La langue française

Cerné

Définitions du mot « cerné »

Trésor de la Langue Française informatisé

CERNÉ, ÉE, part. passé et adj.

A.− Part. passé de cerner*.
B.− Adjectif
1. [En parlant des yeux] Entouré d'un cerne*. Ta jeunesse longue et ton calme inviolable feront la haine des yeux-cernés (Montherlant, Les Olympiques,1924, p. 320):
1. Leur pénible attente [de Joseph et de sa mère] fut entièrement justifiée par le spectacle de la figure bleuâtre et décomposée de Philippe, par sa démarche chancelante, par l'état horrible de ses yeux profondément cernés, ternes, et néanmoins hagards... Balzac, La Rabouilleuse,1842, p. 333.
P. méton. [En parlant d'une pers.] Pâle et cerné (Céline, Voyage au bout de la nuit,1932, p. 41).
P. anal. [En parlant d'autres parties ou aspects du corps hum.] Elle savait (...), que la couleur cernée sur les joues est un signe des maladies de poitrine (Stendhal, Armance,1827, p. 24).Des mains (...) qui (...) portaient des traces de fatigue à leurs ongles cernés (Colette, Claudine en ménage,1902, p. 110).
2. PEINT. La manière cernée d'un Ingres (Barrès, Mes cahiers,t. 10, 1913, p. 65).Manière qui consiste à marquer les contours du dessin d'un cerne, d'un trait appuyé.
3. P. ext. Entouré et contenu dans des limites précises
a) de manière à être gardé prisonnier :
2. Est-ce qu'ils ne vont pas se lever, les ancêtres, ... Eux qui tinrent le pape et les rois, l'ombre noire Et le passé, captifs et cernés dans leur gloire ... Hugo, L'Année terrible,Poésie XII, 1872, p. 257.
b) de manière à entrer dans des formes rationnelles et intelligibles :
3. ... je viens d'entreprendre Les Bastions de l'Est : ils ne sont en moi qu'une vaste sensibilité. Qu'en tirera ma raison? En 1890, au lendemain de l'Homme libre, je sentais mon abondance, je ne me possédais pas comme un être intelligible et cerné. Barrès, Un Homme libre,préf., 1889, p. VI.
Rem. On rencontre ds la docum., chez Goncourt, cernée, subst. fém. Synon. de cerne*. a) [En parlant des yeux] Des visages de femmes aux cernées profondes, aux creux anxieux (Journal, 1891, p. 85). La cernée des yeux faite au bistre, et maquillée genre cadavre (Journal, 1891, p. 107). b) [Dans le domaine de la peint.] Gros et épaté contour roussâtre qu'on dirait une cernée faite par la pourriture du papier (La Maison d'un artiste, 1881, p. 101).
Fréq. abs. littér. : 326. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 313, b) 381; xxes. : a) 459, b) 638.

Wiktionnaire

Adjectif

cerné masculin

  1. Qualifie des yeux battus, entourés d'un cercle livide.
    • Yeux cernés.

Forme de verbe

cerné \sɛʁ.ne\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe cerner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CERNER. v. tr.
Entourer, investir un lieu de manière à ôter toute communication, tout moyen de secours extérieur ou de fuite à ceux qui s'y trouvent. Cerner une place de guerre. Cerner un corps de troupes. Les gendarmes cernèrent la maison où il s'était réfugié. Par extension, Cerner des noix, Les séparer de leur coque. Cerner un arbre au pied, Faire un creux autour d'un arbre pour l'enlever avec ses racines ou pour l'entourer de bonne terre, de fumier, etc. Avoir les yeux cernés, Avoir les yeux entourés d'un cerne.

Littré (1872-1877)

CERNÉ (sèr-né, née) part. passé.
  • 1Marqué d'un cerne. Ses yeux caves, cernés par un sillon d'azur, Lamartine, Joc. V, 179.

    Absolument. Yeux cernés, yeux battus.

  • 2Entouré. L'attroupement cerné par les gendarmes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cerné »

Participe passé de cerner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cerné »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cerné sɛrne

Citations contenant le mot « cerné »

  • Quand les filles ont les yeux cernés, c'est que la place est prise. De Willy
  • Un bon élève est entouré par sa cour, un meneur est cerné par sa bande. De André Lévy / L’enseignement
  • Les infirmes, comme les jolies femmes, sont las d'être regardés; ils ont la nausée de vivre cernés par le regard des autres. De Yukio Mishima / Le pavillon d'or
  • Le despote se sent assiégé, cerné par la conspiration de ses ennemis ligués contre lui. La chanson de BabX – un des plus beaux talents de l’actuelle chanson française – s’intitule Despote paranoïa et on peut y voir un reflet de ce que peut ressentir Donald Trump, encore président des États-Unis pour quelques jours, isolé à la Maison Blanche mais déjà banni de Twitter. Franceinfo, Ces chansons qui font l'actu. Partout, paranos et schizos ?

Traductions du mot « cerné »

Langue Traduction
Anglais surrounded
Espagnol rodeado
Italien circondato
Allemand umgeben
Chinois 被包围
Arabe محاط
Portugais cercado
Russe окруженный
Japonais 囲まれています
Basque inguratuta
Corse circundatu
Source : Google Translate API

Antonymes de « cerné »

Cerné

Retour au sommaire ➦

Partager