La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « condensant »

Condensant

Variantes Singulier Pluriel
Masculin condensant condensants
Féminin condensante condensantes

Définitions de « condensant »

Trésor de la Langue Française informatisé

CONDENSER, verbe trans.

A.−
1. Resserrer dans un moindre volume, rendre (plus) dense. Le froid condense les corps (Ac. 1932). Ils opposent au vent du nord qui condense, celui du sud qui dilate (Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature,1814, p. 376):
1. Serait-il possible de condenser dans leur moule immatériel et insaisissable quelques éléments purs de la matière, qui lui fassent reprendre une existence visible... Nerval, Faust,1840, introd., p. 14.
Emploi pronom. Devenir plus dense :
2. Les lois de la mécanique démontrent qu'à mesure que cette masse gazeuse se condense et se rapetisse, le mouvement de rotation de la nébuleuse s'accélère. C. Flammarion, Astron. pop.,1880, p. 94.
[Le compl. d'obj. désigne des êtres vivants] :
3. Peut-être a-t-elle contribué [la pêche] (...) à condenser les populations de la Chine méridionale. Vidal de La Blache, Principes de géogr. hum.,1921, p. 30.
Emploi pronom. Ces essaims d'abeilles qui, soudain, se condensent, épaississent autour d'une branche morte (Mauriac, Journal,1937, p. 111).
2. P. ext. Condenser dans.Accumuler :
4. ... les algues travaillaient pour l'industrie, en condensant, dans leurs tissus, les sels que les eaux où elles vivent contiennent en faible proportion. Zola, La Joie de vivre,1884, p. 863.
3. Spécialement
a) PHYS. Faire passer un corps de l'état gazeux à l'état liquide. Le refroidissement du cylindre condensait la vapeur (J.-A. Lesourd, C. Gérard, Hist. écon. XIXeet XXes.,t. 1, 1968, p. 199).
Emploi pronom. Passer de l'état gazeux à l'état liquide. La buée qui se condense sur la tôle du wagon tombe goutte à goutte (Vailland, Drôle de jeu,1945, p. 122).
b) CHIM. Se condenser.Se combiner avec élimination d'eau ou d'une autre substance simple. Le butadiène se condense avec l'anhydride maléique pour donner un acide tétrahydrophtalique (Hist. gén. des sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 432).
B.− Au fig.
1. Resserrer en peu de mots ce qui a été dit ou écrit :
5. ... on pourrait prendre un sujet, épuiser les sources, en faire bien l'analyse, puis le condenser dans une narration, qui serait comme un raccourci des choses, reflétant la vérité tout entière. Flaubert, Bouvard et Pécuchet,t. 1, 1880, p. 127.
Absol. Tout cela doit te sembler obscur. C'est pourtant très clair dans ma pensée. Mais j'ai voulu condenser − trop (J. Rivière, Correspondance[avec Alain-Fournier], 1905, p. 149).
Condenser sa pensée. ,,La resserrer, l'exprimer en peu de mots`` (Ac. 1932).
2. Condenser autour.Resserrer en concentrant :
6. C'est (...) autour de notre globe que nous condensons subjectivement toutes les théories astronomiques, en écartant radicalement celles qui, ne s'y rattachant pas, deviennent aussitôt oiseuses, quand même elles seraient accessibles. Comte, Catéchisme positiviste,1852, p. 119.
Emploi pronom. Il y a des créatures humaines, surtout dans le camp des pauvres, autour desquelles s'accumulent et se condensent des forces néfastes (Bloy, La Femme pauvre,1897, p. 193):
7. Il y a de ces congélations subites dans l'état rêveur qu'un mot suffit à produire. Toute la pensée se condense brusquement autour d'une idée, et n'est plus capable d'aucune autre perception. Hugo, Les Misérables,t. 2, 1862, p. 54.
Absol. Peu à peu cependant, le travail inconscient de son esprit se condensait (R. Martin du Gard, Les Thibault,La Consultation, 1928, p. 1126).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Condensant, ante, part. prés. adj. Qui se condense. α) Phys. Action condensante (Ch. Maurain, La Météor. et ses applications, 1950, p. 123); masse condensante (C. Flammarion, Astron. pop., 1880, p. 392). β) Méd. Ostéite condensante (A. Calmette, L'Infection bacillaire et la tuberculose chez l'homme et chez les animaux, 1920, p. 205). b) Condensat, subst. masc., phys. Liquide obtenu par condensation. Le condensat et les gaz s'écoulent dans un réservoir assurant la séparation du liquide et des gaz (J.-J. Chartrou, Pétroles naturel et artificiels, 1931, p. 97).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃dɑ ̃se], (je) condense [kɔ ̃dɑ ̃:s]. Ds Ac. depuis 1694. Étymol. et Hist. 1. 1314 condansee « rendre un corps plus dense, par le rapprochement des molécules » (H. de Mondeville, Chirurgie, 1679 ds T.-L. [en parlant de la croûte d'un ulcère]); av. 1590 condenser (Paré ds Gdf. Compl.); spéc. 1796 se condenser « passer de l'état gazeux à l'état liquide » (Dupuis, Abr. de l'orig. de tous les cultes, p. 489); 2. 1827 par image (Hugo, Cromwell, p. 29 : Il faut donc que le drame soit un miroir de concentration qui [...] ramasse et condense les rayons colorants). Empr. au lat. class. condensare « presser, serrer » notamment certaines substances (marc des raisins, fromage, etc.). Fréq. abs. littér. Condenser : 179. Condensant : 10.
DÉR.
Condensable, adj.,phys. Qui peut être condensé. Gaz, produit condensable. Conditions dans lesquelles la vapeur d'eau atmosphérique devient condensable (Ch. Maurain, La Météor. et ses applications,1950, p. 118).Rem. La plupart des dict. enregistrent lesubst. fém. condensabilité. Caractère, propriété de ce que l'on peut condenser. [kɔ ̃dɑ ̃sabl̥]. 1reattest. 1803 (Boiste); du rad. de condenser, suff. -able*.
BBG. − Gohin 1903, p. 323.

