La langue française

Caribéenne

Définitions du mot « caribéenne »

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

caribéenne \ka.ʁi.be.ɛn\

  1. Féminin singulier de caribéen.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « caribéenne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
caribéenne karibeɑ̃n

Évolution historique de l’usage du mot « caribéenne »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « caribéenne »

  • Nouvelle semaine caribéenne du dépistage du VIH. Elle se poursuit jusqu’au 28 Juin 2020. Une semaine qui se déroule dans un contexte particulier en raison de la crise sanitaire et de la longue période de confinement, les actions auprès du public n’ont pas pu se préparer comme prévu…Conséquence, le COREVIH (Coordination Régionale de lutte contre le VIH), organisateur de la semaine met l’accent sur ses réseaux sociaux pour sensibiliser et informer le grand public. L’objectif reste inchangé : inciter au dépistage. RCI, Semaine caribéenne du dépistage du VIH, les réseaux sociaux à contribution | RCI
  • Cette année, la semaine caribéenne du dépistage du VIH a lieu du 22 au 28 juin 2020 pour l’ensemble de la Guadeloupe et les Îles du Nord. Cette semaine est l’occasion de rappeler qu’en ces temps de COVID-19, les autres risques, notamment sexuels, n’ont pas disparu et d’inviter chacun à aller se faire dépister. Tout au long de cette semaine, le COREVIH Guadeloupe St-Martin St-Barth se mobilise avec les acteurs engagés dans la promotion de la santé sexuelle, via les réseaux sociaux, pour re-sensibiliser la population quant aux enjeux du dépistage et de la prévention diversifiée dans la lutte contre les épidémies VIH/IST qui demeurent très actives dans notre région. Le St Martin's Week, 22 au 28 juin 2020 : Semaine caribéenne du dépistage du VIH | Le St Martin's Week
  • Cuisine italienne, produits de la mer, pizza napolitaine, cuisine franco-caribéenne, béninoise, japonaise, vénézuélienne, burger et bagel ou encore galettes-crêpes figurent au menu de ces restaurants ambulants. , CARTE. Food trucks à Paris : les nouveaux points de rendez-vous | Actu Paris
  • RécitMise en avant de jeunes talents d’origine jamaïcaine ou afro-caribéenne, vidéos, exposition en réalité virtuelle… Le combat antiraciste s’est invité à sa façon à la semaine de la mode londonienne qui s’est déroulée, en ligne, du 12 au 14 juin. Le Monde.fr, Diversité et antiracisme à la London Fashion Week
  • Dans la nuit du 22 juin 1999, le deuil est tombé sur la musique caribéenne. D’une tentative pour installer une antenne parabolique sur le toit de sa maison, le courant électrique a eu le dernier mot sur Floro. Gilles est tombé sur le sol pour ne plus remonter sur scène. C’est la peine dans les cœurs et la mémoire collective de ses fans. Sa musique, depuis sa mort, point ne se fane pour rester éternelle. Des jeunes, en particulier des adolescents des années 90, qui en profitaient de la programmation « Zouk » de cette époque, particulièrement sur les ondes de radio Tropic FM, rares sont ceux et celles qui ne savouraient pas « Karamel », « Eske w ka sonje jann te konn jwe marel » ! Déjà trois décennies pratiquement depuis que les amants de la musique antillaise pouvaient profiter d’une pléiade des voix masculines et féminines. Édith Lefel, Leila Chicot, Tania Saint-Val, Lea Galva d’une part, et d’autres qui renforcent les rangs de Ralph Thamar, Jacob Desvarieux, Francky Vincent, entre autres. D’une combinaison de talents : chanteur, auteur et compositeur, Gilles Floro a été honoré l’année dernière dans le cadre du vingtième anniversaire de sa mort. Ce qui n’empêche pas au pays des 21 nanchon, de marquer sa contribution en Haïti, pour ceux et celles qui portent ses chansons dans la mémoire ou leurs répertoires. Dans l’espace de 36 ans, il aura marqué son temps toutes les saisons. Né un 18 avril 1964, et décédé le 22 juin 1999, Gilles Floro est ce génie, qui s’est imposé sur une liste des artistes qui continuent de faire bouger la musique caribéenne dans les années 80 et 90. Dix sur dix, est la note que mérite ce chanteur qui a su profiter de son verbe pour nous faire voyager dans des thèmes et sujets trempés dans l’eau de rose, ou teintés par les couleurs du ciel, des étoiles, des quatre saisons et du rêve. Dans l’un des rares duos réalisés avec brio avec son compère musicien, Jean Claude Naimro, ces deux hommes nous laissent une belle composition qui ne flétrit pas, à force de garder le sel dans les paroles et les vagues qui influence la vidéo de la chanson. Depuis 1986, avec la sortie de l’album « Rêve bleu », en passant par «I love / A pa pawòl an lè» 1987, avec « Mona Lisa » en 1988, « Gilles Floro » en 1989, « Ho ! doudou yes » en 1991, « Spirituel » en 1992, « Jukebox » en 1993, « Krystal » en `1995, « S’kiss » en 1997, « Sans prévenir » en 1998 et « Désolé », son album posthume, sorti quelques jours après sa mort, Gilles Floro a été un artiste qui ne chômait pas. Sachant qu’il n’était pas maitre du temps, encore moins de son existence à la fois spirituel et cristal. Des titres retenus à travers ses différents albums sont devenus des classiques, des musiques qui ne vieillissent pas. « Frekans », avec le groupe Viking de Guyane ; « Tripé san triché », « Images », « Feeling », « Stella », « Pli souvan » de Keiza ; « On doucè », « konprann », « Viré », « Absence ». Dans les derniers moments de clôture de la cérémonie de graduation de la « Terminale Unique 1996-1997», du collège Roger Anglade, réalisée au Rex Théâtre, un après midi de juillet, dans l’assistance où je me trouvais, je me souviens encore des cris d’adieu, des larmes et les émotions qui traversaient les récipiendaires sous les paroles suivantes : « Mwen anvi kriye, mwen anvi pale, di verite… ». Un hommage au temps et à l’immortalité. Une des plus inspirantes interprétations de Gilles Floro : « Pawol » ! Des années se sont écoulées et la magie des plus belles compositions antillaises, traversées par sujets divers et des couleurs musicales comme le compas direct, le jazz, le rock, la salsa, et le world music, qui nous laissent tant de beaux souvenirs. En dehors des voix irremplaçables et des groupes inclassables dans la musique antillaise, comme Malavoi ou Kasav, Floro figure parmi ces belles étoiles comme Édith Lefel, Patrick Saint-Eloi, et plusieurs autres parties trop tôt. Merci Gilles, de ton exil éternel ! Ta musique nous guide encore ! Dominique Domerçant lenational.org/, Gilles Floro: 21 ans déjà et une musique caribéenne éternelle

Images d'illustration du mot « caribéenne »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « caribéenne »

Langue Traduction
Anglais caribbean
Espagnol caribeña
Italien caraibica
Allemand karibischer
Portugais caribenha
Source : Google Translate API

Caribéenne

Retour au sommaire ➦

Partager