Captieuse : définition de captieuse


Captieuse : définition du Wiktionnaire

Forme d’adjectif

captieuse \kap.sjøz\

  1. Féminin singulier de captieux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Captieuse : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAPTIEUX, EUSE. adj.
Qui tend à induire en erreur et à surprendre par quelque finesse, en parlant des Raisonnements, des discours, etc. Proposition captieuse. Clause captieuse. Argument captieux. Ce qu'il vous dit est captieux. Tour captieux. Par extension, C'est un raisonneur captieux.

Captieuse : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « captieuse » les plus populaires.

✍️

Phonétique du mot « captieuse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
captieuse kapsjøz play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « captieuse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « captieuse »

  • Excellence, votre promesse qui vous avait voulu la sympathie voire l’adhésion de beaucoup de Sénégalais à votre programme, c’est d’avoir juré une fois élu, de réduire le mandat du président de 7 à 5 ans en commençant par le premier mandat que vous exercez. Une telle déclaration a été perçue comme celle d’un homme détaché du pouvoir et qui n’avait comme seule ambition de servir son peuple. Non seulement c’était une promesse du candidat que vous étiez mais c’était surtout ce qui donnait beaucoup plus de solennité à vos propos, l’engagement d’un Président de la République. Cet engagement a été déclaré urbi et orbi, devant les plus grandes personnalités politiques du monde, au sein des plus grandes instances et au cours des circonstances les plus solennelles. Hélas ! Avec la bienveillance suspecte du Conseil constitutionnel vous vous êtes agrippé sur un avis, un simple avis pour ne pas abréger votre mandat en cours.En réalité, votre rhétorique captieuse sur la réduction de votre mandat qui avait séduit, fasciné et émerveillé beaucoup de Sénégalais, s’est révélée un véritable vaudeville qui aura provoqué la déception et la frustration de tous ceux qui y avaient cru. Votre engagement avait suscité chez vos compatriotes une réelle fierté et les avait amenés à se vanter de l’exception Sénégalaise. Xalima.com, Le Commissaire de police Boubacar Sadio interpelle le président Macky Sall dans une lettre ouverte - Xalima.com
  • Justement apparaît ce soir le mot haine sur le blog et bien plus en rapport avec l'étranger intime qu’avec nous-mêmes. Dès le départ j'ai peu apprécié l'humour de façade du « même pas mal », comme si on jouait entre amis. Ce n’est qu’un écran devant un vaste océan de problèmes et de dangers. De toute évidence les religions ne seront plus la solution, par déséquilibres de contenus, de nombre de « fidèles »et de postures. Notre caste politique se trouve à une cruelle croisée des chemins et de générations (qu’elle a bien contribué à mettre en place).Figure emblématique de la sclérose ,Juppé : campé dans des attitudes stériles de commandeur attendant de devenir l’homme de la situation, il a joué un bloc contre l’autre, en flattant, cajolant l’islam rejoignant ainsi cette vision comptable, digne d’un maquignon, de « son » électorat , partageant cette vision insane ,captieuse de terra nova et autres félons .Tout cela sous des oripeaux mondialistes. La partie est perdue pour lui et ceux-là. Je doute qu’un tel personnage soit encore capable de pivoter, certes il a encore les poses, mais il a perdu le contenu ; ce vieil ex-ministre. Et ils sont nombreux dans son sillage à avoir rejoué « Le désert des Tartares », attentistes, lénifiants, menteurs, sceptiques, jouant la montre et puis un jour trop vieux pour vouloir réagir et présentant alors (vous allez voir) leur sclérose comme une sagesse. Vieux cons. Badernes. Ganaches, empailleurs de la république empaillés. Espèce condamnée et je l’espère en voie de disparition. En face : un réseau de mosquées qui ne trouvent ni les mots ni les actions ni le courage pour cela pour « coopérer » et contribuer à surmonter le gouffre qui nous sépare. Elles se devaient, elles qui vantent l’hospitalité de leur délire religieux, de renseigner le pays hôte sur les haines montantes, mettre en garde, donner de la voix. D’autant qu’en matière de haine irréductible, il en faut lorsque l’on regarde le temps long de la préparation de ces actes génocidaires – (dans leur conception