Caquette : définition de caquette, caquète


Caquette, caquète : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Caquette, caquète, subst. fém.Sorte de baquet dans l'eau duquel les marchands gardent le poisson vivant. Attesté ds la plupart des dict. gén. du xixes. ainsi que ds Lar. 20eet Quillet 1965; présent ds Ac. 1798-1932. Dernière transcr. ds DG : kà-kèt'. Écrivent caquette Fér. 1768, Fér. Crit. t. 1 1787 (var.), Besch. 1845; écrivent caquète Fér. 1787 (var.), Land. 1834, Nod. 1844, Fél. 1851, Littré. 1reattest. 1677 (Miège, A new dictionary french and english d'apr. FEW t. 16, p. 295 b); de caque, suff. -ette*.

Caquette, caquète : définition du Wiktionnaire

Nom commun 1

caquette \ka.kɛt\ féminin

  1. (Pêche) Sorte de baquet où les marchandes de poisson mettent le poisson encore vivant.
    1. (Par extension) (Militaire) (Désuet) Petit tonneau à poudre.
      • der Kasten, le bourriquet, pour y mettre les armes, la caquette du poudrier. — (Johann G. von Hoyer, Dictionnaire portatif françois-allemand et allemand-françois contenant tous les termes techniques de l'art militaire, Treuttel, 1812, page 152)

Nom commun 2

caquette \ka.kɛt\ féminin

  1. (Lyonnais) Fèces, caca.
  2. (Lyonnais) Diarrhée.
  3. (Par métonymie) Anus.
    • Souillon, tu pues de la caquette !

Nom commun 3

caquette \ka.ɡwɛt\ féminin

  1. (Nouveau-Brunswick) Nuque, partie dorsale du cou.

Nom commun

caquète \ka.kɛt\ féminin

  1. Baquet de bois qui autrefois servaient à mettre les carpes vivantes sur les étals de marché.

Forme de verbe

caquète \ka.kɛt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe caqueter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe caqueter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe caqueter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe caqueter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe caqueter.

Note :

On utilise aussi la forme alternative caquette qui est la forme traditionnelle.


Nom commun

caquète \ka.kɛt\ féminin

  1. Baquet de bois qui autrefois servaient à mettre les carpes vivantes sur les étals de marché.

Forme de verbe

caquète \ka.kɛt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe caqueter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe caqueter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe caqueter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe caqueter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe caqueter.

Note :

On utilise aussi la forme alternative caquette qui est la forme traditionnelle.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Caquette, caquète : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAQUETER. (Je caquette; nous caquetons.) v. intr.
Glousser avant de pondre, en parlant de la poule. Il signifie, par extension et familièrement, Babiller indiscrètement. Des femmes qui ne font que caqueter. Il ne faut pas lui dire de secrets, il caquette trop.

Phonétique du mot « caquette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
caquette kakɛt play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « caquette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « caquette »

