La langue française

Chiqué

Sommaire

  • Définitions du mot chiqué
  • Étymologie de « chiqué »
  • Phonétique de « chiqué »
  • Évolution historique de l’usage du mot « chiqué »
  • Citations contenant le mot « chiqué »
  • Images d'illustration du mot « chiqué »
  • Traductions du mot « chiqué »
  • Synonymes de « chiqué »
  • Antonymes de « chiqué »

Définitions du mot chiqué

Trésor de la Langue Française informatisé

CHIQUÉ, ÉE, adj. et subst. masc.

A.− Adj., vieilli.
1. Rare. Qui a du chic, de l'élégance :
1. − Quel numéro renversant, s'écriait Max, le prosateur chevelu. Comme c'est écrit! comme c'est chiqué! − Voilà enfin un journal! ajoutait Saint-Ernest. Il faut avouer que Valmont est une bien agréable plume. − Après toi, Saint-Ernest, répliquait Valmont. Tu as dans le style on ne saurait dire quel moelleux, quelle grâce, quel flou! Reybaud, Jérôme Paturot,1842, p. 51.
2. Vocab. des artistes, péj. Fait de chic, artificiel :
2. ... un bateau sur la façade, mais moderne et non pas chiqué comme à Penmarc'h. Flaubert, Par les champs et par les grèves,1848, p. 314.
3. C'est un travail de vieille demoiselle, réussi parce que vous êtes Jules Renard, un habile ouvrier, mais c'est faux, chiqué, truqué, sans aucune humanité. Renard, Journal,1896, p. 326.
B.− Subst., péj. Excès d'élégance, affectation, simulation, truquage :
4. Je ne lis plus ces phrases éternellement renaissantes [de Mauprat] et tout ce sublime barbouillage que le vulgaire adopte encore et qui sent pour moi le chiqué comme disent les peintres... Sainte-Beuve, Corr. gén.,2, 1837, 180 ds Quem. 1965.
5. ... les Écossais faisaient l'exercice tous les jeudis, le 18eRGT (...) On les a regardés se débattre, ils faisaient pas ça au chiqué (...) Ils en mettaient un terrible coup derrière cornemuses et trompettes. Ils défonçaient tellement le terreau, qu'ils s'embourbaient de plus en plus. Ils défilaient de plus en plus fort... Céline, Mort à crédit,1936, p. 297.
6. Quand se produisit, à 16 heures, l'arrêt brusque du bombardement, Vigaud n'eut pas d'hésitation : − Tantôt dit-il à ses trois hommes, quand ils ont cessé le feu, c'était du chiqué. Maintenant, c'est sérieux. Ils n'ont plus qu'une heure de jour. Donc, il faut qu'ils fassent une attaque. Vous allez voir. Romains, Les Hommes de bonne volonté,Verdun, 1938. p. 64.
Interj. Comme je cours les bras abaissés, quelqu'un, contre la barrière, quand je passe, crie : « chiqué! » (Montherlant, Les Olympiques,1924, p. 267).
Prononc. : [ʃike]. Étymol. et Hist. 1. 1837 subst. supra ex. 4; 1872 gén. faire des chiqués (Larch.); 2. 1839 adj. « fait avec habileté, avec chic » (Journal de Paris ds Fr. mod., t. 13, 1945, p. 121). Part. passé substantivé et adjectivé de chiquer*. Fréq. abs. littér. : 45. Bbg. Sain. Lang. par. 1920, p. 456.

Wiktionnaire

Nom commun

chiqué \ʃike\ masculin (Indénombrable)

  1. (Familier) Excès d’élégance, fausse apparence dans un désir d’impressionner, bluff, simulation.
    • Ah ! mais, je commence à en avoir assez, de vous autres et de vos simagrées. Je sais ce que vous valez, à présent, vous tous, et votre guerre, et votre Empire, et votre trompe-l’œil… De la camelote, tout ça, du chiqué ! — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 349 de l’éd. de 1921)

Forme de verbe

chiqué \ʃi.ke\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe chiquer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHIQUER. v. intr.
Mâcher du tabac en feuilles. Tabac à chiquer.