puisqu’une génération veut en éliminer une autre)- de leur « logistique », des complicités et de la duplicité de tous les jours à notre égard, nous leurs hôtes, la lâcheté déguisée en « courage » victimaire, tout cela en vue de « punir » et de tuer l’avenir de tout ce qu’ils ne pourront jamais être. Jamais. Sans omettre l’intention émulatrice, technique de guerre subversive, pour laquelle la masse critique est atteinte. Jeune, nombreuse, identitaire, sûre de l’impunité et prenant la mansuétude pour une faiblesse. Alors avant toute chose, avant tout balbutiement de « solutions » pour les années à venir, oui des années, il sera nécessaire de stopper l’immigration, de restreindre les rapprochements « familiaux » à l’extrême, de supprimer les appels d’air, de mettre fin aux abus et détournements, de documenter la criminalité et le chômage issus de l’immigration comme argument majeurs contre celle-ci. Mais vous verrez qu’ils attendront que cela devienne incontournable et nous demanderont encore de « pavoiser ». Liberté d'expression, Bloc-notes : cette guerre que Hollande ne mènera pas - Liberté d'expression
  • On comprend mieux alors, dans ce vide créé par une désertion intellectuelle, que des militants, voire des publicistes, sincèrement de gauche, finissent par s’égarer sérieusement en louchant du mauvais côté – mais le seul restant qui fasse vivre, quoique pour le pire, des thèmes qui leur sont chers, mauvais côté auquel ils cèdent sous l’habileté captieuse d’une extrême droite qui, comme toujours en période de grande crise, sait s’habiller des oripeaux de la révolution sociale. Le Monde diplomatique, Ce que l’extrême droite ne nous prendra pas, par Frédéric Lordon (Les blogs du Diplo, 8 juillet 2013)
  • 2. Les allergies seraient au lait de vache, mais pas (ou beaucoup moins) aux autres laits. Proclamation captieuse. Dans le cadre de l’allergie, il existe une forte homologie (ressemblance dans la composition en acides aminés, leur nombre, leurs natures et leurs enchaînements) entre les protéines de lait de vache et celles de lait de chèvre, de brebis, et même de bufflonne. Cette vérité rend fréquemment illusoire de prescrire les laits de brebis et de chèvre aux véritables allergiques aux protéines de lait de vache. S’il est vrai que l’homologie entre les protéines de lait de vache et celles de lait de jument et d’ânesse est moindre (Restani, 2002 ; Järvinen, 2009 ; Vita, 2007), ces derniers restent généralement interdits par prudence en cas d’allergie avérée aux protéines de lait de vache car le risque d’allergie croisée persiste et ceci bien qu’ils soient plus riches en oméga-3. Les laits de femelle de bouquetin (la « chèvre des montagnes ») et de biche ont été testés (Katz, 2008). Le lait de chamelle a même été proposé (Restani, 2002 ; Shabo, 2005) : il peut, lui aussi, être source d’allergie voire de choc anaphylactique (Al-Hammadi, 2010). À ce propos, il a été affirmé que son lactose est utilisé par les humains déficients en lactase. Absurdité, car la molécule de lactose est toujours la même, quelle que soit son origine. Sinon, autant affirmer que la formule de l’eau pourrait, dans certains cas, ne plus être H2O selon son origine. La suspicion d’allergie doit être véritablement confirmée par un allergologue, car la réduction, ou la suppression du lait induit des problèmes de santé graves par déficiences en oligo-éléments ou en vitamines, surtout pour les enfants (Vieira, 2010), le calcium, la vitamine B2 (riboflavine) étant principalement concernés (Tuokkola, 2010), ainsi que le zinc, l’iode et le sélénium, parmi les oligo-éléments. Afis Science - Association française pour l’information scientifique, Propagandes mensongères contre les produits laitiers - Afis Science - Association française pour l’information scientifique
