La langue française

Chamelle

Sommaire

  • Définitions du mot chamelle
  • Étymologie de « chamelle »
  • Phonétique de « chamelle »
  • Évolution historique de l’usage du mot « chamelle »
  • Citations contenant le mot « chamelle »
  • Traductions du mot « chamelle »
  • Synonymes de « chamelle »

Définitions du mot chamelle

Trésor de la Langue Française informatisé

CHAMEAU1, CHAMELLE, subst.

A.− ZOOLOGIE
1. Mammifère ruminant de la famille des camélidés, possédant une ou deux bosses dorsales graisseuses, utilisé comme monture ou comme bête de somme dans les régions arides de l'Arabie ou de l'Asie centrale :
1. ... lionnes, nous avons rugi dans l'Aurès; et nous avons brouté, chamelles, le varech gris des chotts, ... Gide, Les Nourritures terrestres,1897, p. 202.
2. Les chameaux, débâtés pour la nuit, s'escrimaient, à grandes enjambées, à brouter d'épineuses touffes de had. Benoît, L'Atlantide,1919, p. 70.
3. ... et les chameaux fuient droit vers l'horizon, où un geyser d'oiseaux noirs vient de s'élever dans le ciel inaltéré. Camus, L'Exil et le royaume,1957, p. 1590.
SYNT. À dos de chameau, caravane de chameaux, chameau de charge; le chameau blatère*; faire baraquer un chameau (cf. baraquer2); lait de chamelle.
TEXT. Poil de chameau. Tissu fabriqué avec le poil de cet animal et, p. ext., étoffe de laine souple et douce. Étoffe, manteau, pardessus, robe de chambre en poil de chameau. Le baigneur s'arme d'un gant de poil de chameau qu'il vous promène sur tout le corps (About, La Grèce contemporaine,1854, p. 411).Martin dans sa carapace de poil de chameau (M. Butor, Passage de Milan,1954, p. 124).
Sac de chameau. Sacoche, généralement en cuir souple et richement décoré, destinée à recevoir des bagages, qui est fixée à la selle d'un chameau et pend sur ses flancs :
4. Cette tente de pacha somptueux était meublée de fauteuils et de divans, faits avec des sacs de chameaux, les uns coupés de losanges bariolés, les autres plantés de roses naïves. Zola, Au Bonheur des dames,1883, p. 471.
Rem. On rencontre en ce sens sac de selle (cf. D. Gersi, La Dernière grande aventure des Touareg, Paris, R. Laffont, 1972).
Au fig. Ô stylographe à la plume de platine, (...) fier coursier de mes rêves, fidèle chameau de mes exploits littéraires (Queneau, Exercices de style,1947, p. 91).
2. En partic.
a) Nom réservé au chameau d'Asie ou bactrien, à deux bosses, pour le distinguer du chameau d'Arabie, à une bosse, communément appelé dromadaire. Dans le dromadaire, le chameau, le lama, on retrouve les quatre estomacs des ruminans à cornes (Cuvier, Leçons d'anat. comp.,t. 3, 1805, p. 397):
5. Et puis le conférencier recommençait : « Ce qui différencie les deux animaux, c'est que le dromadaire n'a qu'une bosse, tandis que, chose étrange et utile à savoir, le chameau en a deux... » Prévert, Histoires,Paris, Gallimard, 1963, p. 154.
b) Vieilli, au sing. ou au plur. Chameau désigne le genre jusqu'à l'apparition de camélidé (cf. Cuvier, Leçons d'anat. comp., t. 2, 1805, p. 39).
Rem. 1. On rencontre les mots composés (rares) oiseau-chameau qui désigne l'autruche et chameau léopard synon. de girafe (cf. Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature, 1814, p. 242, 218). 2. Chamelle ne s'emploie qu'en zoologie.
B.− Emplois spéc.
1. Loc. et proverbes, fam. Être sobre comme un chameau (p. allus. au fait que cet animal peut se passer de boire pendant plusieurs jours et exige peu de nourriture) :
6. Ici, un peuple heureux, gai de la gaîté du ciel, avec des bonheurs à bon marché. Sobre comme le chameau, dînant presque de son soleil, ... E. et J. de Goncourt, Journal,1867, p. 331.
[P. allus. à l'Évangile]
