Cannellier : définition de cannellier

chevron_left
chevron_right

Cannellier : définition du Wiktionnaire

Nom commun

cannellier \ka.ne.lje\ masculin

  1. (Botanique) L’espèce de laurier dont on tire la cannelle.
  2. (Histoire des techniques) Chevalet qui portait les bobines.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Cannellier : définition du Littré (1872-1877)

CANNELLIER (ka-né-lié) s. m.
  • Terme de botanique. L'espèce de laurier dont on tire la cannelle.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cannellier »

Étymologie de cannellier - Littré

Cannelle 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « cannellier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cannellier kɑ̃nɛlie play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « cannellier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cannellier »

  • Laurus nobilis est un arbre de la famille des lauracées au même titre que le camphrier et le cannellier. Appelé «ghar» au Liban, cet arbre aromatique au feuillage persistant (il reste vert tout au long de l'année) est originaire du bassin méditerranéen.Le laurier est également connu par les noms français «laurier noble», «laurier sauce », «laurier d'Apollon» et «laurier vrai ». Il faut cependant ne pas confondre Laurus nobilis avec le laurier rose (Nerium oleander), arbuste très toxique, ou encore le laurier-tin (Viburnum tinus) et le laurier cerise (Prunus laurocerasus).C'est sans doute le feuillage persistant du laurier qui est à l'origine de la dimension symbolique qui est conféré à cet arbuste. Pour les Chinois, le laurier est en fait symbole d'immortalité. Ces derniers croient que la Lune renfermerait un laurier et un homme immortel. Le laurier est indissociable du dieu Apollon. Il est aussi symbole de paix et d'immortalité acquise par la victoire surtout par la sagesse et l'héroïsme, d'où l'origine de la couronne de laurier. Le laurier est aussi à l'origine des mots «lauréats» et «baccalauréat» (bacca laurea : baie de laurier).Le laurier est un arbre dioïque (c'est-à-dire que les fleurs mâles et femelles poussent sur des pieds séparés) qui peut atteindre 15 mètres de haut. Il est très robuste et résiste à la sécheresse, à l'ombre, à la salinité et au vent de mer. Au Liban, il pousse bien tant sur la côte que les hautes montagnes.Toutes les parties du laurier sont aromatiques. Ce sont toutefois les feuilles de cet arbuste qui sont le plus utilisées, notamment en raison de leurs arômes et de leurs propriétés digestives et antiseptiques. C'est la raison pour laquelle d'ailleurs elles sont très utilisées en cuisine, surtout pour parfumer volaille et viande.En infusion (3 g de feuilles dans 250 ml d'eau), le laurier favorise la digestion et réduit les flatulences. Il est aussi utilisé contre les affections des voies respiratoires, la grippe et la toux. En usage externe, il est préconisé contre les rhumatismes et les douleurs articulaires.C'est surtout l'huile essentielle du laurier qui est le plus recommandée pour une multitude de propriétés immunitaires, respiratoires, articulaires, musculaires, digestives, cardio-vasculaires et cutanées, notamment antirhumatismales, antispasmodiques, antibactériennes, antivirales, antifongiques et expectorantes.Comme toute huile essentielle, celle du laurier doit être utilisée avec précaution. Il est conseillé de ne pas la donner aux enfants et aux femmes enceintes. Il est à signaler enfin que, même en infusion, le laurier à forte dose peut être allergisant et peut causer des nausées et des vomissements. L'Orient-Le Jour, Le laurier, une plante noble - L'Orient-Le Jour
  • Au XVIème siècle, les caravelles portugaises jettent l'ancre le long des côtes de l'île de Ceylan (actuel Sri-Lanka) et leurs équipages découvrent alors les cannelliers.Pendant près de 140 ans, les Portugais s'assurent ainsi le monopole de la vente de cette épice en Europe occidentale. Au 17ème siècle les vaisseaux de la Compagnie hollandaise des Indes orientales reprennent Ceylan aux Portugais et leur enrichissant négoce. Ideemiam, D'où vient la cannelle, cette épice magique indissociable des fêtes de Noël ?

Traductions du mot « cannellier »

Langue Traduction
Anglais le cannellier
Source : Google Translate API

Synonymes de « cannellier »

Source : synonymes de cannellier sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires