La langue française

Chômé

Définitions du mot « chômé »

Trésor de la Langue Française informatisé

CHÔMÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de chômer*.
II.− Adj. Où l'on ne travaille pas. Jour chômé, fête chômée, solennités chômées :
Un redressement progressif des salaires, mettant ceux-ci au niveau du gain des meilleurs professionnels, ainsi qu'une diminution sensible du nombre des jours ouvrables chômés, ont apporté aux mineurs des garanties d'existence indispensables; ... E. Schneider, Le Charbon,1945, p. 265.
Rem. La notion de jour chômé ne coïncide pas exactement avec celle de jour férié. Il y a dix jours fériés reconnus par la loi et ces derniers ne sont pas obligatoirement chômés. Seul le 1ermai est un jour férié, chômé par tous, et payé.

Wiktionnaire

Forme de verbe

chômé \ʃo.me\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe chômer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHÔMER. v. intr.
Suspendre son travail. Il se dit proprement de Ceux qui ont un métier manuel. C'est dommage de laisser chômer un si bon ouvrier. Le dimanche on chôme. Il se dit, par analogie, des Terres qu'on laisse reposer, qu'on n'ensemence point. Ces terres chôment. Ils laissent de temps en temps chômer leurs terres. Ce moulin chôme, Il ne va point, on n'y moud point. On dit dans un sens analogue Ce canal chôme. Par extension, il signifie Manquer de. Je ne chôme pas d'ouvrage. Il ne m'a pas laissé chômer de livres. N'épargnez pas le bois, vous n'en chômerez point, on ne vous en laissera pas chômer. On dit aussi transitivement Chômer une fête. Fête chômée.

Littré (1872-1877)

CHÔMÉ (chô-mé, mée) part. passé.
  • Fête chômée, fête pendant laquelle on chôme, c'est-à-dire pendant laquelle les travaux mercenaires et les ventes publiques sont interrompus.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « chômé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chômé ʃome

Évolution historique de l’usage du mot « chômé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chômé »

  • Comme chaque année, la question de travailler le lundi de Pentecôte se pose : week-end de trois jours et du beau temps au rendez-vous. Et surtout, le 1er juin est un jour férié. Mais cela ne veut pas forcément dire qu'il est chômé. En réalité, il n'y a pas de règle générale : chaque employeur décide si ses salariés viennent travailler ou non. Si c'est le cas, alors l'équivalent du salaire du jour est donné à l'État, afin de contribuer à la prise en charge des personnes âgées et dépendantes.  Europe 1, Lundi de Pentecôte : un jour férié, mais pas forcément chômé
  • Pour sa réouverture, samedi, la braderie de déstockage du Secours populaire du Pays de Daoulas a attiré la foule. La vingtaine de bénévoles qui se sont relayés tout au long de la journée n’a pas chômé. « C’est un succès », se félicitait, à quelques minutes de la fermeture des portes, l’équipe du Secours populaire. Cette braderie aura permis d’écouler des vêtements d’été mais aussi des livres, des jouets et des objets de décoration. Les fonds recueillis vont permettre d’assurer l’aide alimentaire pour les familles en situation précaire. Le Telegramme, La foule au rendez-vous, à Daoulas, pour la réouverture de la braderie du Secours populaire - Daoulas - Le Télégramme

Images d'illustration du mot « chômé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « chômé »

Langue Traduction
Anglais been idle
Espagnol ocupado
Italien non lavorativo
Allemand untätig
Portugais estado ocupados
Source : Google Translate API

Synonymes de « chômé »

Source : synonymes de chômé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « chômé »

Chômé

Retour au sommaire ➦

Partager