Charpenté : définition de charpenté

chevron_left
chevron_right

Charpenté : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CHARPENTÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de charpenter*.
II.− Adjectif
A.− Pourvu d'une charpente :
1. Sur une feuille timbrée du prix de douze sous j'écris deux pages de clauses et de détails : « une maison bâtie en granit, cimentée avec du sable de rivière, blanchie à la chaux, charpentée en châtaignier, avec jardin devant, grenier à lucarne, auvents peints en vert, etc., etc., ... » Loti, Mon frère Yves,1883, p. 283.
P. métaph. Une figure charpentée comme par un gras ébauchoir (E. et J. de Goncourt, Journal,1864, p. 91).
B.− P. anal.
1. ANAT. Solidement constitué, bien bâti. Ce jeune homme à visage livide ... maigre comme un phtisique, mais vigoureusement charpenté (Balzac, Modeste Mignon,1844, p. 14).
2. [En parlant d'une œuvre littér. ou artistique] Bien façonné, solidement structuré. Un discours, un sermon, un tableau bien charpenté :
2. Cette reprise constante, ... donnait à l'œuvre même inachevée, l'aspect solide, bien charpenté, logique aussi que nous admirons dans le moindre tableau de Cézanne. G. Rivière, Cézanne,1936, p. 173.
Fréq. abs. littér. : 28. Bbg. Duch. Beauté 1960, p. 154. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 143, 269.

Charpenté : définition du Wiktionnaire

Adjectif

charpenté \ʃaʁ.pɑ̃.te\

  1. Qui est costaud, balèze (en particulier dans la locution bien charpenté).
    • Partager en quatre les frais d’un mobile home, c’est d’abord répartir entre quatre gars adultes, en général bien charpentés, les cinq possibilités de couchage prévues par le constructeur. Cuisine, salle d’eau, salon, coin repas, trois chambres. Le tout dans un espace vital, par projection au sol, de 34 m². Auquel s’ajoute une terrasse de 15 m² en pin autoclave. — (Élisabeth Filhol, La Centrale, 2010. p. 89-90.)

Forme de verbe

charpenté \ʃaʁ.pɑ̃.te\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe charpenter.
    • Les deux jours suivants, ils avaient charpenté un vaste abri de toile, crochetonné à des poutrelles. — (A. L. Dominique, Le gorille dans le cocotier, Série Noire, Gallimard, 1956, chapitre XIII)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Charpenté : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHARPENTER. v. tr.
Tailler, équarrir des pièces de bois. Il s'emploie aussi figurément dans le sens de Bien façonner. Charpenter habilement son discours. Poème bien charpenté. C'est une pièce habilement charpentée, un poème bien charpenté. On dit aussi qu'Un homme est solidement charpenté quand il est d'une belle ossature.

Charpenté : définition du Littré (1872-1877)

CHARPENTÉ (char-pan-té, tée) part. passé.
  • 1Du bois charpenté.

    Fig. Un homme vigoureusement charpenté. Un roman bien charpenté.

  • 2Taillé grossièrement.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « charpenté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
charpenté ʃarpɑ̃te play_arrow

Traductions du mot « charpenté »

Langue Traduction
Corse strutturatu
Basque egituratua
Japonais 構造化
Russe структурированный
Portugais estruturada
Arabe منظم
Chinois 结构化的
Allemand strukturiert
Italien strutturato
Espagnol estructurado
Anglais structured
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires