La langue française

Composée

Définitions du mot « composée »

Trésor de la Langue Française informatisé

COMPOSER, verbe.

I.− [L'idée dominante est celle de mettre ensemble]
A.− [D'un point de vue analytique, l'accent est mis sur la nature des éléments abstr. ou concr., et leur mode d'assemblage] Former un tout par assemblage ou combinaison de divers éléments.
1. Composer qqn ou qqc.Dieu a composé l'homme d'un corps et d'une âme (Ac.1835-1932).Le constructeur offrit à Dantès ses services pour lui composer un équipage (A. Dumas Père, Le Comte de Monte-Cristo,t. 1, 1846, p. 299).Tu ne sais composer ni philtres noirs ni charmes Pour parler aux absents ou réveiller les morts (A. France, Poésies,Idylles et légendes, 1896, p. 227):
1. Je composerai mon domaine métairie par métairie, afin que chacune accroisse par son fruit naturel le rendement de l'ensemble. Pesquidoux, Le Livre de raison,1932, p. 220.
SYNT. Composer un jury; composer un chargement; composer un (son) menu; composer un médicament, une tisane avec (à l'aide de) différents ingrédients. PARAD. Agencer, arranger, assembler, associer, combiner, constituer, former, organiser, confectionner, préparer.
2. [Inversement] Les éléments qui composent [ou dont se compose] un tout; se composer de; être composé de [ou plus rarement avec]. Cf. entrer dans la composition de.Il [le terrain] se composait de cette argile figuline qui sert à confectionner les briques et les tuiles (Verne, L'Île mystérieuse,1874, p. 116):
2. L'homme est composé de matière et d'esprit; l'animalité vient aboutir en lui, et l'ange commence à lui. Balzac, Le Lys dans la vallée,1836, p. 232.
SYNT. Les clans qui composent une tribu; les membres qui composent ou dont se compose une assemblée, un jury, une société; les acteurs qui composent une distribution; les pièces qui composent une collection; les vêtements qui composent une garde-robe; les atomes qui composent une molécule; une clientèle, un auditoire qui se compose de.
Lang. culturel. Synon. de constituer, produire :
3. La ligne simple des arceaux, le calme du verger, la lumière matinale composaient une douceur, un repos dont jouissaient, sans les troubler, quelques petits oiseaux sur les mirabelliers. Barrès, La Colline inspirée,1913, p. 116.
3. [Le suj. désigne une pers.] Se composer qqc.
a) Se composer une bonne bibliothèque, une fortune, un revenu. [La mère de Rodolphe] se composa de cette manière un revenu d'environ quinze mille francs (Balzac, Albert Savarus,1842, p. 37).
b) P. ext. Synon. se faire, se constituer, se fabriquer.Elle [Aline] avait voulu se composer une existence où le drame sans cesse présent n'aurait cependant plus de place (Chardonne, Les Destinées sentimentales,Porcelaine de Limoges, 1936, p. 211).
c) Se composer une idée, une image de qqc., à partir de divers éléments. Je fus amené, à me vider de toutes les idées que je me composais du sublime (Barrès, Le Voyage de Sparte,1906, p. 52).
4. [Avec l'idée dominante d'ordonnance] Emploi trans. Composer (qqc).Emploi pronom. Se composer de sorte que, pour + inf.; se composer autour de, en, dans, comme; se composer suivi d'un adv. de manière.Synon. se conjuguer, se mélanger; s'agencer en, se former ensemble.L'abeille, qui jamais n'a pesé sur la rose, Et qui n'entasse pas lourdement, mais compose (E. Rostand, Le Vol de la Marseillaise, 1918, p. 49), Terres immenses du Nord, cités puissantes du Midi. venues se rejoindre et se composer en Guermantes (Proust, Le Côté de Guermantes 1,1920, p. 14).Elle [la nature] ne va jamais directement et sans égard aux obstacles; mais elle se compose avec eux; les mélange à son mouvement, les tourne ou les emploie (Valéry, Eupalinos,1923, p. 114).Et ces élans jaillis de toutes les régions de mon être, indisciplinés, mais qui se composaient si parfaitement (Aymé, Maison basse,1934, p. 220):
