Conditionné : définition de conditionné


Conditionné : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CONDITIONNÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de conditionner*.
II.− Adjectif
A.− [En parlant d'une pers. ou d'une chose]
1. [Qu'une constitution, une compos. partic. ont placé dans un état donné] :
1. Pour faux-col, il s'était contenté d'un foulard de soie mauve maintenu par une épingle d'opale. Et il tenait une canne à la main. Ainsi conditionné, il ne ressemblait à personne, ... Miomandre, Écrit sur l'eau,1908, p. 22.
2. [Souvent précédé de l'adv. bien, plus rarement mal] Bien (ou mal) conçu. Souvenez-vous que votre fille aînée (...) vous a donné deux jolis petits enfants bien conditionnés (Mérimée, Lettres à la comtesse de Montijo, t. 1, 1870, p. 357).L'entretien d'un appareil bien conditionné n'étant pas onéreux (Villiers de L'Isle-Adam, Contes cruels,La Machine à gloire, 1883, p. 89).
3. Iron. (par antiphrase). [Précédé ou non de bien] Cela me semble une niaiserie des plus conditionnées (Mérimée, Lettres à la comtesse de Montijo, t. 1, 1870p. 101).Votre ami jouit pour le moment d'un mal de tête conditionné (Flaubert, Correspondance,1874, p. 139).C'est une tempête bien conditionnée qui se prépare (Claudel, Le Livre de Christophe Colomb,1929, p. 1177).
4. Arg., vx. Être (bien) conditionné. Être ivre (cf. J.-F. Rolland, Dict. du mauvais lang., 1813, p. 41).
B.− Qui est soumis à certaines conditions.
1. [En parlant d'un animé] :
2. − J'ai su faire voir dans Colette une jeune fille conditionnée par sa ville, par sa nation. Barrès, Mes cahiers,t. 8, 1910-11, p. 263.
Souvent péj. Est-ce la pure raison qui parle par ma bouche? Non, c'est un homme conditionné qui vous parle (Barrès, Mes cahiers,t. 4, 1905-06, p. 142).
En partic., PSYCHOL. Réflexes conditionnés. Réaction provoquée sous l'influence d'un excitant nouveau se substituant à l'excitant primitif (cf. conditionner, conditionnel). Le rôle fondamental qu'elle [la société russe] assigne au réflexe conditionné qu'a illustré Pavlov (Huyghe, Dialogue avec le visible,1955, p. 22):
3. ... la publicité la plus efficace est l'américaine, qui joue sur les réflexes conditionnés, et crée pour ses conserves le Musée Imaginaire des comestibles. Malraux, Les Voix du silence,1951, p. 521.
2. [En parlant des inanimés]
a) [Inanimé abstr.] Si je n'avais le monde que comme une somme de choses et la chose comme une somme de propriétés, je n'aurais pas de certitudes (...), mais seulement des vérités conditionnées (Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception,1945, p. 418).Une « liberté conditionnée » (Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception,1945p. 518).
b) [Inanimé concr.; en parlant des textiles, des céréales, des bois ayant subi le traitement approprié à leur usage ou à leur conservation] Les bois conditionnés pour gazogènes et le charbon de bois (La Forêt fr.,1955, p. 36).
Air conditionné. Air dont la chaleur, l'humidité, la pression sont réglées en fonction de l'atmosphère extérieure ou de l'usage que l'on en fait. Le séchage [des saucissons secs] s'opère en salles à atmosphère conditionnée (L'Industr. des conserves en France,1950, p. 26).
P. méton. L'appareil produisant de l'air conditionné. Le double système de chauffage par préambiance et air conditionné fut étendu aux nouveaux magasins du département des manuscrits (J. Cain, Les Transformations de la Bibliothèque nationale de 1936 à 1959,1959, p. 62).
Rem. Attesté ds Rob. Suppl. 1970.
Marchandise conditionnée. Marchandise enveloppée pour être conservée et vendue au mieux. [Les] plaquettes [de sucre cristallisé], sciées d'abord en bandes, puis cassées en morceaux, eux-mêmes conditionnés en boîtes de carton, alors que le sucre cristallisé est conditionné en sacs (G. Brunerie, Les Industr. alim.,1949, p. 26).
Rem. Dans la lang. philos. on rencontre l'emploi subst. conditionné, subst. masc. Fait dont l'existence dépend de quelque chose. Comment ce même observateur parviendra à déterminer le rapport de la condition au conditionné, de la cause active à l'effet passif, etc. (Maine de Biran, Journal, 1823, p. 409).

