La langue française

Colombidés, columbidés

Définitions du mot « colombidés, columbidés »

Trésor de la Langue Française informatisé

Colombidés, columbidés, subst. masc. plur.Famille d'oiseaux comprenant notamment les pigeons et les tourterelles. Synon. colombins.Au sing. La tourterelle, colombidé proche du ramier (F. Vidron, La Chasse en plaine et au bois,1945, p. 70). Seule transcr. ds Littré : ko-lon-bidée (graph. colombidée). Pour la prononc. par [ɔ ̃] de la 2esyll. ds la graph. columbidés qu'on rencontre à côté de colombidés ds Nouv. Lar. ill.-Lar. encyclop. et ds Quillet 1965, cf. columbarium. 1resattest. 1863 colombidée « famille de passereaux du genre pigeon » (Littré), 1892 colombidés (Guérin), 1928 colombidés ou columbidés (Lar. 20e); de colombe1(ou de la forme lat. columba), suff. -idé(s)*.

Wiktionnaire

Nom commun

colombidés \kɔ.lɔ̃.bi.de\ masculin

  1. Variante de columbidés.

Nom commun

columbidés \kɔ.lɔ̃.bi.de\ masculin pluriel

  1. (Ornithologie) Grande famille d'oiseaux néognathes terrestres ou arboricoles, la seule de l'ordre des columbiformes[1], regroupant environ 320 espèces existantes réparties en 42 genres, lesquels ont été normalisés en pigeons, tourterelles, phasianelles, tourtelettes, colombines, colombes, carpophages, etc., caractérisés par une tête proportionnellement petite par rapport au corps, des pattes et un bec courts, par une diète généralement granivore ou frugivore qui a favorisé l'extension des caeca au long du tube digestif, des ailes courtes mais puissantes, par la grande variété d'habitats qu'ils choisissent (des forêts équatoriales luxuriantes aux déserts, selon les espèces), et une distribution absolument cosmopolite, souvent endémique à des territoires restreints à une écozone géographique précise ou à une seule île, ce qui a favorisé le fait qu'un nombre appréciable d'espèces soient couramment au bord de l'extinction.
Le nicobar à camail (Caloenas nicobarica), est le membre existant de l'ordre des columbiformes le plus proche phylogénétiquement du dodo de l'île Maurice et du dronte de Rodrigues, tous deux maintenant éteints.
Le pigeon biset (Columba livia) est considéré comme le membre "primordial" actuel de l'ordre des columbiformes, i.e. le plus primitif des espèces actuelles de l'ordre, et celui dont toutes les races de pigeons domestiques sont dérivés.
La tourterelle turque (Streptopelia decaocto) est une espèce de l'ordre des columbiformes qui a agrandi son aire de répartition vers l'ouest de l'Europe au cours des dernières décennies.
La phasianelle rousse (Macropygia emiliana) est un magnifique représentant de l'ordre des columbiformes natif de l'archipel indonésien.
La tourtelette émeraudine est un membre africain de l'ordre des columbiformes qui tire son nom spécifique des quatre ocelles vert émeraude qui ornent les couvertures de chacune ses ailes.
La colombine longup (Ocyphaps lophotes), à la huppe remarquable, est un des membres des columbiformes les plus typiques du continent australien, où il se montre particulièrement abondant et adaptable à l'homme.
La tourterelle triste (Zenaida macroura) est un des deux membres nord-américains de l'ordre des columbiformes dont une chasse limitée est autorisée, sa population totale étant assez élevée pour encaisser sans problème les prises annuelles.
Comme plusieurs autres membres de l'ordre des columbiformes endémiques à de très petits territoires et/ou à des habitats restreints, la colombe du Panama (Leptotila battyi) fait face à de graves menaces pour sa survie à cause du développement effréné des économies émergentes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « colombidés »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
colombidés kɔlɔ̃bide

Citations contenant le mot « colombidés »