4. Resserrés en vingt-deux ans de règne et servis par des circonstances, ses traits de nature et d'éducation [Louis II] se composèrent d'une telle sorte que c'est une tragédie qui frappe l'imagination. Barrès, L'Ennemi des Lois,1893, p. 210.
5. Emplois techn.
a) IMPR. (typogr.). Assembler un à un des caractères dans le composteur, à la main, mécaniquement ou par tout autre procédé, afin de former un mot ou un ensemble de mots puis des lignes, reproduisant ainsi la copie* (texte manuscrit, dactylographié ou déjà imprimé). Composer un mot, une ligne, une page; composer en romain; composer automatiquement un texte; composer à la main, à la machine.
P. anal. Composer un chiffre, un numéro (d'appel) sur un cadran, un clavier.
Rem. Machine à composer, synon. plus usité composeuse.
b) MATH. Composer deux relations, deux applications. Déterminer la nouvelle relation (application) qui existe entre deux éléments liés à un même troisième par les relations composées.
c) MÉCAN. Composer deux forces, deux vitesses. Chercher leur résultante.
B.− [Avec l'idée dominante de création] Faire (travailler à) une œuvre de l'esprit. Composer un livre, une pièce, un scénario; composer un plan; composer un tableau; composer un ballet. Cf. également concevoir, réaliser, écrire.Après Phedre, plusieurs latins, Aphtonius, Avien, Gabrias, composerent aussi des fables (Florian, Fables,De la Fable, 1792, p. 32).Flaubert, que son instinct poussait à composer des fresques de légende comme sa tentation de saint Antoine (P. Bourget, Nouv. Essais de psychol. contemp.,1885, p. 90).
SYNT. Composer un article, un discours; composer un poème, un roman; composer une épitaphe, un panégyrique.
Absol. Il compose; composer avec soin, bien, mal. Il a besoin d'être seul quand il compose (Ac.1835-1932).Voilà notre auteur qui compose, disait le concierge avec respect (A. Daudet, Jack,t. 2, 1876, p. 126).
Le plus fréquemment, MUS. Composer un air; composer une cantate; composer une musique pour un opéra ou p. ell. composer un opéra; composer une pièce pour un instrument. Le même musicien qui compose Joseph compose aussi le chant du départ (Arts et litt. dans la société contemp.,1935, p. 6203).Absol. composer sur un instrument; apprendre à composer; il compose facilement. Cf. compositeur, composition.Je lui demandai si je faisais bien de composer toujours au piano (I. Strawinsky, Chroniques de ma vie,1931, p. 14).
Rem. 1. Parmi les emplois abs. de composer l'emploi musical est le plus fréq. 2. Le syntagme apprendre à composer renvoie à composition dans son double aspect action de et art, manière de composer au sens systématique du terme. Ce caractère est commun à la création picturale. Un peintre compose son sujet, son tableau. Comme Poussin, ... Millet compose fortement ses tableaux, c'est-à-dire qu'il en coordonne toutes les parties sous la discipline d'une idée maîtresse (A. Michel, Sur la peint. fr. au XIXes., 1928, p. 166).
P. ext., ENSEIGN. Faire un exercice de mise en ordre et de synthèse sur un sujet donné, en temps limité ou non, le plus souvent en vue d'un classement. Composer un devoir, une dissertation; absol. composer en grec, en mathématiques; être empêché de composer à la date prévue. Les écoliers qui composent pour les places, pour les prix (Ac.1835-1932).
II.− [L'idée dominante est celle d'arrangement]
A.− Emploi trans. Modifier et arranger son attitude ou son expression selon l'apparence que l'on veut donner de soi à autrui. Composer son attitude (sur), se composer une attitude à l'égard de qqn; absol. se composer. Synon. s'étudier, se déguiser, se régler (sur), se donner une contenance :
5. Boulanger se compose une figure d'énergie pour Sturel, de sérénité pour sa mère, de confiance au chevet de sa maîtresse. Barrès, L'Appel au soldat,1897, p. 519.
SYNT. Composer sa (se composer une) mine, physionomie, son maintien, son regard, ses gestes, son langage, ses actions; se composer un visage étonné, extravagant, indifférent; se composer devant le monde.