Conditionné : définition du Wiktionnaire

Forme de verbe

conditionné \kɔ̃.di.sjɔ.ne\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe conditionner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Conditionné : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONDITIONNER. v. tr.
T. d'Arts. Pourvoir une chose des qualités requises. Bien conditionner une étoffe. Marchandises bien conditionnées, mal conditionnées. Des draps bien conditionnés. Meubles bien conditionnés. En termes de Philosophie, il s'emploie dans le sens de Être la condition d'un fait. Une proposition qui en conditionne une autre.

Conditionné : définition du Littré (1872-1877)

CONDITIONNÉ (kon-di-sio-né, née ; en poésie, de cinq syllabes) part. passé.
  • 1Qui est en certaine condition. Bien conditionné, bien fait, en bon état. Un ouvrage bien conditionné. En sens inverse, mal conditionné.
  • 2 Fig. et absolument, pourvu des qualités requises en bien ou en mal. Sottise, étourderie conditionnée, très grande. Je n'ai jamais respiré une odeur mieux conditionnée, Molière, Préc. 10. J'ai dit assez d'absurdités en ma vie pour m'y connaître, et j'aurais bien perdu le seul fruit que j'en pouvais tirer, si cette maxime ne m'en paraissait pas une bien conditionnée, Diderot, Essai s. Claude.

    Qui a bien mangé, bien bu. Après quoi nous nous levâmes de table, tous assez bien conditionnés, Lesage, Gil Blas, VII, 13.

  • 3Soumis à une condition. Quatre formules algébriques qui exprimaient les quatre nombres et n'avaient que deux inconnues ou indéterminées, telles qu'en supposant d'abord que la première était 1 et la seconde 2, il venait quatre nombres conditionnés comme on les demandait, Fontenelle, Rolle. N'affaiblissons point la vérité par des exceptions malicieuses et par des louanges conditionnées, Guez de Balzac, le Prince, ch. XI. Il prit une permission conditionnée, Maucroix, Schisme, liv. II, dans RICHELET.

    Ancien terme de commerce. Billet conditionné, billet qui n'était payable qu'en un certain temps et en certains cas.

  • 4Homme conditionné, nom donné au mainmortable dans certaines coutumes.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CONDITIONNÉ. Ajoutez :
5 Terme de commerce. Se dit de la qualité, de l'état d'un objet. Ces rapports diffèrent, suivant que la soie est plus ou moins conditionnée, P. Giraudeau, la Banque rendue facile, in-4°, Paris, 1769, p. 468.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Conditionné : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

CONDITIONNÉ, adj. (Jurisp.) dans la coûtume d’Auvergne, est un homme de serve condition, de main-morte ou de suite. Ce nom paroît venir de ce que dans l’origine, les serfs & main-mortables ont été soumis aux conditions qu’il a plû au seigneur de leur imposer. Suivant la coûtume d’Auvergne, ch. xxvij. toutes personnes étans & demeurans audit pays sont francs & de franche condition, posé qu’en aucuns lieux y ait héritages tenus à condition de main-morte ; mais au pays de Combraille y a aucuns de serve condition, de main-morte & de suite, & les autres francs & affranchis. Le seigneur direct qui a audit pays droit de condition de main-morte, succede à son emphitéote conditionné de ladite condition separé & divis de ses parens ou lignagers, qui trepasse sans descendans de son corps en loyal mariage, à l’héritage conditionné de ladite condition seulement ; le conditionné (l’emphitéote conditionné) peut aliener & disposer desdits biens conditionnés à ladite condition, & de ses autres biens par contrat entre-vifs pur & simple à son plaisir & volonté ; mais le conditionné ne peut par testament, contrat de mariage, association, ni autre acte faire héritier ou convention de succéder au préjudice du seigneur direct ayant le droit de condition ; l’emphitéote conditionné est tenu à ladite condition, depuis qu’il est parti ou divis de ses freres & sœurs ou autres lignagers ; il ne peut faire pacte de succéder par contrat d’association ni autrement avec ses freres lignagers ou autres, au préjudice du seigneur direct ayant le droit de condition, pour empêcher que ce seigneur ne lui succede à défaut de descendans en loyal mariage ès biens meubles de ladite condition On ne peut dire ni juger qu’il y ait eu partage entre le conditionné & ses freres ou lignagers, par la seule demeure séparée du conditionné & de ses autres freres ou parens par quelque laps de tems que ce soit, s’il n’y a partage formel fait entre le conditionné & ses freres ou lignagers, ou commencement de partage par le partement du chanteau. Le seigneur direct ayant le droit de condition, ne succede point à la fille mariée de son conditionné qui meurt sans descendans, encore qu’il lui ait été constitué en dot héritage sujet à la condition ; ce sont les lignagers, & à leur défaut le seigneur quant à l’héritage conditionné donné en dot. Mais aussi le seigneur n’est pas préferé en la succession de son emphithéote conditionné à ladite condition, à la fille mariée du conditionné, encore qu’il n’y eût point d’autres enfans du conditionné ; & nonobstant que la fille eût été mariée du vivant de son pere & hors sa maison, la fille est toûjours préférée au seigneur direct. (A)