a) Essayer de faire passer un chameau par le trou d'une aiguille (Saint Matthieu, XIX, 24 : Il est plus facile à un chameau de passer par un trou d'aiguille qu'à un riche d'entrer dans le Royaume des Cieux). Entreprendre une chose difficile, sinon impossible à réaliser :
7. Et une autre idée abstraite ou attitude d'esprit pourrait être représentée par quelques-uns des innombrables symboles de l'écriture, exemple : le trou d'aiguille à travers lequel le chameau est incapable de passer. Artaud, Le Théâtre et son double,1939, p. 48.
Rem. Cf. également aiguille ex. 7.
b) Rejeter le moucheron et avaler le chameau (saint Matthieu, XXIII, 24 : Guides aveugles, qui arrêtez au filtre le moucheron et engloutissez le chameau!). Éviter de commettre des fautes légères et s'en permettre de graves (Bonald, Législ. primitive,t. 1, 1802, p. 130).
2. Au fig.
a) Fam. Personne hargneuse. Ah! le chameau, quel chameau! Le chameau n'a pas l'air commode (Bloy, La Femme pauvre,1897, p. 15).Son chameau de bonne (Zola, Pot-Bouille,1882, p. 268).
Emploi adj., rare. Elle est chameau, ct'e vieille (Aymé, Brûlebois,1926, p. 204).
b) Arg. Terme injurieux désignant une femme de mœurs légères. Tu viens de la retape, chameau! (Zola, L'Assommoir,1877, p. 792).
Rem. On rencontre chez le même aut. l'expr. chameau du boulevard. Puer le musc comme le chameau du boulevard (Zola, L'Assommoir, 1877, p. 601).
Prononc. et Orth. : [ʃamo], [ʃamεl]. Ds Ac. 1694-1835 uniquement au masc.; ds Ac. 1878 et 1932 au masc. et au fém. Étymol. et Hist. A. Subst. masc. 1. a) ca 1100 cameil zool. (Roland, éd. Bédier, 847); 1121-35 chameil (Ph. de Thaon, Bestiaire, éd. Walberg, 1249 ds T.-L.); b) 4equart xives. camel « étoffe en poil de chameau » (J. Froissart, Poésies, II, 346 ds Gdf.); 2. 1828 « terme d'insulte envers une femme » (ds Esn.). II. Subst. fém. ca 1160 chameille < œilles > « femelle du chameau » (B. de Ste Maure, Troie, éd. L. Constans, 26 945), seulement en a. fr.; aux xvieet xviies. : chameau ou chameau femelle (Hug., Nicot); chamelle est repris au xixes. 1829 (V. Hugo, Orient., 1 ds Littré). Du lat. class. camelus, sens 1, empr. au gr. κ α ́ μ η λ ο ς « id. » lui même empr. au sémitique occ. (cf. hébr. gāmāl); v. Chantraine; d'abord chameil, chamoil (v. T.-L. et Gdf. Compl.) puis chamel par changement de suff. (-ēlu > -ĕllu), v. Fouché, p. 232 et 449. Fréq. abs. littér. Chameau : 889. Chamelle : 26. Fréq. rel. littér. Chameau : xixes. : a) 1 240, b) 2 000; xxes. : a) 1 243, b) 901. Chamelle : xixes. : a) 64, b) 63; xxes. : a) 21, b) 8.
DÉR.
Chamelier, subst. masc.Conducteur de caravane, chargé également du soin des chameaux qui la composent. Synon. conducteur de chameau.Caravane marchant au bruit des grelots des dromadaires et aux chants des chameliers (Du Camp, Le Nil,1854, p. 268).Au fig., péj. On rencontre chez Colette, Claudine en ménage, 1902, p. 115 l'expr. chamelier-servant (supra B 2) : la grotesque mère Barman, à qui Gréseuille sert, dit Maugis, de chamelier-servant. [ʃaməlje]. Fouché Prononc. 1959, p. 100 note que l'e muet intérieur se conserve devant le groupe [lj] dans les subst. suiv. : atelier, bachelier, batelier, bourrelier, chamelier, chancelier, chandelier, chapelier, coutelier, hôtelier, râtelier, sommelier, tonnelier, bachelière, chancelière, hôtelière, muselière. Ds Ac. 1762-1932. 1reattest. ca 1430 (Alain Chartier, Œuvres, 350, éd. 1617 ds R. Hist. litt. Fr., t. 4, p. 302); de l'a. fr. chamel (v. chameau), suff. -ier* ou plus prob. adaptation du b. lat. camelarius « id. ». Fréq. abs. littér. : 80.
BBG. − Gottsch. Redens. 1930, pp. 42, 123. − Le Breton Grandmaison. Comment parlent les relieurs. Vie Lang. 1961, pp. 433-437. − Sain. Lang. par. 1920, p. 259.

