Chatouillant : définition de chatouillant


Chatouillant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CHATOUILLANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de chatouiller*.
II.− Adjectif
A.− [Correspond à chatouiller A] Qui provoque par des attouchements légers et répétés sur certaines parties du corps, des sensations s'accompagnant facilement d'un rire convulsif. Une jouissance la portait, comme un souffle plein de caresses chatouillantes (Zola, Le Ventre de Paris,1873, p. 821).
Péjoratif :
1. J'ai à peine jeté l'œil sur ces magots, cette vaisselle, ces poupées d'argile, [à la céramique au Louvre] − la couverture de Fantasio en moins fin, en moins chatouillant. A. Arnoux, Paris-sur-Seine,1939, p. 21.
B.− Au fig.
1. [En parlant de l'ouïe, de la vue, de l'odorat, etc.] Qui produit (sur ces sens) des sensations agréables. Elle [Lyonnette] avait des bas couleur chair, tellement chatouillants à la vue, qu'anges et saints n'y eussent tenu (Bourges, Le Crépuscule des dieux,1884, p. 211).
2. Qui plaît :
2. ... de les constater heureux [ces deux amants] (...) cela lui était positivement agréable et chatouillant au cœur. J. Richepin, Le Cadet,1890, p. 240.
Prononc. : [ʃatujɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Fréq. abs. littér. : 35.

Chatouillant : définition du Wiktionnaire

Forme de verbe

chatouillant \ʃa.tu.jɑ̃\

  1. Participe présent du verbe chatouiller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Chatouillant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHATOUILLER. v. tr.
Causer en certaines parties du corps, par un attouchement léger, un tressaillement involontaire, qui provoque ordinairement un rire convulsif. Chatouiller quelqu'un aux côtés. Le chatouiller à la plante des pieds. Ne le chatouillez pas si fort. Fig., Se chatouiller pour se faire rire, S'exciter à la gaieté, à la joie, pour un faible sujet, ou même sans sujet. En termes d'Équitation, Chatouiller un cheval de l'éperon, Le toucher légèrement avec l'éperon. Il signifie aussi Faire éprouver un picotement. Il se dit, par extension, de Tout ce qui produit sur les sens des impressions agréables. Le vin chatouille le palais, le gosier. Cette musique chatouille agréablement l'oreille, les oreilles. Il signifie au figuré Émouvoir agréablement. Quand on lui dit du bien de ses enfants, on le chatouille à l'endroit le plus sensible, au bon endroit. De tels éloges doivent chatouiller son amour-propre.

Chatouillant : définition du Littré (1872-1877)

CHATOUILLANT (cha-tou-llan, llan-t', ll mouillées, et non cha-tou-yan) adj.
  • Qui plaît, qui chatouille l'amour-propre. Par de chatouillantes approbations vous régaler de votre travail, Molière, B. gent. I, 1.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « chatouillant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chatouillant ʃatujɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « chatouillant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chatouillant »

  • Et la brise, lui chatouillant le nez, voilà que notre homme éternue ! Et ses deux boutons de manchettes, dont chacun constitue une fortune colossale, avec des diamants énormes qui lui viennent de son trisaïeul, tombent dans l’océan Pacifique et coulent. Europe 1, Le hasard selon Daniel Pennac
  • Il existe beaucoup de raisons pour admirer la nature ; des paysages à couper le souffle, des animaux incroyables, mais aussi des phénomènes empreints d’une touche de mystère, aiguisant le goût de la découverte et chatouillant la curiosité des experts et des amoureux de la beauté à l’état sauvage. OhChouette! - Actualité scientifique et dernières découvertes, Inde : Un lac de cratère change mystérieusement de couleur pendant la nuit – OhChouette!
  • Au bout du doigt chatouillant sa fleur, la berce dégage des effluves de pamplemousse et de noix de coco. Et on raconte même qu’elle challenge la libido avec ses propriétés aphrodisiaques. Stimulante et excitante, si la berce redonne l’appétit sexuel, ses voisines de pré ouvrent l’appétit tout court. Rue89 Bordeaux, Thomas Ferrand, le mage des mets sages et des herbes folles - Rue89 Bordeaux
  • Le flatteur, en chatouillant par des louanges les oreilles de ceux qui aiment la gloire, se les attache si fortement qu'ils ne peuvent plus s'en séparer. De Plutarque / Des moyens de distinguer le flatteur de l'ami
  • Ce n’est pas la peine de faire de l’humour avec les femmes puisqu’on les fait beaucoup plus rire en les chatouillant. De Philippe Bouvard

Traductions du mot « chatouillant »

Langue Traduction
Italien solleticando
Espagnol haciéndole cosquillas
Anglais tickling
Source : Google Translate API

Antonymes de « chatouillant »


Mots similaires