Conditionné, (Comm.) Voyez Condition Commerce.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Phonétique du mot « conditionné »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
conditionné kɔ̃ditjɔne play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « conditionné »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « conditionné »

  • Le rapport sur le marché mondial Le Transit ferroviaire de l’Air conditionné est une avancée solide tirée par l’utilisation dans les principaux marchés en développement. Plus de chances de développement se présenter quelque part dans la fourchette de 2020 et 2029 contrastent avec quelques années en arrière, ce qui suggère le rythme rapide des progrès. Selon le développement financier mondial, la mesure du marché Le Transit ferroviaire de l’Air conditionné est évaluée à partir de $$ millions de dollars en 2018. Le marché Le Transit ferroviaire de l’Air conditionné doit dépasser plus de $$ millions US $$ par 2029 à un TCAC de XX% dans la trame de période d’estimation donnée. La Le Transit ferroviaire de l’Air conditionné scène de marché et la scène marchande ainsi qu’un examen SWOT des principaux vendeurs sont clarifiés. Les acteurs remarquables du marché mondial des Le Transit ferroviaire de l’Air conditionné sont les suivants Shijiazhuang Roi, Guangzhou Zhongche, Shanghai Faiveley, La Nouvelle Organisation Du Groupe, Longertek De La Technologie, Merak Jinxin, Shanghai CoolTek. boursomaniac, Le Transit ferroviaire de l'Air conditionné Marché || Analyse et prévisions de récupération du COVID-19 2020-2029: Shijiazhuang Roi, Guangzhou Zhongche and Shanghai Faiveley - boursomaniac
  • Rabat – Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, M. Nasser Bourita, a souligné, vendredi, que l’engagement démocratique du Royaume a conditionné sa réponse à la pandémie de la Covid-19. MAP Express, L'engagement démocratique du Maroc a conditionné sa réponse à la pandémie de la Covid-19 | MAP Express MAP Express
  • Marché mondial Système de traitement d’eau conditionné qui permet au consommateur d’évaluer la demande à long terme et d’estimer des implémentations particulières. La croissance croissante qui est vraiment attendue en fonction de l’analyse donne des informations complètes sur le marché mondial Système de traitement d’eau conditionné. Les moteurs et les contraintes se préparent après toute la prise de conscience de la croissance de l’industrie mondiale Système de traitement d’eau conditionné. INFO DU CONTINENT, Global Système de traitement d'eau conditionné Marché Tendances des nouvelles innovations, part et facteur de croissance jusqu'en 2029 - INFO DU CONTINENT
  • D’abord, peut-on aimer à vingt ans ? Bien sûr qu’on peut aimer, mais à condition d’avoir lu La Princesse de Clèves, La Chartreuse de Parme, Le Lys dans la vallée ou Anna Karenine, d’avoir été formé, éduqué, habitué ou conditionné à l’amour. De Frédéric Vitoux / Les désengagés
  • C'est l'homme tout entier qui est conditionné au comportement productif par l'organisation du travail, et hors de l'usine il garde la même peau et la même tête. Dépersonnalisé au travail, il demeurera dépersonnalisé chez lui. De Christophe Dejours / Travail usure mentale
  • Nous ne savons plus appréhender certains événements car nous avons été parfaitement conditionnés à percevoir les choses uniquement d'une certaine manière. De Bernard Werber / La Révolution des Fourmis
  • Mieux vaut avoir l’air conditionné que l’air stupide. De Jean-Loup Chiflet / Réflexions faites... et autres libres pensées
  • Dans ton bureau, si t’as un diplôme, t’as l’air intelligent. Si t’as un climatiseur, t’as l’air conditionné. De Pierre Legaré / Mots de tête
  • L'homme est en permanence conditionné par autrui. Tant qu'il se croit heureux, il ne remet pas en cause ce conditionnement. De Bernard Werber / L'empire des anges

Images d'illustration du mot « conditionné »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « conditionné »

Langue Traduction
Corse cundiziunatu
Basque baldintzatu
Japonais 条件付け
Russe кондиционер
Portugais condicionado
Arabe مشروط
Chinois 有条件的
Allemand konditioniert
Italien condizionato
Espagnol acondicionado
Anglais conditioned
Source : Google Translate API

Antonymes de « conditionné »



mots du mois

Mots similaires