Littré (1872-1877)

CHIQUÉ (chi-ké-kée) adj.
  • Terme d'atelier. Fait avec chic.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « chiqué »

De chiquer, au sens « faire avec chic, habilement ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chiqué »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chiqué ʃike

Évolution historique de l’usage du mot « chiqué »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chiqué »

  • Dans le catch, il existe un grand nombre de gestes et de séquences, appelées « spots ». Et même si c'est du spectacle, les coups donnés sont réels : « Celui qui n'apprend pas à les encaisser sera un mauvais catcheur, précise Mike D. Vecchio. Dans notre sport, pro ou amateur, personne n'aime quand on dit que c'est du chiqué. On n'est pas en mousse ! Il y a aussi l'aspect mental. On apprend beaucoup des autres et surtout de soi-même. Si tu ne vis pas ce que tu fais, le public le verra. » leparisien.fr, Insolite : pour eux, le catch « c’est pas du chiqué ! » - Le Parisien
  • Il n'y a que deux circonstances où l'on est soi-même : quand on dort et quand on est soûl. Tout le reste du temps, c'est du chiqué. De André Roussin
  • « Sur le fil d’un rasoir / Le funambule joue avec sa vie / Une vie pour rien / Une vie pour rien » s’époumonait Camera Silens. Et rien n’était chiqué chez Gilles Bertin, figure de proue de la plus authentique formation punk des années 80 bordelaises. L’urgence brûlait dans ses veines, la rage de vivre plus vite et plus fort secouait leur « bal des vauriens ». SudOuest.fr, Camera Silens: un nouveau livre brise la loi du silence
  • Je ne reconnais aucune légitimité à cette « convention » CCC à me représenter. Le tirage au sort, c’est un mode légitime dans l’esprit de Macron et des 150 tirés au sort, tout émus de devenir si importants ! Moi je reconnais seulement la légitimité issue du bulletin de vote…celle de nos élus. Au lieu de céder aux grandes manières, au grand chiqué, au grand tralala consistant à vouloir bricoler notre Constitution avec une phrase ou deux parce que ça fait beau, grand, épique, on ferait mieux de se souvenir que notre pays est déjà doté d’un CODE DE L’ENVIRONNEMENT. Je veux bien que pour faire cool et lui donner un chic macronien, on le rebaptise Code de la « Biodiversité, de l’Environnement et de l’Ecologie » (ce serait joli, non ?). Si on veut faire des changements législatifs et réglementaires vraiment et sérieusement, c’est sur la base de ce code existant qu’on peut instrumenter. Donc inutile d’aller sur Mars ou Jupiter pour ça. Pas besoin non plus de référendum pour connaître l’épaisseur de l’isolation thermique-phonique ni la composition de notre bouteille de lait. L'Obs, Convention climat : modifier la Constitution, comme le veut Macron, un parcours du combattant
  • Cela me fait penser à un spectacle d'hypnose auquel j’avais assisté. Des ordres post-hypnotiques avaient été donnés aux sujets. Et ce n’était pas du chiqué car dans la petite communauté blanche de ce pays d’Afrique tout le monde se connaissait plus ou moins et on posait ensuite des questions aux « sujets ». Une femme avait reçu comme ordre de ne pas descendre de la scène car le sol de la salle grouillait de serpents. Et jusqu’à ce qu’il la libère, elle avait beau essayer de descendre, arrivée à la dernière marche, elle tendait le pied puis remontait précipitamment. Plus tard, elle nous a expliqué qu’elle ne voyait pas réellement les serpents mais que malgré elle et sa volonté de quitter la scène comme les autres, elle les « savait là » et ne pouvait qu’obéir. Elle agissait contre son désir en fonction de la volonté que l’hypnotiseur lui avait implantée. Liberté d'expression, La poussée Verte, effet d'un somnambulisme - Liberté d'expression

Images d'illustration du mot « chiqué »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « chiqué »

Langue Traduction
Anglais put-on
Espagnol farsa
Italien sniffato
Portugais ataque cardíaco
Source : Google Translate API

Synonymes de « chiqué »

Source : synonymes de chiqué sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « chiqué »

Partager