Wiktionnaire

Adjectif - français

condensant \kɔ̃.dɑ̃.sɑ̃\

  1. Qui condense.
    • D’après ce que nous avons établi plus haut, ces condensations et ces dilatations se propagent dans la colonne d’air indépendamment les unes des autres et avec une vitesse commune. À la fin de chaque oscillation qui ramène la lame vibrante vers l’orifice du tuyau, la première couche d’air a reçu de cette lame une série de condensations qui se sont réparties sur autant de couches gazeuses distinctes. L’ensemble de ces couches comprimées occupe une longueur déterminée de la colonne aérienne et prend le nom d’onde condensante. […] Les couches gazeuses de l’onde condensante sont en outre animées de vitesses de déplacement dont l’intensité, comme celle des condensations, est décroissante depuis la couche médiane jusqu’aux couches extrêmes, où elle est nulle. […] Ces dilatations se propagent de couche en couche comme les condensations ; à la fin de cette vibration, elles sont réparties sur autant de couches gazeuses distinctes dont l’ensemble occupe une longueur déterminée et prend le nom d’onde dilatante. […] Dans toute l’étendue de l’onde dilatante, les couches gazeuses sont animées de vitesses de déplacement dont l’intensité varie suivant la même loi que celle des dilatations. Il est évident, d’ailleurs, que ces vitesses sont de sens inverses dans l’onde condensante et dans l’onde dilatante.
      Ces ondes condensantes et dilatantes une fois produites se propagent dans le tuyau à la suite les unes des autres, d’une vitesse commune, et par conséquent conservent invariablement leurs rapports de position déterminés à l’origine par le mouvement oscillatoire de la lame élastique. Comme, d’ailleurs, les vibrations de cette lame se succèdent sans interruption, une onde condensante est immédiatement suivie d’une onde dilatante, et celle-ci d’une nouvelle onde condensante, et ainsi régulièrement tant que dure le mouvement vibratoire. De plus, ces ondes successives, alternativement condensantes et dilatantes, se confondent nécessairement par leurs couches extrêmes, qui, nous l’avons déjà dit, ne sont ni condensées ni dilatées et ne sont animées d’aucune vitesse de transport.
      — (« Acoustique », in Jacques Raige-Delorme et Amédée Dechambre, directeurs, Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales, tome premier (A–ADE), Victor Masson et Fils, / P. Asselin, Sr de Labé, Paris, 1864)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONDENSER. v. tr.
Resserrer dans un moindre espace. Le froid condense les corps. Des vapeurs qui se condensent. Fig., Condenser sa pensée, La resserrer, l'exprimer en peu de mots.

Littré (1872-1877)

CONDENSANT (kon-dan-san, san-t') adj.
  • Terme de physique. Qui condense.

    Terme de médecine. Hypertrophie condensante des os, augmentation du volume d'un os avec production de tissu compacte en lieu et place du canal médullaire ou du tissu spongieux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « condensant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
condensant kɔ̃dɑ̃sɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « condensant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « condensant »

  • Quand les pages départementales du Parisien seront-elles de retour, et sous quelle forme ? Cette question inquiète les journalistes du quotidien francilien. En effet, alors que les lecteurs du Parisien pouvaient lire chaque jour leur actualité locale dans des cahiers départementaux spécifiques, le confinement a mené la direction du journal à les remplacer par un seul cahier régional commun, condensant l’information locale des huit départements franciliens et de l’Oise. Un format maintenu depuis le déconfinement. La Gazette de Saint-Quentin-en-Yvelines, Yvelines - Les journalistes du Parisien réclament le retour des pages locales | La Gazette de Saint-Quentin-en-Yvelines
  • Comme l’atteste la vidéo plus haut, condensant leur échange avec le jeune homophobe, les deux essaient de lui faire comprendre en quoi son raisonnement ne tient pas la route et comment il peut être néfaste pour les personnes queers qu’il discrimine. « On s’est dit qu’on allait essayer de lui montrer pourquoi ce qu’il dit est inadmissible, soutient Juliette dans une autre vidéo pour le média en ligne Paint. Sans l’agresser, sans le brusquer, mais vraiment en proposant des arguments et une démonstration pour lui faire comprendre qu’il faut qu’il réfléchisse par lui-même et pas qu’il recrache ce qu’on lui a dit bêtement ». TÊTU, La vidéo de ces deux filles défendant Bilal Hassani d'un homophobe est devenue virale - TÊTU
  • En parallèle, d’autres universités annoncent adapter le concours notamment en condensant celui-ci sur 1 h 30 en tout et pour tout. Au vu de la spécificité des questions posées, de la densité de nos cours et de la quantité d’informations, autant la jouer à pile ou face. La panique se répand dans les différentes facs de France, la nôtre prend la parole rapidement pour nous rassurer et affirmer que le concours sera maintenu dans ses conditions initiales. Le Huffington Post, L'enfer du concours de médecine nous prépare à celui que vivent les médecins de l'hôpital public - BLOG | Le Huffington Post LIFE
  • Les symboles (reconnaissables par le public, condensant des significations, combinant cognition et émotion, et jouant sur les représentations des individus) permettent en effet d’articuler l’individuel et le collectif, et donc de mobiliser les sentiments d’appartenance et de solidarité indispensables pour obtenir le consentement de la population à des restrictions majeures de ses libertés et à des changements drastiques de ses comportements. The Conversation, Le yoyo de BoJo : la gestion symbolique de la crise du Covid-19 au Royaume-Uni
  • L’étude indique qu’un « multivers de la haine » tire parti de la pandémie de Covid-19 pour répandre des idées racistes ou malveillantes, en condensant un ensemble de messages initialement assez divers et incohérents en quelques récits dominants, comme par exemple accuser les juifs et les immigrés d’avoir répandu le virus, ou affirmer qu’il s’agit d’une arme utilisée par « l’État profond » pour contrôler la croissance démographique. Pourlascience.fr, Coronavirus : une difficile lutte contre l’épidémie de désinformation | Pour la Science

Traductions du mot « condensant »

Langue Traduction
Anglais condensing
Espagnol condensando
Italien condensazione
Allemand kondensieren
Chinois 凝结
Arabe التكثيف
Portugais condensação
Russe конденсации
Japonais 凝縮
Basque kondentsazio
Corse cundannendu
Source : Google Translate API

Synonymes de « condensant »

Source : synonymes de condensant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « condensant »

Condensant

Retour au sommaire ➦

Partager