La langue française

Clopeuse

Définitions du mot « clopeuse »

Wiktionnaire

Nom commun

clopeuse \klɔ.pøz\ féminin (pour un homme on dit : clopeur)

  1. (Argot) Grande fumeuse.
    • Avec sa voix de clopeuse elle me lance des expressions que je ne connais pas. — (Dr Borée, Loin des villes, proche des gens, Saint-Victor-d’Épine, City éditions, 2012)

Forme d’adjectif

clopeuse \klɔ.pøz\

  1. Féminin singulier de clopeur.
    • Dans l’un de ses derniers croquis, il résumait ainsi la scène littéraire française: au premier plan d’une salle de café, la mine anguleuse et clopeuse de Michel Houellebecq, reluquant en coin trois de ses clones, les coudes sur la table, jaugeant la grisaille urbaine d’un air désabusé. — (Simon Liberati, in La revue littéraire, n° 29, Paris, Léo Scheer, 2007, page 167)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « clopeuse »

(XXe siècle) Dérivé de clope avec le suffixe -euse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « clopeuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
clopeuse klɔpœs

Citations contenant le mot « clopeuse »

  • Je constate en tout cas que, depuis TobiMori, Shizue semble être devenue une soiffarde et clopeuse invétérée. En témoigne une voix désormais plus rauque, étouffée. Puis, à mon grand regret, toujours pas de Master en vue… , Animal Crossing New Horizons se met à jour deux fois en deux jours - Actu - Gamekult
  • Lazzis. Tel fils, telle mère : Diane la foutraque, qui n’a pas grand-chose dans ses poches ni son panier percé, sinon un ahurissant bazar zoulou plus vraiment de son âge (il est pas joli mon briquet Hello Kitty ?). Une perdante ? Une paumée ? Un peu trop voyante, un rien gênante, limite travelo trop maquillé ? Sûrement oui, certainement non. Il suffit d’un mot de travers pour allumer son humeur ombrageuse de sulfateuse hors pair, Diane méchamment chasseresse prompte à cribler de flèches empoisonnées la moindre atteinte à son intégrité de femme célibataire, fraîchement veuve, grosse clopeuse, un chouille alcoolique, habillée comme une ado trop moulée, galérienne de petits boulots plus ou moins tarés-ratés (rédactrice d’un courrier du cœur, femme de ménage chez les riches, ce genre). Mère courage (fuyons!). Libération.fr, «Mommy», de cris et de grandeur - Culture / Next
  • Mais le moment où les choses se corsent c’est quand ma collègue-pote-clopeuse arrive telle une tentatrice, me proposant d’aller fumer avec elle, histoire de se raconter des trucs, forcément importants. Sauf que voilà, moi aujourd’hui la clope c’est niet, alors forcément je la rabroue et perd une amie. Clope 1, Caro 0. aufeminin, Billet d'humeur : Ma journée mondiale sans tabac
  • Amory est une décideuse qui refuse de faire des études à Oxford pour sauter dans la vie au plus vite ; une audacieuse qui se faufile, l’appareil photo planqué dans son sac à main, dans les clubs berlinois des années 20 où des hommes paient pour jouir ; une courageuse lancée aux trousses des Chemises noires qui défilent dans Londres ; une voyageuse qui enchaîne les Londres-New York-Paris à une époque peu gigoteuse ; une clopeuse insatiable (Pall Mall, Woodbine…), une buveuse de gin et de whisky (sa «somnothérapie»); une amoureuse capable de se sentir «vibrante de vie» après une nuit au lit. Avec un Anglais dans des draps graisseux, en douce avec un Américain rédacteur en chef d’un magazine de photos mais marié, un Français auteur d’un ouvrage sur le «Cacapitalisme», un baron écossais qu’elle épousera. Comment ne pas succomber à Amory ? William Boyd fait ici très bien la femme, jusque dans les affres des douleurs de ventre, de cœur. Amory, c’est l’histoire d’un être révélé à lui-même par la photographie. Elle a 7 ans quand son oncle Greville lui offre un Kodak Brownie N° 2 pour son anniversaire. Une bouée. Un tremplin. Son père, qui lui a choisi un prénom androgyne, salue sa naissance par cette annonce publiée dans le Times : «Beverley et Wilfreda Clay ont le plaisir d’annoncer la naissance de leurs fils Amory.» Libération.fr, Photo sensible - Culture / Next
  • C’est à l’inverse sa dinguerie qui nous attire. Hilarante mais façon dérangeante, déplacée : voilà la Lvovsky que suggèrent ses rôles comme ses films. Une constante qui dépasse le personnage qui l’a popularisée, la mère-mante religieuse clopeuse en jogging des Beaux Gosses - «Tu te masturbais, c’est ça ?» dans un grand sourire. ActricesRire ou hurler, on hésite. Et de la projeter étrange, cocotte-minute. Libération.fr, Noémie lvovsky, dame de chœurs - Culture / Next

Traductions du mot « clopeuse »

Langue Traduction
Anglais clopeuse
Espagnol clopeuse
Italien clopeuse
Allemand clopeuse
Chinois 鸡冠花
Arabe كلوبيوز
Portugais clopeuse
Russe clopeuse
Japonais clopeuse
Basque clopeuse
Corse clopeuse
Source : Google Translate API

Clopeuse

Retour au sommaire ➦

Partager