La langue française

Comédies-ballets

Phonétique du mot « comédies-ballets »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
comédies-ballets kɔmediɛsbalɛt

Évolution historique de l’usage du mot « comédies-ballets »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « comédies-ballets »

  • Tandis que Molière devient le dramaturge favori du jeune monarque, Lully s'impose comme son compositeur fétiche. Ambitieux et géniaux, ces deux-là vont longuement collaborer, donnant naissance à nombre de comédies-ballets, avant de se brouiller. France Culture, Molière-Lully : un Jean-Baptiste de trop à la cour de Louis XIV !
  • Pièce de troupe, écrite non pas pour la Cour mais pour le peuple, elle est créée en 1671 au Palais Royal pendant une période de travaux. Molière souhaite alors se libérer des contraintes des comédies-ballets et des comédies à machines et revient au « théâtre pur », offrant au metteur en scène une grande liberté d’action. , Cinéma de Gournay-en-Bray : la Comédie Française présente Les Fourberies de Scapin le 12 janvier | L'Éclaireur - La Dépêche

Images d'illustration du mot « comédies-ballets »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « comédies-ballets »

Langue Traduction
Anglais comedies-ballets
Espagnol comedias-ballets
Italien commedie-ballets
Allemand komödien-ballette
Chinois 喜剧芭蕾
Arabe الكوميديا الباليه
Portugais comédias-balés
Russe комедий-балетов
Japonais お笑いバレエ
Basque komedia-balletak
Corse cumedie-ballets
Source : Google Translate API

Comédies-ballets

Retour au sommaire ➦

Partager