La langue française

Chamarré

Sommaire

  • Définitions du mot chamarré
  • Étymologie de « chamarré »
  • Phonétique de « chamarré »
  • Évolution historique de l’usage du mot « chamarré »
  • Citations contenant le mot « chamarré »
  • Traductions du mot « chamarré »
  • Synonymes de « chamarré »
  • Antonymes de « chamarré »

Définitions du mot chamarré

Trésor de la Langue Française informatisé

CHAMARRÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de chamarrer*.
II.− Emploi adj.
A.− HABILLEMENT
1. [En parlant d'un inanimé] Rehaussé d'ornements somptueux. Manteaux chamarrés, robes chamarrées.
P. méton. et souvent péj. [En parlant d'une pers.] Vêtu d'un habit surchargé d'ornements. Académicien chamarré, laquais chamarré. La Vierge (...), toute chamarrée d'une robe de satin blanc (Flaubert, Par les champs et par les grèves,1848, p. 362).Les deux grandes figures décoratives, les deux traîtres chamarrés, Fouché et Talleyrand (Colette, La Jumelle noire,1938, p. 37).
2. En partic. Couvert de décorations :
La comtesse était sans connaissance (...). On l'emporte, elle revient à elle; mais la raison est partie. On la mène à Saint-Pétersbourg. Grande consultation, quatre médecins chamarrés de tous les ordres. Mérimée, Dernières nouvelles,1870, p. 95.
P. métaph. L'angoisse de la ville qui mourait chamarrée de gloire révolutionnaire, mais n'en mourait pas moins (Malraux, La Condition humaine,1933, p. 288).
B.− P. anal. [En parlant d'un inanimé] Qui a des couleurs variées. Synon. bigarré.Des oiseaux au plumage chamarré (G. Fontaine, La Céram. fr.,1965, p. 72).
PEINT. Fonds mouchetés ou chamarrés (B. Dorival, Les Peintres du XXes.,1957, p. 19).
P. métaph. Mêlé, composé d'éléments disparates. Le revoilà tout chamarré de royalisme et de catholicisme (Sainte-Beuve, Chateaubriand et son groupe,1860, p. 286).La vie est chamarrée de désagréments (Villiers de L'Isle-Adam, Correspondance,1866, p. 91).
Fréq. abs. littér. : 112.

Wiktionnaire

Adjectif

chamarré \ʃa.ma.ʁe\ masculin

  1. Très coloré, chargé, surchargé d’ornements, couvert de décorations.
    • Cet officier […] se faisait distinguer, au sein de cette multitude chamarrée, par le bel uniforme bleu de ciel des officiers d’ordonnance de l’empereur. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Et les dévotes parlaient presque haut, stupéfaites par le spectacle de ces dames plus chamarrées que les chasubles des chantres. — (Guy de Maupassant, La maison Tellier, 1881, collection Le Livre de Poche, pages 36-37.)
    • Bien sûr demeuraient nouées ces écharpes multiples, les souvenirs, mais c’était comme s’il fallait désormais que le passé puisse luire aussi chamarré, aussi intense que ce présent où ils n’étaient plus là. — (Alain Damasio, La Horde du Contrevent, 2004)
    • La loge de l’héroïne, également, est intéressante à cet égard, puisqu'elle est constituée d'une roulotte-cage aux barreaux chamarrés. — (Le style de Max Ophuls, dans Analyse d'une œuvre: "Lola Montès", Max Ophuls, 1955, sous la direction de Julien Servois, éd. Vrin, 2011, p. 78)
  2. (Figuré) (Vieilli) Pédant.
    • Style chamarré de latin, de grec.

Forme de verbe

chamarré \ʃa.ma.ʁe\

  1. Participe passé masculin singulier de chamarrer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHAMARRER. v. tr.
Parer d'un assemblage de couleurs éclatantes et mal assorties. Il s'est fait chamarrer de la manière la plus bizarre. Cette robe est bien ridiculement chamarrée. Chamarré de décorations. Fig., Un discours chamarré de grec et de latin.