  • "Nous en avons recueilli 29 en 2020, 47 en 2019. Tous avaient été électrocutés. Ces lignes sont un véritable danger pour eux. Chaque année, ils sont des centaines à mourir de la sorte. Lorsque ce n’est pas le cas, ce sont des soins et des revalidations qui s’étalent sur plusieurs mois", précise encore le spécialiste des colombidés. Sur cette dernière famille d’oiseaux, les impacts des lignes électriques ont déjà été démontrés à plusieurs reprises. DH Les Sports +, Projet Boucle du Hainaut: les refuges pour animaux s'y opposent également - DH Les Sports+
  • Depuis quelques jours, une mortalité importante de tourterelles turques est constatée sur la commune. La Direction départementale de la protection des populations de l’Hérault vient d’annoncer que les colombidés sauvages sont actuellement touchés par une épidémie de trois maladies : la maladie de Newcastle, la trichomonose et la variole aviaire. midilibre.fr, Une étonnante surmortalité de colombidés - midilibre.fr
  • Un colloque a fait un point scientifique, hier au Palais des congrès de Bordeaux, sur les colombidés sauvages SudOuest.fr, La palombe et ses cousins colombidés objet d’études
  • C’est un peu « tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les colombidés sans jamais oser le demander… » Que sait-on du pigeon ramier, dit palombe, dans nos contrées ? Quelle est l’ampleur de la chasse des colombidés en Europe ? Quelles sont les nouvelles techniques de suivi ? À ces questions et à bien d’autres, un colloque intitulé « Les colombidés sauvages dans un monde en mouvement : connaissance et gestion » se propose de répondre. SudOuest.fr, Tout savoir sur les colombidés sauvages
  • «Dans les bassins d’origine de production (Sud-Ouest et Bourgogne-Franche-Comté), on observe peu d’attaques de pigeons ramiers sur le soja, car le tournesol y est aussi cultivé et il est plus appétant pour les colombidés », indique Charlotte Chambert, référente soja chez Terres Inovia. Les dégâts de palombes concernent surtout les nouvelles régions productrices où le tournesol est absent des assolements. La France Agricole, Soja : comment gérer au mieux les dégâts de pigeons
  • Les Tourterelles, tout comme les pigeons, se nourrissent en majorité de graines, mais contrairement aux passereaux comme les verdiers, les chardonnerets, les moineaux, les pinsons etc. . . , elle ne décortiquent pas les graines, et donc, ne mangent que les graines sans leur enveloppe. Il faut donc leur donner du blé, du millet, du maïs, du sorgho, qui sont des graines oléagineuses, sans enveloppe. Les mélanges spécifiques aux tourterelles ou aux pigeons vendus dans les animaleries conviendront parfaitement. Si vous observez un moineau, un chardonneret, un verdier, un pinson ou un canari en cage, vous remarquerez que ces oiseaux ne picorent pas, ils prennent les graines une par une pour les décortiquer avec leur bec, avant de l'avaler en restant perché près de la mangeoire. Tandis que les colombidés que sont les tourterelles et les pigeons, picorent les graines en les avalant directement. C'est aussi le cas chez les gallinacés comme les poules, les perdrix, les pintades, les paons, les faisans, les dindons. Ce pourquoi ces graines ne doivent pas être enveloppées. Le Mag des Animaux, La tourterelle : comment et où vit-elle ? Tout savoir sur la tourterelle
  • Les dégâts provoqués par les colombidés ou corvidés diffèrent par leur nature et par leur impact sur le devenir des plants de tournesol : Terre-net, Tournesol : pas de panique pour re-semer en cas de dégâts d'oiseaux
