La langue française

Clapoteuse

Sommaire

  • Définitions du mot clapoteuse
  • Phonétique de « clapoteuse »
  • Évolution historique de l’usage du mot « clapoteuse »
  • Citations contenant le mot « clapoteuse »
  • Traductions du mot « clapoteuse »

Définitions du mot clapoteuse

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

clapoteuse \kla.pɔ.tøz\

  1. Féminin singulier de clapoteux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CLAPOTEUX, EUSE. adj.
Qui clapote. La mer est clapoteuse. Le lac était clapoteux.

Phonétique du mot « clapoteuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
clapoteuse klapɔtœs

Évolution historique de l’usage du mot « clapoteuse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « clapoteuse »

  • C’est sûr, elle fait mal celle-là. La version longue est encore plus dure. « Nancy, même sous le soleil, n’a rien d’une ville riante. Alors, sous la pluie, ça se déploie dans les gris et trouve sa dimension glauque, clapoteuse, limite intéressante, tellement c’est déprimant » Cette phrase, on la doit à la romancière native de Nancy, Virginie Despentes, dans son livre « Bye bye Blondie », paru en 2004. Dans ce roman, l’écrivaine taille un sacré costard à sa ville natale. Au fil des pages, point d’hommage à la beauté de la place Stanislas, mais une description âpre de la galerie du Saint-Seb ou encore de la rue Saint-Jean. , Le "Savez-vous" du jour | Savez-vous qui a écrit : « Nancy, même sous le soleil, n’a rien d’une ville riante » ?
  • « Nancy, même sous le soleil, n’a rien d’une ville riante. Alors sous la pluie, ça se déploie dans les gris et trouve sa dimension glauque, clapoteuse, limite intéressante, tellement c’est déprimant », raconte la narratrice du roman « Bye Bye Blondie ». Dans ce livre qui sera ensuite adapté au cinéma, l’écrivaine Virginie Despentes ne laissait pas vraiment transparaître un amour fou pour sa ville natale. Publiée en 2004, la sixième œuvre littéraire de la romancière connaîtra un succès certain en librairie. , Edition Nancy et agglomération | « Bye Bye Blondie » : un portrait cassant de Nancy
  • Après trois jours de course intense, le propriétaire, Pascal Muller se posait au chaud au Club autour d’un petit déjeuner…le temps de raconter cette folle aventure (sa première fois en double sur une course au large) ! “C’est plus une course de guerrier que de la détente. J’ai eu très peur surtout la 1ère nuit. C’était très difficile avec une météo exécrable, toujours de la houle et des nuits très froides mais c’est une expérience humainement très enrichissante ! C’est une grosse introspection car on a le temps de réfléchir ! Avec Christophe Barrue qui était à fond pour remporter l’épreuve, j’ai beaucoup appris et comme il ne restait que 2 bateaux en double, ça ressemblait à un duel… Nous avons eu 17 à 25 nœuds de vent en moyenne avec les ¾ de la course sous spi, toujours avec une mer clapoteuse et démontée. Cette année c’était extrême ! Les mauvaises conditions avant la course (épisode neigeux, vent…) n’ont pas permis de préparer correctement le bateau…le ratio plaisir / temps, préparation, coût…est dur mais c’est une belle expérience que je referai pour ne pas rester sur celle-ci et avoir de meilleures conditions ! Merci à l’organisation de la SNST au top avec un super accueil même par l’équipe de la SNST à 2h du matin sous la pluie en mer, c’était inespéré et très réconfortant !!! ” Adonnante.com - Surfez sur l'Actualité Voile Sportive - Course au Large - America's Cup - Voile Légère, Au large de Saint-Tropez 2018 - Arrivées des duos et solos pour les 400 nautiques…Adonnante.com – Surfez sur l'Actualité Voile Sportive – Course au Large – America's Cup – Voile Légère | Surfez sur l'actualité voile sportive