  • Et puis plus rien. Les oies, ça caquète, ça caquète, et puis fatalement à un moment ça s’arrête. La camarade la plus atteinte  sortit du coma le 24, les derniers alités étaient déjà tous sur pieds et les habitants du camping brisaient d’eux-mêmes la quarantaine dans un joyeux premier mai. Club de Mediapart, La Sortie - Episode 4 | Le Club de Mediapart
  • L’éléphant barrit, le chat miaule, le bœuf beugle, le cochon grogne, le chien aboie, le chameau blatère et la poule caquète. Mais savez-vous le dire en wolof ? Une vidéo vous explique tout. Au Sénégal, le cœur du Sénégal, Apprenez les cris des animaux en wolof - Au Sénégal, le cœur du Sénégal
  • Ça parait incroyable, mais c’est très sérieux. Il existe un traducteur de caquètement de poulet, on pourrait l’appeler "chicken translate". Si une poule dit ça par exemple, ça veut dire qu’il y a un prédateur dans les parages, un renard dans le poulailler par exemple. Et si on entend ça, ça signifie qu’il est stressé ou qu’il a trop chaud. Anicet Mbida en a parlé avec un éleveur, il lui expliquait que rien qu’aux bruits de son poulailler, il était capable de se rendre compte que quelque chose n’allait pas. Des chercheurs de l’université de Géorgie aux États-Unis ont mis un peu de science là-dedans : ils ont analysé les "cot-cot" que faisaient les poulets dans certaines conditions. Par exemple quand ils sont malades, quand ils ont faim ou quand ils cherchent à s’accoupler.Ils ont identifié les sons typiques de chaque situation et ils ont créé ce fameux traducteur. Europe 1, Chicken translate : un programme informatique pour traduire le langage des poulets
  • Sur l'air de «Viens Poupoule» tout ce qui caquète ou roucoule dans une basse-cour, tous ramages et plumages confondus seront sur la place de Broze le dimanche 2 juin pour ce marché traditionnel à la volaille vivante, où l'on peut acheter, vendre, échanger. ladepeche.fr, Gaillac. Un vide poulailler fait revivre la tradition des foires d'antan - ladepeche.fr
  • "La langue française illustre à elle seule cette panoplie de vocalisations", précise le communiqué. La poule cagnette et codèque, glousse pour appeler ses poussins, claquette avant de pondre, caquète en pondant et cocaille une fois la chose faite. SWI swissinfo.ch, Les poussins de retour au Musée d’histoire naturelle de Fribourg
  • Exemple, pour protéger le poulailler du soleil, Laura a disposé plusieurs parasols multicolores au-dessus des abris. « Un jour, il y en a un qui est tombé sur une des poules, elle a caqueté de douleur. Depuis, à chaque fois que je touche à un parasol, c’est le caquètement généralisé… » , Edition Verdun | Passion : nos meilleures amies les poules
  • «La poule, c'est l'oiseau qui n'a rien mais qui donne à manger à tout le monde. Poule du bled, poule de rizière, poulette latino, poularde de chez nous, partout elle picore, clabquebote, plumaille, volaille, caquète…Elle traque la vermine, gratte pour un ver, chique une punaise, et la terre entière la mange bouillie, grillée, en sauces, en brochettes, nuggets et fried chicken… Table huppée, nappe familiale, comptoir de fast-food ou boui-boui épicé, elle est partout dans son assiette». La poule encaisse le pire : tyrannisée, entassée, plumée, découpée, congelée et dans cette exposition elle offre le meilleur : ses courbes, sa couleur et son plumage. «Elle entre dans nos poulaillers imaginaires au travers de valeurs démodées : ténécité, simplicité, la parfaite image de l'économie de moyens. Son fils, le poulet, c'est l'artiste engagé sans message, juste deux blancs deux cuisses». Les visiteurs apprécieront cet éloge à la poule, l'oiseau trop simple qui nourrit la terre entière quand nous les humains dévorons le monde. ladepeche.fr, Giroussens. Le centre de céramique en basse cour - ladepeche.fr
  • Sa sœur aînée, Charlotte, elle aussi exilée, a entre-temps tissé de chouettes liens avec du notable. Elle emmène sa cadette à la découverte d’un milieu qui deviendra pour Jeanne le parfait aquarium : celui du luxe et des « demi-mondaines ». En ce temps-là, on ne parle pas de « sugar daddy », mais c’est l’idée. Les femmes comme Jeanne, poules de luxe accompagnant de fortunés messieurs dans des virées généreuses, on les appelle des « cocottes ». Et de fait, ça caquette. On parle d’elle, on se dispute sa compagnie, on se l’offre à coups de bijoux. ELLE.be, Portrait : Jeanne Toussaint, créatrice mythique de bijoux - ELLE.be
  • Un article qui bouclera la caquette puante et malfaisante des commentateurs algériens à la solde de leur régime titubant pour leur laisser-aller et leur manque total d’informations sûres. Pagesafrik.info, Le Maroc mis en exergue à l’international par le magazine « Sciences et Avenir »
  • Une sacrée « poulette » dont Guillaume est tombé amoureux au point de ne pas pouvoir s'en séparer une fois le tournage terminé. Même si elle caquette un peu fort, nul doute que la divine Roxane a fait de son confinement un pur bonheur. ¦ , Guillaume de Tonquédec : Il adopte une petite Roxane ! - France Dimanche
  • La poule cagnette, caquette (quand elle pond), claquette, cloque (quand elle parle à ses poussins dans l'œuf), clousse (quand elle couve), crételle, glousse (quand elle converse avec ses congénères). Il lui arrive même, rarement, de chanter comme un coq. Techno-Science.net, 🔎 Gallus gallus domesticus - Définition et Explications
  • Dylan Perrocheau, 25 ans, a déjà un beau parcours de joueur et d'éducateur à son actif. Il rejoint Derval sous cette double caquette ! Actufoot, Dylan Perrocheau arrive au SCNA Derval !
  • Poule qui picore ne caquette pas. De Proverbe

Images d'illustration du mot « caquette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Vidéos relatives au mot « caquette »

Traductions du mot « caquette »

Langue Traduction
Portugais cisca
Espagnol cacarea
Anglais donkervoort cap
Source : Google Translate API

Synonymes de « caquette »

Source : synonymes de caquette sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « caquette »


Mots similaires