  • Outre la singularité de votre démarche (I) qui a consisté en une adresse publique et solennelle à l’opinion publique, pour réagir à un mémorandum qui vous est adressé pour des problèmes internes à une structure, la prolixité verbale et captieuse de cette déclaration (II) nous prescrit l’obligation, par respect pour cette même opinion, de la délivrer de l’opium sophiste avec lequel vous tentez de l’ensevelir. , CENI : des commissaires répondent au président Newton Ahmed Barry - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • De toutes ces formes [de l’imaginaire], la plus captieuse est la forme privative, celle précisément qui est d’ordinaire pratiquée dans le discours scientifique, dont le savant s’exclut par souci d’objectivité ; ce qui est exclu n’est cependant jamais que la « personne » (psychologique, passionnelle, biographique), nullement le sujet ; bien plus, ce sujet se remplit, si l’on peut dire, de toute l’exclusion qu’il impose spectaculairement à sa personne, en sorte que l’objectivité, au niveau du discours — niveau fatal, il ne faut pas l’oublier —, est un imaginaire comme un autre4. , Mœurs & coutumes des ethnologues français : histoire d’un voyage fait dans l’écriture du terrain (Acta Fabula)
  • Cette reconstruction captieuse commence mal. Le christianisme naissant y est assimilé à une « secte » sans qu’en soit vérifiée l’adéquation conceptuelle. De nombreux raccourcis historiques s’ensuivent qui concernent aussi bien l’ère constantinienne que la scolastique médiévale. Que François d’Assise soit décrit comme celui n’aimait pas l’Eglise (sic p. 220), que la doctrine de saint Augustin sur la « guerre juste » soit déclarée inspiratrice des motifs de croisades (p. 225-226), que le récit de la Genèse sur le serpent et la femme fut, lit-on, générateur des procès d’animaux et des sorcières au moyen-âge (p.269-283) ou que la philosophie médiévale soit tenue pour « auxiliaire de la pensée magique » (p.284), tout cela laisse le lecteur pantois. , Michel Onfray et le « judéo-christianisme » : la confusion des esprits | Lire pour croire…
  • La séduction captieuse de ce Good night, Djerzi! tient au fait que Janusz Glowacki ne juge jamais son compatriote. Il nous donne à voir un homme insaisissable, qui joue à cache-cache au milieu des buildings de New York comme il l'avait fait entre les fermes polonaises. Dans L'Oiseau bariolé, Kosinski dit n'avoir jamais oublié le terrible conseil que son père lui avait donné pour échapper aux bourreaux nazis : "Sois si insignifiant que ce serait dommage de gâcher une balle pour toi !" Toute sa vie durant, "Jurek" se sera ingénié à faire exactement l'inverse : s'offrir comme une cible magnifique et immanquable.   LExpress.fr, Un mystificateur nommé Djerzi Kosinski - L'Express
  • Dans Le mythe de Sisyphe, Camus fait la généalogie de la "sensibilité absurde" qu'il définit comme la contradiction entre l'apparence irrationnelle du monde - "son silence déraisonnable" - et le désir de clarté qui habite l'homme - "l'appel humain". Pour son propre déchirement, il ne peut échapper à ce sentiment. S'il est lucide, il ne saurait se contenter des raisons d'être et de vivre fournies clés en main par des religions ou des systèmes philosophiques, ni encore moins choisir le suicide qui est la conséquence captieuse "d'un raisonnement absurde". Pour Camus, en qui "l'appétit désordonné de vivre" (L'envers et l'endroit, préface de 1954) résiste à toute destruction, l'absurde est "un point de départ, l'équivalent en existence du doute méthodique de Descartes" (L'homme révolté). Ce "mal de l'esprit" ne vaut que par ce qu'on en fait. S'il faut "imaginer Sisyphe heureux", c'est qu'il est possible de trouver le remède dans l'ascèse même qu'exige le face-à-face avec l'absurdité de la condition humaine. Dès lors, "il y a un bonheur métaphysique à soutenir l'absurdité du monde" et s'ouvrent des perspectives qui sont autant d'antidotes au pessimisme tragique et au nihilisme. Et Camus évoque en exemple le donjuanisme, la quête de l'acteur se démultipliant dans ses personnages, la soif de conquête d'un Alexandre le Grand. Mais c'est surtout la création artistique - "car créer, c'est vivre deux fois" - qui illustre ce renversement paradoxal de perspective qui veut, selon la belle formule de Noces, "[qu'il n'y ait] pas d'amour de vivre sans désespoir de vivre".   LExpress.fr, Camus, créateur de concepts - L'Express
  • Gaëlle LE GAL-GRASSET : L’argumentation captieuse de Patronio :
enjeux et stratégies du récit exemplaire dans El conde Lucanor
de don Juan Manuel , F. Bravo (dir.), L'argument d'autorité
  • Ce qui mérite d'être rappelé: S'il a effectivement été mis hors de cause dans cette enquête, ceci ne constitue pas pour autant un blanc-seing s'agissant des accusations portées depuis la Libye, sur lesquelles d'autres magistrats enquêtent. Quant à la circulation d'espèce, elle fait partie des éléments à charge. En septembre 2017, un rapport des policiers anti-corruption de l'Oclciff a révélé l'"ampleur de la circulation d'espèces" dans l'entourage du candidat Sarkozy pendant sa campagne victorieuse, conduisant à élargir l'enquête à des soupçons de "financement illégal de campagne électorale". Eric Woerth, trésorier de la campagne, et son adjoint, Vincent Talvas, ont assuré qu'il s'agissait de récompenser les membres de l'équipe, via des enveloppes contenant de 200 à 2.000 euros. Interrogés sur l'origine des fonds, ils soutiennent qu'ils proviennent de dons anonymes par courrier, une explication "captieuse" pour les enquêteurs, démentie par d'autres témoignages. Le HuffPost, Nicolas Sarkozy au 20h: les 6 arguments de sa défense à l'épreuve des faits | Le HuffPost
  • Le tour de passe-passe intellectuel impardonnable, c’est, non pas lorsque qu’un contexte pratique est mûr, mais lorsque on est dans le mur, ...de faire croire qu’une mise à jour théorique qui a certes sa dignité peut permettre de « CONJURER L’EFFACEMENT » d’une influence politique !!!!... Cette logique captieuse, reposant sur une pensée magique,... a quelque chose de terrible. regards.fr, PCF : les paris d’un Congrès - regards.fr
  • Ce qu’on appelle le « génie français », c’est à la fois Voltaire et Chateaubriand, Rabelais et Baudelaire, Calvin et Diderot, La Fontaine et Rimbaud, La Bruyère et Verlaine, Pascal et Aragon, Stendhal et Flaubert, Jules Renard et Proust, Jean Paulhan et Jean Giono. C’est une notion ondoyante et captieuse : elle ne cesse de changer de signification au cours du temps et chacun la tord selon ses goûts et selon ses préjugés (Barrès a écrit un jour que Montaigne n’était pas Français). Le Comptoir, Le grand écrivain français existe-t-il ? – Le Comptoir
  • En vigueur depuis septembre 2017, le Ceta n'en finit plus de faire des émules. Les exploitants de terres agricoles s'inquiètent de la rivalité captieuse entretenue avec leurs confrères outre-Atlantique. Ils voient d'un mauvais œil la décision prise il y a quelques jours, tout comme les actuelles négociations entre la France et le Mercosur, qui pourraient éditer un Ceta bis, cette fois avec les pays d'Amérique du Sud. ladepeche.fr, Pour eux, le Ceta, c'en est assez - ladepeche.fr
  • N'oublions pas que dans ce procès nous avons affaire à "l'église" (sic). C.à.dire : Hypocrite, perfide, captieuse, chafouine, sophiste, et surtout....jésuitique ! ...MDR RÉPONDRE midilibre.fr, Pédophilie dans l'Eglise : le cardinal Philippe Barbarin a été relaxé en appel - midilibre.fr
  • Mais on peut aller plus loin, et se dire que c’est justement parce qu’il y a une démocratisation de la prise de parole que les chercheurs doivent être vigilants et actifs. Dans un monde où cette démocratisation vaut égalisation apparente des points de vue et vaut même, aux yeux de certains internautes, écrasement des niveaux de compétences, une parole mal assurée et mal informée peut être perçue comme ayant la même valeur qu’un discours reposant sur des faits et des preuves et non sur de simples convictions déclamées haut et fort, dans une scénographie aussi alléchante que captieuse. The Conversation, Chercheurs : quels services rendus à la cité ?
  • George Floyd symbolise tous les Noirs qui à travers le temps et l’espace sont morts pour ce qu’ils représentaient, à savoir le seul tort d’être mélanoderme et que cette image véhiculée à travers le temps (depuis quelques siècles) nonobstant leurs actes propres, cette image dépréciée disais-je, suffit seule à condamner au pilori de l’opprobre humaine et de la justice blanche, faisant fi de leur appartenance à l’épure humaine. Comme si longtemps après la fin de l’esclavage déshumanisant pour les nègres et la colonisation qui s’en suivit, rien dans le fonds n’avait réellement changé, ni la côte d’intelligence des auteurs de ces actes, ni la représentation sibylline de telle humanité différente par la couleur chez leurs descendants ; En somme, comme une espèce de perpétuation tacite et captieuse d’un préjugé de couleur héréditaire, donc intemporel de fait et culturellement indélébile. Icicemac, A PROPOS DE CEUX PARMI LES CAMEROUNAIS QUI SONT MECONTENTS DE NOS HOMMAGES A GEORGE FLOYD – Icicemac

Traductions du mot « captieuse »

Langue Traduction
Italien procedere capzioso
Anglais deceitful

Synonymes de « captieuse »

Antonymes de « captieuse »

Mots similaires

Site partenaire

Ma Dictée