Wiktionnaire

Nom commun

chamelle \ʃa.mɛl\ féminin (pour le mâle on dit : chameau)

  1. Femelle du chameau.
    • Je me rendis avec les chefs militaires aux tentes de Si Saïd, où on nous servit une collation de dattes et de lait de chamelle, une vieille tradition nomade sans doute. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 132)
    • Mohamed Hammadi […] est intarissable sur les vertus du lait de chamelle, qui se vend cinq fois plus cher que le lait de vache, qui se conserve bien à la chaleur et dont on peut extraire des principes antidiabétiques. — (Marie Verdier -En Tunisie, on cherche des solutions pour les zones arides – Journal La Croix, page 27, 18 novembre 2015)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHAMELLE. n. f.
Femelle du chameau. Du lait de chamelle.

Littré (1872-1877)

CHAMELLE (cha-mè-l') s. f.
  • La femelle du chameau. D'autres… Faisaient jaillir des mamelles De leurs dociles chamelles Un lait blanc sous leurs doigts noirs, Hugo, Orient. 1.

HISTORIQUE

XIIIe s. Es nés [navire] entrent, drecent la voile, Si s'en tornent, fors la chamoille, Ren. 26606.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « chamelle »

Féminisation de chameau.
(c. 1165) chameille. Le mot disparaît à la fin du Moyen Âge et est repris au XIXe siècle[1]. Dans le Dictionnaire de l’Académie française depuis 1878 (la première édition parut en 1694).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Chameau.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « chamelle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chamelle ʃamɛl

Évolution historique de l’usage du mot « chamelle »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chamelle »

  • Le lait de chamelle est un lait aux multiples vertus qui connaît un énorme succès et qui fait le bonheur des éleveurs. Franceinfo, Lait de chamelle : le nouvel or blanc de la Chine
  • Facile à digérer, plus riche en vitamines, moins gras que le lait de vache… Très prisé au Moyen-Orient et en Asie, le lait de chamelle, aux nombreuses vertus, va-t-il bientôt venir concurrencer le lait de vache ? On en est loin. Même si certains, comme les Émirats Arabes Unis en rêveraient, les seuls à déjà posséder l’agrément pour exporter ce lait en Europe. Journal Paysan Breton - Hebdomadaire technique agricole, Les Camélidés s'adaptent à la traite mécanique | Journal Paysan Breton
  • Colette Dahan et Emmanuel Mingasson repartent sur la route du lait, à la rencontre des éleveurs du monde. Après être partis un an jusqu’en Mongolie en 2003 puis deux ans jusqu’au Cambodge en 2013, les deux aventuriers de 120 ans à eux deux réembarquent pour un tour du monde de quatre ans, toujours sur le thème du lait. De vache, de yack, de chamelle, de chèvre ou de brebis, la production et la transformation laitière servent de fil conducteur à ce voyage au long court. À travers l’Europe, le Moyen-Orient, l’Afrique, l’Amérique du Sud, l’Amérique du Nord et l’Asie, ces Savoyards citoyens du monde vont sillonner le globe à bord de leur 4x4 Land Cruiser. Pour partager leurs découvertes, ils proposent d’envoyer une Lettre de voyage bimestrielle contre 72 euros. Les écrits de l’une et les photos de l’autre peuvent aussi être admirés dans leurs livres Voix lactées (39 + 4 €) et Rencontres sur la Route du lait (épuisé), fruits de leurs précédents périples. Retardé à cause du Covid-19, le départ devrait être normalement donné fin aout. À leur retour, il est prévu de déguster les laits et fromages du monde à travers des expositions de photos, des projections et un livre. Nous en aurons aussi un aperçu dans les colonnes de La chèvre. Réussir La Chèvre : le média des éleveurs de chèvres, Vélo, anatomie, tartines, voyages et veggie bowl au chèvre pour l’été | Réussir La Chèvre : le média des éleveurs de chèvres
  • Le printemps est la saison des naissances par excellence. Le jour même où le président de la République appelait tout le monde à rester chez soi (le 17 mars, rappelez-vous), le petit Malik pointait le bout de son museau au Guerno. La nature est bien faite, et c’est allongée que sa génitrice de chamelle a donné naissance au chamelon. À défaut de quoi, la naissance serait brutale. Des bébés manchots humboldt vont également faire leur premier bain bientôt. Et on ne vous parle pas des deux saimiris qui ont étoffé la colonie des singes. Dans la plaine indienne, une femelle rhinocéros est arrivée avec l’espoir qu’elle se reproduira avec le mâle Ajang. Le Telegramme, Le parc de Branféré mise sur l’été pour rebondir [Diapo] - Vannes - Le Télégramme
  • Le cirque Caplot-Zavatta installé à Montrond-les-Bains a accueilli une nouvelle petite chamelle ce jeudi 9 mai. Il ne reste plus qu'à lui trouver un prénom ! France Bleu, Montrond-les-Bains compte un nouvel habitant : un bébé chamelle !
  • Une jeune touriste américaine a porté plainte contre TripAdvisor à cause d’une chamelle marocaine lors d’un séjour à Marrakech. Voici pourquoi. fr.le360.ma, Une touriste américaine poursuit TripAdvisor en justice à cause d’une chamelle marocaine | www.le360.ma

Traductions du mot « chamelle »

Langue Traduction
Anglais camel
Espagnol camello
Italien cammello
Allemand kamelmilch
Portugais camelo
Source : Google Translate API

Synonymes de « chamelle »

Source : synonymes de chamelle sur lebonsynonyme.fr
Partager