Carrée : définition de carrée


Carrée : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CARRÉE, subst. fém.

A.− Vx. Couronne, cadre de bois où sont suspendus les rideaux ou les draperies d'un lit; p. anal., châssis garni de toile formant le fond d'un cadre.
B.− Note de musique ancienne de forme carrée, encore utilisée en grégorien, valant deux rondes actuelles (cf. M.-G.-A. Savard, Principes de la mus. et méthode de transposition, 1886, p. 153).
C.− Arg., en partic. milit., et pop. Chambre, chambrée :
Quand nous arrivâmes dans la carrée... Autour du poêle... les « exempts » se chauffaient, ils avaient bien su se débrouiller et dégoter du combustible. P. Vialar, La Mort est un commencement,Les Morts vivants, 1947, p. 88.
Prononc. et Orth. Cf. carré1. Étymol. et Hist. 1. xiiies. « ardoise estimée des carrières d'Anjou » (Clef d'Amour ds Delb. Rec. ds DG : Noire comme carrée); 2. 1642 « cadre, châssis de bois » (Invent. de Gilette Prévost, greffe de Saint-Malo ds Havard : Plus quattre tableaux à l'huille, avecq leurs carrées, tant grands que petits, etc.); 3. 1768 mus. (J.-J. Rousseau, Dict. de mus., p. 399 : Quarrée ou Breve [...] sorte de Note [...] qui tire son nom de sa figure); 4. 1878 arg. (L. Rigaud, Dict. du jargon parisien, p. 71 : [Les ouvriers]. Carrée. Chambre). Fém. substantivé de carré1*. Fréq. abs. littér. : 976. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 295, b) 1 833; xxes. : a) 2 028, b) 842. Bbg. Grimaud (F.). Pt gloss. du jeu de boules. Vie Lang. 1969, p. 111. − Sain. Lang. par. 1920, p. 176.

Carrée : définition du Wiktionnaire

Nom commun

carrée \ka.ʁe\ féminin

  1. (Vieilli) Cadre, châssis de bois d’un lit.
  2. Cadre ou couronne de métal qui sert à attacher les rideaux d’un lit.
  3. (Musique) Anciennement (jusqu’au XVIIIe siècle), note qui valait deux rondes.
  4. (Argot militaire) Chambre, logement.
    • V’là des jours que j’passe, après toi, à me rappeler comme t’étais plaisante quand tu l’voulais, dans la carrée au père Bouvier. — (Francis Carco, Jésus-la-Caille, Troisième partie, ch. VII, Le Mercure de France, Paris, 1914)
    • Y avait des ballots de couvertures, et comme on gelait dans la carrée, que tous les carreaux ont pété, que tous les matins on se réveille avec les pieds en frigo, j’ai pris deux couvertures, voilà… — (Roger Vercel, Capitaine Conan, Albin Michel, 1934, collection Le Livre de Poche, page 74.)
    • La première personne que j’aperçois en sortant de ma carrée, c’est - vous l’avez parié ! - ma petite pétroleuse. — (Frédéric Dard (San-Antonio), Le Secret de Polichinelle, Fleuve Noir, 1958, page 95)
  5. (Marine) Voile carrée fixée à un mat droit.
  6. (Marine) Châssis qui forme le fond du lit des officiers et sur lequel on tend une toile.
  7. (Marine) Abri qui sert de cuisine, et que les mariniers installent au milieu du pont.

Forme d’adjectif

carrée \ka.ʁe\

  1. Féminin singulier de carré.
    • Dans le domaine de la confiserie, la machine 770 à envelopper des bonbons unitaires de forme carrée ou rectangulaire, à les grouper et à les surenvelopper en un stick unitaire de 6, 8 ou 10 bonbons. — (International chocolate review, volume 17, 1962, page 578)
  2. (Héraldique) Se dit d'une tour représentée sans l’effet arrondi contrairement à l’ordinaire. La tour carrée est la représentation normale du donjon.
    • D'azur à une terrasse d'argent portant une tour carrée du même, ouverte et ajourée de sable, entourée de douze étoiles d'or rangées en orle, au chef cousu de gueules chargé d'un crosse d'or posée en fasce, qui est de Cormicy → voir illustration « tour carrée »

Forme de verbe

carrée \ka.ʁe\

  1. Participe passé féminin singulier de carrer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Carrée : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CARRÉ, ÉE. adj.
Qui a quatre côtés égaux et quatre angles droits, en parlant d'une surface plane. Figure carrée. Table carrée. Jardin carré. Plan carré. Bonnet carré, Bonnet à quatre ou à trois cornes que portent les docteurs et quelques gens de justice dans l'exercice de leurs fonctions. Il se dit maintenant d'un Bonnet que les ecclésiastiques portent dans les cérémonies religieuses et qui ordinairement peut se plier lorsqu'on le tient à la main. Dans ce sens, on dit aussi BARRETTE. En termes de Marine, Voiles carrées, ou Voiles à trait carré, Voiles quadrangulaires dont les vergues sont hissées par le milieu et croisent le mât à angles droits. En termes de Guerre, Bataillon carré se disait autrefois d'un Bataillon qui avait autant de files que de rangs, autant de profondeur que de front. Le carré de Waterloo. On appelle maintenant Carré d'infanterie ou simplement Carré Une troupe, un régiment d'infanterie disposé de manière à faire face de quatre côtés, soit intérieurement, soit extérieurement. Former le carré. En termes d'Arithmétique, Nombre carré, ou simplement et plus ordinairement Carré, Le produit qui résulte d'un nombre multiplié par lui-même. Seize est le carré de quatre. Neuf est le carré de trois. Carré du carré ou Carré carré, Quatrième puissance. Mètre carré, Surface carrée dont le côté a un mètre. Racine carrée, Le nombre qui, multiplié par lui-même, produit un certain nombre carré assigné. Tirer, extraire la racine carrée. Trois est la racine carrée de neuf. Quatre est la racine carrée de seize. Fam., Partie carrée, Partie de plaisir faite entre deux hommes et deux femmes. Fam., Être carré des épaules, Être large des épaules. Fig. et fam., C'est une tête carrée, C'est un homme qui a beaucoup de justesse et de solidité dans le jugement ou bien qui s'obstine dans son opinion.

Carrée : définition du Littré (1872-1877)

CARRÉE (ka-rée) s. f.
  • La carrée d'un lit, la couronne où s'attachent les draperies et qui était ordinairement un cadre en bois.

    Ardoise d'Anjou.

    Châssis en bois garni d'une toile lacée qui occupe le fond d'un cadre.

    Terme de l'ancienne musique. Signe de durée représenté par un carré et qui valait deux rondes. La carrée s'appelait alors la brève, et la ronde la semi-brève.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « carrée »

Étymologie de carrée - Wiktionnaire

(XIIIe siècle) De carré.
(Musique) De la forme de cette figure de note, par opposition à la ronde.
(Argot) (1878)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « carrée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
carrée kare play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « carrée »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « carrée »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « carrée »

Langue Traduction
Portugais praça
Allemand quadratisch
Italien quadra
Espagnol cuadrado
Anglais square
Source : Google Translate API

Synonymes de « carrée »

Source : synonymes de carrée sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « carrée »



mots du mois

Mots similaires