  • Infos additionnelles : Le spot est un des 6 camps de pécheurs ou travaillent des centaines d'hommes 10 mois de l'année. Sur la plage de très nombreuses embarcations attendent de repartir en mer. Généralement après 15h les pécheurs reviennent et un ballet continu de bateau passe alors à proximité de la vague (ce qui il faut l'admettre la rend très clapoteuse et donc mois belle à surfer). Si vous avez un 4x4 & un chauffeur compétent vous pouvez descendre directement sur la plage. Si ce n'est pas le cas se garer sur la falaise et descendre à pied par la piste de sable (5mn). Surf-report.com, Maroc : Le cadre idyllique d'Arish,
  • Le lieutenant de vaisseau raconte : « Vers 5 h du soir, alors que nous avions perdu de vue les dernières îles, […] la mer devint clapoteuse et la route des bâtiments fut alors déviée vers la terre la plus proche pour y chercher abri si le temps devenait mauvais. À 7 h le vent […] soufflait en tempête et soulevait une mer haute escarpée et déferlante. […] À 11 h du soir par suite d’une fausse manœuvre le Sébastopol vint en travers de la houle et couvert par les lames se coucha sur le flanc. Nous réussîmes cependant à tenir […] vers minuit nous dûmes fuir devant la tempête nous éloignant de la terre. L’Inkerman et le Cérisol n’avaient pas, à 11 h, suivi notre manœuvre et avaient continué leur route vers la terre. À minuit […] les deux bâtiments paraissaient avoir gagné la zone abritée par la terre et à faire route pour doubler la pointe de Manitou (entrée vers le lac Huron, NDLR) et y chercher un mouillage pour y attendre l’accalmie. C’est dans ces conditions que nous vîmes disparaître leurs feux de route à minuit et demi pour l’Inkerman et à 1 h, le 24 (novembre) pour le Cérisoles. Depuis nous ne les avons plus revus, aucun signal lumineux, sonore ou de télégraphie sans fil ne nous permet de préciser l’heure et la place exacte de leur disparition ». Le Telegramme, Le Télégramme - Pont-l'Abbé - 24 novembre 1918. Le mystère de l’Inkerman et du Cerisoles
  • Avec un plan de pont aussi accueillant, difficile de résister à l’envie de mettre les gaz pour aller rejoindre le mouillage de ses rêves… Mais là où de nombreux bateaux donnent envie d’arriver rapidement sur place, le Fjord 48 offre un plaisir difficile à égaler barre en main. Testée en baie de Cannes sur une mer clapoteuse, souvenir d’un petit vent d’est qui soufflait les jours précédents, la carène fait des merveilles quelles que soient les allures. Propulsé par trois IPS 600, le bateau dépasse les 37 nœuds à plein régime, en s’offrant le luxe de pouvoir virer en demeurant accroché à l’eau, même sans ralentir ! , Essai du Fjord 48 - L'open ultime - Voile & Moteur
  • Selon les goémoniers, les conditions de sécurité n'étaient pas réunies pour ce contrôle. « La zone de pêche où je me trouvais est dangereuse. Il faisait nuit, il y a beaucoup de rochers dans ce secteur, le courant y est fort et la mer était clapoteuse. Et en cas d'accident, c'est moi le responsable », explique le fils, âgé de 21 ans. Le Telegramme, Parc marin d'Iroise. Rififi au large de Béniguet - Bretagne - Le Télégramme
  • Les conditions climatiques ont été globalement clémentes, même si le dernier jour le vent de Sud 15 noeuds à fait vivre à ces futurs profs de vivre une situation d’enseignement dans une mer clapoteuse. Une météo technique qui a permis aux formateurs de leurs rappeler que la mer est un terrain hostile qu’il faut savoir observer pour assurer la sécurité de leur élève. Blog Surf Prevention, Sarah Hébert lance la 1ère formation au SUP Yoga en France - Blog Surf Prevention
  • Ce n’est qu’une fois que vous maîtriserez votre planche sur du plat que vous compliquerez progressivement les choses en allant sur une eau légèrement ridée puis clapoteuse avant de vous risquer éventuellement un jour sur les vagues, à distance des autres surfeurs. Mais attention, le SUP surf dans les vagues nécessite beaucoup plus d’expérience ! Blog Surf Prevention, Conseils : Comment débuter en Stand-Up Paddle (SUP) ?

Traductions du mot « clapoteuse »

Langue Traduction
Anglais choppy
Source : Google Translate API
Partager