Littré (1872-1877)

CHAMARRÉ (cha-ma-ré, rée) part. passé.
  • 1Garni de rubans et semblables objets. Des laquais chamarrés de livrées, Hamilton, Gramm. 11. Les valets, troupe chamarrée, Troquant aujourd'hui leur livrée, Béranger, Vieux hab. Chamarré de vieux oripeaux, Ce roi, grand avaleur d'impôts, Marche entouré de ses fidèles, Béranger, Ch. le Simple. Qu'il voit de toutes parts les hommes bigarrés, Les uns gris, les uns noirs, les autres chamarrés, Boileau, Sat. IV.
  • 2 Fig. Style chamarré. Discours chamarré de grec et de latin. Chamarrée de tendresse et d'admiration, Sévigné, 277. Comédie toute chamarrée des beaux endroits de la musique de l'Opéra, Sévigné, 404.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « chamarré »

→ voir chamarrer
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chamarré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chamarré ʃamare

Évolution historique de l’usage du mot « chamarré »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chamarré »

  • Récif enchaine les plages de musique pour figurer les émotions qui bâtissent un édifice nommé la vie, avec ses joies, ses harmonies et ses aspirations. L’inventivité et le dynamisme sont les marques de fabrique d’une artiste à l’univers chamarré de couleurs vives et lumineuses. Concertlive.fr actualité concerts et festivals, Marie Mifsud le 16/09 au Studio de l’Ermitage pour présenter l’album Récif – Concertlive.fr actualité concerts et festivals
  • Le pays, à peine indépendant trois ans auparavant, enfermé encore dans les limbes du cafouillage s’est réveillé donc le 19 juin 1965 sous la férule d’un « officier chamarré » , qui s’est d’emblée inscrit dans la tradition des putschistes nassériens d’Egypte, en revendiquant leur modus operandi, leur idéologie, leur héritage même et jusqu’à leur langage. Le pronunciamiento s’inspirait également, à coup sûr, des coups de force latino-américains et se drapait d’une rhétorique : le redressement. Mettant le premier président de l’Algérie indépendante, Ben Bella, dans les oubliettes et s’en prenant avec violence aux voix discordantes, Houari Boumediene « régnera » sans partage sur l’Algérie pendant treize ans avec cette caractéristique que sa seule légitimité demeurait le soutien indéfectible de l’armée et des services de renseignements qu’il mettra en place avec Abdelhafid Boussouf, dit « Mabrouk », ci-devant patron du fameux MALG ( Ministère de l’armement et des liaisons générales). Maroc Diplomatique, Le 19 juin comme Houari Boumediene ou le rêve maghrébin confisqué
  • Le cortège chamarré a défilé à travers le centre-ville de Fribourg jusqu'à l'emblématique place Georges-Python, en passant devant la gare. , 20 minutes - Au tour des Fribourgeois de manifester contre le racisme
  • D’autres voient dans cette vente un moyen de franchir des étapes. Ainsi, le Nigérian Wole Lagunju, dont le portrait d’une jeune femme habillée à l’occidentale sur un fond chamarré sera proposé aux enchères, estime que « cette vente est très enthousiasmante ». Lors d’une précédente, sa peinture Vintage Glamour 1965 avait atteint les 22 000 euros, pour une estimation entre 5 000 et 8 000 euros. L’artiste espère donc un nouveau « tournant », une nouvelle occasion pour son travail « d’être validé par les collectionneurs, grâce notamment à la solide réputation de Piasa ». Le Monde.fr, Importante vente d’art contemporain africain à Paris
  • Sous l’impulsion de cette femme de fer, directrice artistique de Cartier de 1933 à 1970, le motif de la panthère a pris une place considérable dans les collections de la marque. Figurative ou abstraite, en aplat ou en trois dimensions, elle est aujourd’hui le symbole incontournable d’une création aussi onirique que prolifique. Aussi est-elle régulièrement mise en scène sur des cadrans richement travaillés qui font appel aux métiers d’art. Cette année, deux modèles limités à 33 pièces viennent enrichir la collection des Métiers d’art de Cartier. Une montre Ronde Louis Cartier marqueterie de paille et d’or dont le cadran, pareil à un bas-relief chamarré, reproduit la tête du félin. Un second modèle féminin, la montre Ronde Louis Cartier filigrane d’émail, présente une panthère évoluant dans une forêt de bambous créés à partir d’une poudre d’émail chauffée et étirée. , Dans le bestiaire merveilleux des horlogers – FHH Journal

Traductions du mot « chamarré »

Langue Traduction
Anglais brightly coloured
Source : Google Translate API

Synonymes de « chamarré »

Source : synonymes de chamarré sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « chamarré »

Partager