La langue française

Communiqué

Sommaire

  • Définitions du mot communiqué
  • Étymologie de « communiqué »
  • Phonétique de « communiqué »
  • Évolution historique de l’usage du mot « communiqué »
  • Citations contenant le mot « communiqué »
  • Traductions du mot « communiqué »
  • Synonymes de « communiqué »
  • Antonymes de « communiqué »

Définitions du mot communiqué

Trésor de la Langue Française informatisé

COMMUNIQUÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst. masc.

I.− Part. passé de communiquer*.
II.− Adjectif
A.− Dont on a fait part (cf. communiquer I A 1). Avis communiqué; lettre, note, nouvelle communiquée. Les résultats communiqués peuvent être transmis par la commission au Centre commun de Recherches nucléaires à des fins de documentation [Traité instituant la Communauté européenne de l'énergie atomique (EURATOM), 1957, p. 331]. P. ext. Dès qu'un mariage est convenu entre les grands parents, on l'annonce [à Genève] à la famille et aux relations intimes (...). Rien n'est plus rare (...) que de voir rompre un mariage communiqué (Stendhal, Mémoires d'un touriste,t. 2, 1838, p. 278).
Spéc., DR. Dossier communiqué. Transmis au ministère public pour être examiné par lui. Art. 22. Les pièces communiquées à l'Assemblée sont déposées sur le bureau ou adressées au Président. L'Assemblée peut en ordonner l'impression si elle le juge utile (Règlement de l'Assemblée nat.,1849, p. 15).Art. 25. Il ne sera promulgué de lois nouvelles que lorsque le projet en aura été proposé par le gouvernement, communiqué au tribunat et décrété par le corps législatif (Doc. d'hist. contemp.,t. 1, 1785-1850, p. 93):
1. Il [Greatauk] obtint une seconde condamnation; il l'obtint en déclarant que les preuves communiquées à la Cour suprême ne valaient rien et qu'on s'était bien gardé de donner les bonnes, celles-là devant rester secrètes. A. France, L'Île des pingouins,1908, p. 319.
B.− [En parlant d'une pers. ou d'une chose] Sans idée d'intention. Synon. de transmis (cf. communiquer I B).Mouvement communiqué; impulsion, ondulation, vibration communiquée. Du choc ou de l'impulsion communiquée à l'oreille par les battemens du cœur (R.-T.-H. Laennec, De l'Auscultation médiate,t. 2, 1819, p. 206):
2. Et l'homme, et l'herbe, et le globe commencent, durent et finissent par les mêmes lois. Agrégation organisée. Est mue par l'action des autres corps et les meut par sa réaction. Tout mouvement est communiqué; est reçu et rendu. Senancour, Rêveries,1799, p. 238.
III.− Subst. masc. Information de source généralement officielle, plus rarement non officielle, diffusée par la presse parlée ou écrite. Communiqué du conseil des ministres, de la préfecture de police; communiqué d'un syndicat, d'une agence de presse. Synon. annonce, avis, bulletin, communication, faire-part, note.Le fait est que tout en le sachant très malade [Coppée], on ne savait rien de précis, les communiqués des médecins entretenant encore l'illusion (Léautaud, Journal littér.,2, 19071909, p. 154).Dans les pays occidentaux, les communiqués Tass sont retransmis par l'intermédiaire des agences avec lesquelles elle a des accords de réciprocité (en France, l'A.F.P.) (Les Agences de presse,1962, p. 14).L'abonnement à ce bulletin [édité par la Météorologie nationale] comprend, de plus : tous les mercredis, un communiqué hebdomadaire de prévision à une semaine d'échéance (La Météor. fr.,1963, p. 17):
3. Les personnes qui écrivent à la suite de l'offre gratuite d'un objet-prime quelconque, diffusée par la radio ou placée dans une annonce-presse ne représentent qu'une toute petite partie des personnes qui ont écouté le communiqué ou lu l'annonce. M. Weinand, Qq. aspects de la public. radiophonique,1964, p. 10.
SYNT. Donner lecture d'un communiqué; faire (insérer) un communiqué dans la presse; commenter, publier, rédiger, (re)transmettre un communiqué; communiqué officiel, publicitaire; communiqué de prévision météorologique; un communiqué laconique.
Spéc., ARM. [En temps de guerre] Compte rendu résumé et quotidien d'une (ou des) opération(s) militaire(s), ou des réunions, rédigé par les autorités militaires et destiné à la presse parlée ou écrite. Cf. également bulletin.Communiqué de guerre; communiqué allemand; un mauvais communiqué (quant à la nature de la nouvelle relatant une opération peu favorable) :
4. Eden me pressait d'accepter les termes d'un projet de communiqué établi à Washington par les trois gouvernements, anglais, canadien et américain. D'après ce communiqué unilatéral, les îles seraient neutralisées et démilitarisées; ... De Gaulle, Mémoires de guerre,1954, p. 513.
Prononc. et Orth. : [kɔmynike]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1865-70 (La Châtre). P. ell., de article communiqué, cf. Maine de Biran, Journal, 1816, p. 189 : article communiqué et inséré dans ce journal par ordre du gouvernement. Fréq. abs. littér. : 790. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 136, b) 571; xxes. : a) 1 074, b) 1 437.