P. anal. et sans nuance péj., dans le domaine du théâtre.Composer son rôle, son personnage. De la façon dont un artiste interprète un rôle, du processus suivant lequel il arrive à composer son personnage (Arts et litt. dans la société contemp.,1936, p. 6410):
6. L'interprétation de la Haine est excellente... M. Clément-Just a composé supérieurement son farouche personnage de Giugurta. A. Daudet, Pages inédites de critique dramatique,1897, p. 45.
B.− Emploi intrans. Composer (éventuellement suivi de : avec qqn ou qqc.).Faire un effort pour arriver à une entente avec quelqu'un en faisant des concessions. Composer à l'amiable. Synon. s'accommoder, s'accorder; négocier, traiter, transiger; se compromettre (péj.).Composer d'une somme qui est due. Composer de ses intérêts, de ses droits, de ses prétentions (Ac. 1835-1932) :
7. Combien qui, dans les cafés et les parlotes, émettaient des motions incendiaires et qui, dans les couloirs de la Chambre, composaient avec leurs pires adversaires... L. Daudet, La Vie orageuse de Clemenceau,1942, p. 39.
P. ext. Composer avec sa conscience, ses préjugés, ses principes; composer avec le mal, le vice. Synon. biaiser, accepter des demi-mesures, se compromettre :
8. Il [Bréauté] composait avec sa conscience ombrageuse et facilement bourrelée pour transformer cette tendresse en paternité... L. Daudet, La Mésentente,1911, p. 264.
Vieilli. Convenir d'une reddition et des conditions de cette reddition. Synon. peu usité de capituler, céder, conclure un pacte.Le Gouverneur se pressa trop de composer, de demander à composer. Les ennemis ne voulurent jamais composer qu'à cette condition (Ac.1935, 1878).
Rem. On rencontre ds la docum. l'adj. composable. [En parlant d'un élément concr. ou abstr.] Qui peut être composé. J'avais obtenu un élément musical pur, composable et constituant un timbre original (P. Schaeffer, À la recherche d'une mus. concr., 1952, p. 21).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃poze], (je) compose [kɔ ̃po:z]. Enq. : /kõpoz, D/ (il) compose. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. A. 1. Assembler divers éléments en un tout ca 1120 au fig. (Psautier d'Oxford, 57, 2 ds T.-L. [injustitias concinnant]); fin xives. composer un traictié « rédiger un traité en convenant de certaines dispositions » (Froissart, Œuvres, éd. Luce, IX, 118 ds IGLF); 1508 d'une œuvre musicale (Eloy d'Amerval, Livre de la Deablerie, p. 225, ibid.); 1531 typogr. (ds Pansier, Hist. du livre et de l'imprimerie à Avignon du XIVeau XVIes., t. 3, Pièces justificatives, pp. 124-125 : fuelhes approuvées par le correcteur ou par mond. sr. le doyen estre bien et deuement composées); 1559 p. ext. composer son visage (Amyot, Pélop., 18 ds Littré); 1690 d'écoliers « faire un devoir en classe » (Fur.); 2. Former un tout, en parlant de plusieurs éléments 1549 part. passé subst. gramm. « mot composé » (Du Bellay, Deffense et illustration de la langue francoyse, éd. Chamard, p. 264); 1567 archit. ordre composé (Ph. de L'Orme, Archit., p. 201 ds IGLF); 1585 corps simples et composés, nom composé (N. Du Fail, Contes d'Eutrapel, t. 2, p. 274, p. 253, ibid.); 1701 feuille composée (Fur.); 1721 arithm. nombre composé (Trév.); 1721 (Trév. : La Thériaque est un composé de plusieurs drogues). B. 1354-76 « traiter, venir à composition » (Modus et Ratio, éd. G. Tilander, t. 2, p. 62, 85); fin xves. composer avec qqn (Commynes, éd. Calmette, I, 32 ds IGLF); fin xviiies. composer avec les préjugés (Mirabeau, Collect., t. II, p. 363 ds Littré). Adaptation, d'apr. poser*, du lat. class. componere (composé de cum et ponere « placer ») littéralement « poser ensemble, placer ensemble » d'où « faire un tout à l'aide d'éléments, écrire (un ouvrage) » et « accorder, mettre en ordre, régler un différend, convenir de quelque chose ». Fréq. abs. littér. : 4 809. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 10 624, b) 5 263; xxes. : a) 4 403, b) 5 917. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p. 322. − Mat. Louis-Philippe. 1951, p. 267.

COMPOSÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst. masc.

I.− Part. passé de composer*.
II.− Adjectif
A.− Qui est formé de plusieurs parties ou d'éléments divers. Anton. élémentaire, simple.
1. En gén.
a) [En parlant d'une chose concr.] Une boisson composée; un sirop composé; l'industrie des aliments composés (pour le bétail); les engrais composés. Qu'elle m'envoie un panier de vin composé, bourgogne, champagne et bordeaux (Sue, Les Mystères de Paris,t. 8, 1842-43, p. 37).Les farines simples ou composées pour les enfants ou la suralimentation (G. Brunerie, Les Industr. alim.,1949, p. 21).
SYNT. Un parfum composé; une tisane composée : du mortier composé, une roche composée; une couleur composée ou binaire (p. oppos. à couleur primaire).
b) [En parlant d'un être vivant ou d'un groupe d'êtres vivants, de l'animal, de l'homme ou de son expr.] Des animaux dont l'organisation est déjà fort composée et perfectionnée (Lamarck, Philos. zool.,t. 2, 1809, p. 193).
Emploi subst. Caractère de ce qui est composé. Il arrive parfois que la démonstration prend un tour plus aisé ou plus expéditif quand on va du composé au simple, que lorsqu'on va du simple au composé (Cournot, Essai sur les fondements de nos connaissances,1851, p. 372).Le goût du défini, du composé et de l'organisé dans la pensée (Barrès, Mes cahiers,t. 13, 1920-22, p. 155).
2. Emplois techn.
a) ARCHIT. Chapiteau composé, colonne composée (cf. composite).
b) SC. NATURELLES
BOT. [P. oppos. à simple] Feuille, fleur, inflorescence composée; fruit, grain composé; grappe, racine, tige composée.
ZOOL. Dent composée (cf. Cuvier, Leçons d'anat. comp., t. 3, 1805, p. 104). Œil composé. L'œil composé du crabe des Moluques, admirablement étudié par Graham et Hartline (H. Pieron, La Sensation, guide de vie,1945, p. 388).
c) CHIM. Corps composé (cf. infra III).
d) CHORÉGR. Pas composé (de plusieurs pas simples).
e) GRAMMAIRE
Mot, nom composé. Formé de deux ou de plusieurs autres mots. Les noms composés sont les plus fréquents et le déterminant y précède l'appellatif (L'Hist. et ses méthodes,1961, p. 701).P. ell. un composé.
Forme verbale composée, temps composé (p. oppos. à temps simple). Temps dans lequel le verbe se conjugue à l'aide d'un auxiliaire. Passé composé (ou indéfini).
f) IMPR. (typogr.). Un volume composé. Je lui explique à Gallimard, pour ce dernier In Memoriam que je suis lié moralement avec le Mercure, qui a eu ce volume tout composé, en bon à tirer et a dû le distribuer sur mon renoncement à le publier (Léautaud, Journal littér.,t. 3, 1910-21, p. 332).
g) LOG. Proposition* composée, syllogisme*, terme* composé; sens composé (p. oppos. à sens divisé).
h) MATH., STAT. Fonction* composée, probabilité* composée.
Spéc., FIN. Intérêts composés. Intérêts calculés en tenant compte de la capitalisation des intérêts. La méthode d'actualisation par intérêts composés est conforme à la théorie économique et permet de calculer le taux de rentabilité d'un investissement (H. Boulay, Arboric. et production fruitière,1961, p. 116).
i) MÉCAN., PHYS.
Machine composée (p. oppos. à machine simple). ,,Machine pour l'exécution, pour le mouvement de laquelle il faut beaucoup de pièces différentes`` (Ac. 1835, 1878).
P. métaph. Je réserve une part de mon temps pour la surveillance de cette machine composée que j'appelle mon corps (Alain, Propos,1922, p. 379).
Mouvement* composé; force*, vitesse* composée.
Pendule* composé (p. oppos. à pendule simple ou idéal).
j) MUSIQUE
Intervalle composé. On appelle I[ntervalles] simples ceux qui sont contenus dans l'octave, composés ou redoublés, ceux qui répètent un I[ntervalle] simple à la distance d'une ou plusieurs octaves (M. Brenet, Dict. pratique et hist. de la mus.,1926, p. 212).
Temps composé (p. oppos. à temps simple). Le temps simple peut se doubler (...) se tripler (...) mais alors il devient temps composé (A. Mocquereau, Le Nombre musical grégorien,t. 1, 1908, p. 37).