  • Ils ont beau s’aimer d’amour tendre et roucouler, leurs élans ne provoquent pas chez les habitants de Saint-Aulaye, en Dordogne, des bouffées de romantisme. Car les columbidés ont une fâcheuse tendance à répandre leurs fientes sur les trottoirs et sur les corniches des habitations. Et dans la mesure où ces volatiles se multiplient à vitesse grand V, le problème est décuplé. SudOuest.fr, Les pigeons déclarés ennemis publics dans un village de Dordogne
  • Spectaculaire. Sept semi-remorques ont assuré le transport des columbidés. lindependant.fr, Coursan : un lâcher de près de 22 000 pigeons parfaitement réussi - lindependant.fr
  • La tourterelle des bois est considérée comme le plus beau et petit des columbidés européen. Elle est d'une taille de 27 centimètres pour un poids qui varie entre 100 et 200 grammes. ladepeche.fr, Agen. La tourterelle des bois - ladepeche.fr
  • Laura s’est émue de la situation auprès du syndic en charge de la gestion de sa copropriété, l’agence Bertrand Immobilier. « Régulièrement, je signale l’état catastrophique de la rue au service hygiène et santé de la Ville. Malgré mes mails, je n’ai vu aucune amélioration ». Pour les habitants des huit appartements de l’immeuble, partagés entre copropriétaires et locataires, la coupe est pleine. D’autant que de simples travaux pour calfeutrer la volée de toiture pourraient résoudre durablement le problème. « Lorsque j’ai acheté l’appartement, j’avais bien vu qu’un petit bout de planche s’en était détaché. Je n’y avais pas prêté attention alors ». Aujourd’hui, la totalité des planches ont disparu, laissant le champ libre aux columbidés. , Lunéville | Faits divers. Les fientes de pigeons lui empoisonnent la vie, la pandémie empêche le syndic d'intervenir
  • Chaque année, à cette période, les cigognes effectuent leur migration de retour des zones d’hivernage en faisant l’objet de nombreux commentaires sur l’arrivée du printemps. Du plus petit des passereaux, jusqu’aux rapaces, en passant par les échassiers et les columbidés, des dizaines d’espèces d’oiseaux sont également porteuses du même message de soulagement et d’espoir. Ce fut encore le cas ce vendredi 6 mars, à Orchamps-Vennes, avec la présence à la mangeoire d’une vingtaine de pinsons du Nord. Ces derniers remontent en effet du sud de l’Europe pour nicher dans une zone s’étendant de la Scandinavie à la Sibérie. Afin de les comparer avec les pinsons des arbres, très répandus dans notre région, il était important de les photographier ensemble, d’autant plus que le partage occasionnel de nourriture n’a posé aucun problème. Très ressemblantes par les mouvements et les attitudes, les deux espèces se différencient par la couleur. Le pinson du Nord se caractérise par sa poitrine et ses épaules orangées, tandis que le pinson des arbres possède un ventre rosé. Ils ont aussi tous les deux les mêmes modes d’alimentation, avec des insectes en belle saison et des graines le reste du temps. Par contre, le pinson des arbres peut élever deux couvées dans l’année, alors que le pinson du Nord, confronté à des conditions climatiques plus rigoureuses, se contente d’une seule. , Orchamps-Vennes | Naturellement Doubs. Une migration de pinsons du Nord accueillie par des pinsons des arbres
  • Problème : les œufs, les poussins et parfois les columbidés adultes eux-mêmes y sont la proie des gabians. Et là-bas, désormais, fientes, œufs cassés et cadavres d’oiseaux stagnent sur le balcon inoccupé, occasionnant des nuisances non négligeables pour le voisinage. Var-Matin, Une colonie de pigeons squattent un HLM de La Seyne en l'absence de son locataire et font vivre l'enfer aux voisins - Var-Matin

Traductions du mot « colombidés »

Langue Traduction
Anglais columbids
Espagnol columbidos
Italien columbids
Allemand columbids
Chinois 柱状体
Arabe كولومبيدس
Portugais columbidas
Russe колумбиды
Japonais コロンビッド
Basque kolonbideak
Corse culumbidi
Source : Google Translate API

Colombidés

Retour au sommaire ➦

Partager