La langue française

Canulant

Sommaire

  • Définitions du mot canulant
  • Phonétique de « canulant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « canulant »
  • Citations contenant le mot « canulant »
  • Traductions du mot « canulant »
  • Synonymes de « canulant »
  • Antonymes de « canulant »

Définitions du mot canulant

Trésor de la Langue Française informatisé

CANULER, verbe trans.

Fam. Ennuyer, en particulier par des propos importuns. Se laisser canuler une heure par un idiot (Courteline, La Vie de ménage,Monsieur Félix, 1905, p. 226):
Le ciel était d'une grande clarté... Je crois que jamais je l'avais vu si net... ça m'a étonné ce soir-là comme il était découvert... Je reconnaissais toutes les étoiles... Presque toutes en somme... et je savais bien les noms!... Il m'avait assez canulé l'autre olibrius avec ses orbites trajectoires!... C'est drôle comme je les avais retenus sans bonne volonté d'ailleurs... Céline, Mort à crédit,1936, p. 681.
Rem. 1. Pour le verbe homon. canuler, cf. canular rem. 2. On rencontre ds la docum. le part. prés. et adj. canulant, ante, fam. Importun, en particulier des propos. Est-elle [Gervaise qui crie] assez canulante! (Zola, L'Assommoir, 1877, p. 470). 3. On rencontre en outre canulard, synon. rare de canulant (cf. Ch.-L. Carabelli, [Lang. pop.]).
Prononc. : [kanyle]. Étymol. et Hist. 1830 (Souvenirs du Chevalier de Cussy, p.p. Marc de Germiny ds R. Philol. fr., t. 24, p. 107). Dér. de canule*, prob. p. allus. au caractère désagréable des lavements administrés avec cet objet; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 1. Bbg. Darm. 1877, p. 65 (s.v. canulant).

Wiktionnaire

Adjectif

canulant \ka.ny.lɑ̃\

  1. (Familier) Qui est ennuyeux ; qui importune.
    • Une personne canulante.
  2. (Médecine) Qui fait fonction de canule ou de cathéter.
    • 4° De ne pas entraîner de constriction et, par conséquent, de ne pas causer de gradient de pression sur le vaisseau, en particulier avec des capteurs non-canulant. Les capteurs de débit canulant sont plus précis que les non-canulant, mais ils n'ont d'utilité pratique que dans les circulations extracorporelles. — (Acta chirurgica belgica, 1968, p. 437)

Forme de verbe

canulant \ka.ny.lɑ̃\

  1. Participe présent du verbe canuler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « canulant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
canulant kanylɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « canulant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « canulant »

  • Il y en a toujours un. Un pour ne rien dire, mais parler tout de même. Qu’importe le lieu, au travail, dans la rue, en soirée, il a toujours quelque chose à évoquer. Sur le temps, les amours, la vie... Cet individu est pour ainsi dire «canulant», c’est-à-dire «ennuyant par ses propos importuns», peut-on lire dans Le Trésor de la langue française. L’adjectif vient du nom «canule», probablement par allusion au caractère désagréable des lavements administrés avec cet objet... Voilà qui est très parlant! Le Figaro.fr, Cinq mots pour rouspéter et se plaindre avec élégance

Traductions du mot « canulant »

Langue Traduction
Anglais irritating
Source : Google Translate API

Synonymes de « canulant »

Source : synonymes de canulant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « canulant »

Partager