Mesure composée (p. oppos. à mesure simple). Les mesures composées sont celles dont chaque temps est formé par la valeur d'une note pointée : ronde, blanche, noire ou croche (M.-G.-A. Savard, Principes de la mus. et méthode de transposition,1886, p. 18).
Spéc. Jeu composé de l'orgue (de plusieurs jeux simples) :
1. Un jeu composé est l'association de jeux simples par accouplement réglé par l'artiste. Un jeu de fourniture est un jeu composé d'une manière invariable d'un certain nombre de jeux simples, de sorte qu'en tirant le registre correspondant on fait parler tous les jeux simples accouplés invariablement. H. Bouasse, Instruments à vent,1930, p. 286.
B.− [En parlant d'une œuvre littér., artistique] Qui est composé (cf. composer I A 4).
[Avec l'idée d'ordonnance ou d'harmonie plus ou moins heureuse] Synon. élaboré, étudié, travaillé.C'est [les mémoires d'Outre-Tombe] le livre peut-être le plus composé de Chateaubriand (Sainte-Beuve, Chateaubriand et son groupe littér. sous l'Empire,t. 2, 1860, p. 437):
2. ... l'art le plus composé, le plus étudié, le plus hardi, le plus prudent, le plus mesuré et rusé qui soit. C'est pourquoi les grands comiques sont rares; mais aussi leur puissance ne s'use point. Alain, Système des beaux-arts,1920, p. 158.
Péj. [Pour exprimer l'excès de composition, de travail et l'absence de génie] Mounet-Sully dit le Testament de Murger, un sonnet de Soulary, des vers de Gautier. C'est bien, mais c'est trop composé (Renard, Journal,1910, p. 532).La couleur travaillée et composée qui alourdit un trait heureux (Alain, Système des beaux-arts,1920p. 256).
C.− [En parlant d'une pers., de sa manière d'être, de s'exprimer, etc.] Prendre un air composé. Synon. affecté, compassé, étudié.Il trouvait Lucie froide et composée (Gobineau, Les Pléiades,1874, p. 286).La sympathie composée qui est politesse (Alain, Système des beaux-arts,1920p. 41).
SYNT. Une attitude composée, un maintien composé; une démarche, une voix composée; un visage, un langage composé; une affabilité, une bonté composée. PARAD. a) Synon. arrangé, contrefait, faux, forcé, travaillé, empesé, figé, froid, guindé, raide. b) Anton. désinvolte, franc, spontané.
P. anal. :
3. Rien n'est plus rare qu'un poète écrivant en vers le fond de sa pensée la plus intime sur quelque chose. Quand on y arrive et que l'on sort de ce que la poésie a de trop fardé, composé et compassé, on éprouve une secrète et douce satisfaction à la rencontre du vrai dans le beau. Vigny, Le Journal d'un poète,1842, p. 1180.
III.− Subst. masc.
A.− Un composé. Un tout constitué d'éléments divers.
1. [Désigne une chose concr.] Le parc immense est un étrange composé de jardin français à bassins, charmilles, jets d'eau (...) et de parc anglais (Gyp, O province,1890, p. 96).Le papier peut se définir ainsi : un composé de fibres végétales feutrées à l'aide de la main ou de la machine (E. Leclerc, Nouveau manuel complet de typogr.,1932, p. 542).
2. [Désigne une chose abstr.] Ce n'était pas un empire [la Turquie], c'était un bloc taillé par le sabre, un composé hybride de nations qui se touchaient, mais qui ne se pénétraient pas (Hugo, Le Rhin,1842, p. 440).Tous les sentiments humains, et peut-être même l'amour, ne sont que des composés ou des décomposés du sentiment de la propriété (E. et J. de Goncourt, Journal,1863, p. 1369).
B.− CHIM. Corps ou espèce chimique formée par la combinaison de deux ou plusieurs éléments. Un composé gazeux, alcoolique; le charbon et ses composés.
P. métaph. Nous aimons les êtres parce qu'ils sécrètent une mystérieuse essence, celle qui manque dans notre formule pour faire de nous un composé chimique stable (Maurois, Climats,1928, p. 34).
Fréq. abs. littér. : 4 302. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 10 778, b) 4 770; xxes. : a) 3 943, b) 4 168. Bbg. Gohin 1903, p. 294, 361. − Termes techn. fr. Paris, 1972, p. 30, 31.

