La langue française

Cérémonieuse

Définitions du mot « cérémonieuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

CÉRÉMONIEUX, EUSE, adj.

A.− Qui respecte les règles de politesse et de courtoisie en observant une grande réserve.
1. [En parlant des pers.] :
1. Il y avait un livre charmant à écrire sur Montaigne et La Boétie. (...), et faire vivre, par touches délicates, cette amitié exceptionnelle, cet attachement réservé, tendre et cérémonieux. R. Martin du Gard, Devenir,1909, p. 89.
2. [En parlant d'obj., en partic. de cost.] La parure cérémonieuse avec laquelle les femmes du peuple honorent le dimanche (Mmede Staël, De l'Allemagne,t. 1, 1810, p. 49):
2. ... sous chaque meule, chaque arbuste, des gens étaient vautrés; les hommes avaient rejeté leurs vestes cérémonieuses... S. de Beauvoir, Les Mandarins,1954, p. 229.
B.− Péjoratif
1. [En parlant de pers.] Qui manque de naturel :
3. M. Birault, par toutes ses attitudes, par toutes ses réflexions, me fait entendre que je suis un chef gourmé, sévère, cérémonieux, dépourvu de cordialité et d'humanité. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Le Combat contre les ombres, 1939, p. 66.
2. [En parlant du comportement mondain individuel ou collectif] Empreint d'une solennité ennuyeuse. Un ton cérémonieux (Ac. 1878-1932); des manières cérémonieuses (Ac. 1878-1932). La gravité cérémonieuse de la cour de Philippe (Mmede Staël, De l'Allemagne,t. 2, 1810, p. 291):
4. ... je vis en effet au même instant les quatre-vingt-dix-neuf petites vieilles s'humilier jusqu'à terre en révérences cérémonieuses et méthodiques, ... Nodier, La Fée aux Miettes,1831, p. 169.
P. anal. Des fleurs cérémonieuses. Anton. des fleurs simples, naïves.Il [Chéri] acheta des fleurs un peu bêtes et cérémonieuses (Colette, Chéri,1920, p. 165).
Prononc. et Orth. : [seʀemɔnjø], fém. [-ø:z]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1458 « observateur des règles traditionnelles » (Traité des Tournois, B.N. 1997, fo6 vods Gdf. Compl.); 2. 1468 « plein de cérémonie » (G. Chastellain, Chron. du duc Phil., ch. XXXIII, ibid.). Dér. de cérémonie*; suff. -eux*. Fréq. abs. littér. : 197.
DÉR.
Cérémonieusement, adv.De façon cérémonieuse, conformément aux règles. L'avocat de la partie adverse m'avait salué, mais très cérémonieusement, et comme un homme qui se tient sur la réserve (Reybaud, Jérôme Paturot,1842, p. 215). [seʀemɔniøzmɑ ̃]. 1reattest. a) 1378 « selon les règles » (Lit de justice de Ch. V, Mém. du Parl. de Par., ms. du Louv. ds Gdf. Compl.) − 1611, Cotgr.; b) 1828 « d'une façon cérémonieuse » (Sainte-Beuve, Tabl. hist. et crit. de la poésie fr. et du théâtre fr. au XVIes., p. 261); de cérémonieux, suff. -ment2* Fréq. abs. littér. : 69.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

cérémonieuse \se.ʁe.mɔ.njøz\

  1. Féminin singulier de cérémonieux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CÉRÉMONIEUX, EUSE. adj.
Qui fait trop de cérémonies. C'est un homme cérémonieux, fort cérémonieux. Par extension, Un ton cérémonieux. Des manières cérémonieuses.

Phonétique du mot « cérémonieuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cérémonieuse seremɔ̃iœs

Évolution historique de l’usage du mot « cérémonieuse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « cérémonieuse »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « cérémonieuse »

Langue Traduction
Anglais ceremonial
Espagnol ceremonial
Italien cerimoniale
Portugais cerimonial
Source : Google Translate API

Antonymes de « cérémonieuse »

Cérémonieuse

Retour au sommaire ➦

Partager