Wiktionnaire

Nom commun

communiqué \kɔ.my.ni.ke\ masculin

  1. Message à la presse.
    • Elie montra à Hoffmeister un communiqué paru dans Le Courrier, selon lequel un agent de la Sécurité malgache avait été décoré. — (Gaspard Dünkelsbühler, Ombre et lumière à Madagascar: Une révolution à Tananarive vue et racontée par un Allemand (1971-1973), 2012)
  2. (En particulier) Communication officielle faite à la presse par les pouvoirs publics.
  3. Communications officielles par lesquelles l’état-major rend compte quotidiennement des opérations en temps de guerre.
    • L’arrivée du communiqué.
    • La lecture du communiqué.

Forme de verbe

communiqué \kɔ.my.ni.ke\

  1. Participe passé masculin singulier de communiquer.

Nom commun

communiqué

  1. Communiqué.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMMUNIQUER. v. tr.
Rendre commun à, faire part de, transmettre. Un corps qui communique son mouvement à un autre. Le feu communique sa chaleur. Le soleil communique sa lumière à toute la terre. L'aimant communique sa vertu au fer et à l'acier. Il lui communiqua sa maladie. Le mouvement d'un corps se communique à un autre. La chaleur du feu se communique aux corps environnants. Une maladie qui se communique aisément. Fig., Communiquer son savoir, ses lumières, ses vertus à quelqu'un. Il communique sa gaieté, sa joie, sa douleur, sa tristesse à tout le monde. Il sut lui communiquer son zèle. Communiquer sa puissance. Dieu lui communique ses grâces. Il signifie aussi Donner communication de quelque chose, faire connaître. Communiquer ses affaires à un ami. Il ne m'en a rien communiqué. Je lui ai communiqué mon intention, mon secret. Des renseignements fort exacts m'ont été communiqués. Quand ils se furent communiqué leurs réflexions. Les ambassadeurs se communiquèrent respectivement leurs pouvoirs. Communiquer les pièces d'un procès. Dans cette acception, le participe passé

COMMUNIQUÉ s'emploie comme nom masculin pour désigner une Communication officielle faite à la presse par les pouvoirs publics. Il se dit spécialement, en temps de guerre, des Communications officielles par lesquelles l'État-Major rend compte quotidiennement des opérations. L'arrivée du communiqué. La lecture du communiqué.

SE COMMUNIQUER signifie spécialement Entrer facilement en conversation avec quelqu'un. C'est un bon chef qui se communique aisément. Les rois d'Orient se communiquent rarement à leurs sujets. Vous vous communiquez trop. Il ne faut pas se communiquer à tout le monde.

COMMUNIQUER est aussi intransitif quand il signifie Se mettre en relation avec. Communiquer avec un accusé. Nous ne pûmes longtemps communiquer ensemble. Ils communiquaient entre eux par tel moyen. On communiquait avec le dehors par tel endroit. Il signifie aussi, en parlant des Choses, Être en rapport au moyen de, et, dans ce sens, il peut avoir la forme pronominale. Cette chambre communique avec telle autre par un corridor. Ces deux chambres communiquent ou se communiquent par un corridor. Absolument, Ces deux fleuves communiquent ou se communiquent.

Littré (1872-1877)

COMMUNIQUÉ (ko-mu-ni-ké, kée) part. passé.
  • Dont on a fait part ; dont on a donné connaissance. Des pièces communiquées. Des nouvelles communiquées à l'oreille.

    Transmis. Le mouvement communiqué par un choc.

    Substantivement et au masculin. Un communiqué, un avis, une information donnée par l'autorité supérieure. Les journaux de ce matin contiennent un communiqué.

REMARQUE

Saint-Simon a dit maisons communiquées, pour maisons qui communiquent ; ce qui ne paraît pas à imiter : Mme Frémont, mère de la maréchale de Lorge, dont les maisons étaient contiguës et communiquées, Saint-Simon, 28. 64.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « communiqué »

Du participe passé du verbe communiquer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Emprunté au français.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « communiqué »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
communiqué kɔmynike

Évolution historique de l’usage du mot « communiqué »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « communiqué »

  • Conseil des ministres : le communiqué intégral INTERLIGNES Algérie, Conseil des ministres : le communiqué intégral
  • Recevez tous les communiqués, en vous inscrivant sur notre site : www.sii-group.com , SII : Communiqué de mise à disposition du rapport financier annuel 2019 / 2020 | Zone bourse

Traductions du mot « communiqué »

Langue Traduction
Anglais communicated
Espagnol comunicado
Italien comunicati
Allemand kommuniziert
Chinois 交流的
Arabe أبلغت
Portugais comunicado
Russe сообщаться
Japonais 伝えた
Basque komunikatua
Corse cumunicatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « communiqué »

Source : synonymes de communiqué sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « communiqué »

Partager