Wiktionnaire

Nom commun

composée \kɔ̃.po.ze\ féminin

  1. (Botanique) Plante de la famille des Composées, aujourd'hui Astéracées.
    • Voici une composée que je n'arrive pas à déterminer, prise le 15 mai dans un lieu sec et rocailleux. — (site forum-botanique.fxtaxil.com)
    • A Mayence se trouve une colonie sarmatique intéressante où les sables portent des Stipa et diverses Composées. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.96)
  2. (Mathématiques) (Par ellipse) Fonction composée, c’est-à-dire obtenue par composition de deux fonctions.
    • La composée de la conjugaison complexe par elle-même n’est autre que l’identité.

Forme d’adjectif

composée \kɔ̃.po.ze\

  1. Féminin singulier de composé.
    • Ainsi dans la filature de coton l’équipe, composée du fileur, des rattacheurs et du bâcleur est payée parfois au salaire collectif simple, mais parfois aussi au salaire progressif. — (David Frederick Schloss, ‎Charles Rist, Les modes de rémunération du travail, 1902)

Forme de verbe

composée \kɔ̃.po.ze\

  1. Participe passé féminin singulier de composer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMPOSÉ, ÉE. adj.
Qui est formé par la réunion d'éléments divers. Un corps, un être composé. Une société bien composée, Une société choisie, où il ne se trouve que des personnes estimables. En termes de Grammaire, Mot composé, Mot formé de deux ou de plusieurs mots joints ensemble. Passe-temps, aujourd'hui, contredire, soussigné, surtout sont des mots composés. Nom composé. Adjectif composé. Verbe composé. Temps composé, Temps d'un verbe dans lequel le participe passé ou l'infinitif de ce verbe sont joints à un verbe auxiliaire. En termes de Botanique, Feuille composée, Celle qui est formée de plusieurs folioles attachées à un pétiole commun. Tiges, racines composées, Tiges, racines divisées en plusieurs branches ou radicules. En termes de Mécanique, Mouvement composé, Celui qui résulte de plusieurs autres mouvements. En termes d'Arithmétique, Raison composée, Celle qui résulte du produit des antécédents de deux ou de plusieurs raisons et de celui de leurs conséquents. Intérêts composés, Produit que rapporte un capital en ajoutant à l'intérêt simple l'intérêt de cet intérêt. En termes de Musique, Intervalle composé, Celui qui passe l'étendue d'une octave, ou qui peut se diviser en deux autres intervalles. Mesure composée, Mesure formée par des fractions de mesures simples et exprimée par deux chiffres dont le supérieur désigne le nombre de notes que doit contenir chaque mesure et l'inférieur le nombre de ces notes qui forment la durée d'une ronde. En termes d'architecture, Chapiteau, colonne composée, Dont les parties sont empruntées à divers ordres d'architecture. Il s'emploie souvent comme nom masculin. L'homme est un composé de corps et d'âme. Ce médicament est un composé de plusieurs ingrédients. Cet homme est un composé ridicule d'ignorance et de présomption. Combattre est un composé de Battre. La rime du simple avec le composé ou des composés entre eux n'est pas reçue. L'eau est un composé d'hydrogène et d'oxygène. Le sucre est un composé d'oxygène, d'hydrogène et de carbone. L'azote et ses composés. Composés binaires, ternaires, quaternaires. Être composé, fort composé, signifie Avoir, ou affecter d'avoir un air grave, un air sérieux. Cet homme est toujours guindé, toujours composé. On le dit aussi de l'Air, des actions, etc. Il a l'air extrêmement sérieux et composé. Un visage composé. Un maintien composé. Toutes ses démarches, toutes ses actions sont composées. Il s'emploie aussi en termes de Botanique et désigne une Grande famille de plantes dont les fleurs sont formées de plusieurs fleurons, de demi-fleurons, réunis dans un calice commun, telles que les fleurs du tournesol, du chardon, de la chicorée, etc. Les Composées, La famille des composées. On dit aussi quelquefois au singulier : Une composée.

Littré (1872-1877)

COMPOSÉE (kon-pô-zée) s. f.
  • 1 Terme de botanique. Nom d'une famille de plantes dicotylédones, monopétales, herbacées ou ligneuses, dont les fleurs sont réunies par leurs anthères en un cylindre formant calice.
  • 2 Terme de minéralogie. Nom d'une classe de roches formées de minéraux d'espèces différentes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « composée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
composée kɔmpɔse

Évolution historique de l’usage du mot « composée »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « composée »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « composée »

Langue Traduction
Anglais composed
Espagnol compuesto
Italien composto
Allemand zusammengesetzt
Chinois 组成
Arabe تتكون
Portugais composto
Russe состоящий
Japonais 構成された
Basque osatuta
Corse cumpostu
Source : Google Translate API

Antonymes de « composée »

Composée

Retour au sommaire ➦

Partager