté sauvage et de poésie échevelée que notre reporter a exploré en plein cœur de l’hiver, sur fond d’éléments déchaînés. Geo.fr, Irlande : cap sur l'archipel d'Aran, sanctuaire de l'âme gaélique - Geo.fr
  • L’objectif du projet QSI, c’est la Ligue des Champions. Un trophée après lequel le PSG court depuis 2011, en vain. Les Parisiens ne sont pas encore parvenus à dépasser le niveau des quarts de finale alors que leur effectif est constellé de joueurs de classe mondiale. Plusieurs observateurs expliquent ces échecs répétés du club de la capitale par la faible concurrence rencontrée par les Parisiens tous les week-ends en Ligue 1. Un avis partagé par Nicolas Anelka. « Le PSG ? C’est une grande équipe. Avec les joueurs qu’ils ont, ils sont taillés pour gagner la Ligue des Champions. Ils vont finir par le faire. Le seul problème c’est la faible concurrence qui existe en Ligue 1 », a expliqué l’ancien attaquant de Chelsea sur Instagram. , Rachat de l’OM : Pour Nicolas Anelka, il faut de la concurrence
  • La chute contient la mort et la vie. Je suis en train d’imaginer un cheminement, pour guider le visiteur jusqu’à ce grand tableau, un parcours méditatif en rouge sur fond or, constellé de ramifications. À l’autre extrémité de la pièce que les architectes Herzog et de Meuron ont dessinée comme une nef, je présenterai un second grand polyptyque inspiré, lui, du panneau de la Résurrection. La Croix, Fabienne Verdier : « Ma dévotion à la peinture brûle, éprouve »

Traductions du mot « constellé »

Langue Traduction
Anglais constellated
Espagnol constelado
Italien costellato
Allemand konstelliert
Chinois 星座的
Arabe كوكبة
Portugais constelado
Russe constellated
Japonais 星座の
Basque constellated
Corse custellazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « constellé »

Source : synonymes de constellé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « constellé »

Partager