La langue française

Camée

Définitions du mot « camée »

Trésor de la Langue Française informatisé

CAMÉE, subst. masc.

BIJOUT. Pierre fine que l'on sculpte en relief pour mettre en valeur ses couches diversement colorées. Anton. intaille.Une intaille du XIIesiècle ou quelque camée de collection (J. Lorrain, Monsieur de Phocas,1901, p. 7).
SYNT. Camée antique, artificiel, en coquillage (ou camée coquille); ciseler, sculpter, tailler en camée; profil, visage de camée; émaux et camées; broche-camée, épingle-camée.
P. anal., PEINT. Grisaille qui imite le camée.
Prononc. et Orth. : [kame]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1. 1752 (Lacombe, Dict. Port. des Beaux-Arts, p. 23 ds Fr. mod., t. 17, p. 285); 2. 1819 peint. « grisaille » (Boiste). Empr. à l'ital. cam(m)eo attesté dep. 1295, à Rome d'apr. DEI, d'orig. inc., v. camaïeu. Fréq. abs. littér. : 88. Bbg. Skult (H.). − Cameo and Chameleon, an etymological speculation. Neuphilol. Mitt. 1968, t. 69, pp. 325-330. − Spitzer (L.) ... Fr. Camée ... Mod. Lang. Notes. 1939, t. 54, pp. 633-634.

Wiktionnaire

Nom commun

camée \ka.me\ masculin

  1. Pierre composée de différentes couches de diverses couleurs superposées et sculptée en relief.
    • Un beau camée est plus rare qu’une belle pierre taillée en creux.
    • Un camée sur pierre dure.
    • [...] assise sur des coussins persiques, elle devisait avec les sages en tournant dans ses doigts son collier de camées. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 195, 2012)
  2. (Peinture) Imitation de camée faite en grisaille.

Forme d’adjectif

camée \ka.me\

  1. Féminin singulier de camé.

Forme de verbe

camée \ka.me\

  1. Participe passé féminin singulier de camer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAMÉE. n. m.
Pierre composée de différentes couches de diverses couleurs superposées et sculptée en relief. Un beau camée est plus rare qu'une belle pierre taillée en creux. Camée sur pierre dure. Il se dit aussi, en termes de Peinture, des Imitations de camées faites en grisaille.

Littré (1872-1877)

CAMÉE (ka-mée) s. m.
  • Pierre ou, par abus, coquille (car il y a des camées en coquillage) qui, composée de différentes couches, est sculptée en relief. Un camée monté en bague.

    Terme de peinture. Grisaille imitant le camée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « camée »

(1752) De l’italien cameo ou cammeo, attesté en italien depuis 1295 → voir camaïeu.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ital. cameo ; bas-lat. camæus ; du bas-grec ϰάματον, œuvre, travail, ϰαμώννειν, travailler, ϰαμωτιϰὸν, ouvrage fait à la main, λιθοϰαμωμένος, orné de pierreries, ϰαμεῖον, atelier d'ouvrier en fer, du grec classique ϰαμνειν, se donner de la peine. Camée, signifiant en général chose faite par la main, a pris, ce qui arrive souvent aux mots généraux, un sens particulier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « camée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
camée kame

Évolution historique de l’usage du mot « camée »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « camée »

Langue Traduction
Anglais cameo
Espagnol camafeo
Italien tossica
Allemand junkie
Portugais camafeu
Source : Google Translate API

Synonymes de « camée »

Source : synonymes de camée sur lebonsynonyme.fr

Camée

Retour au sommaire ➦

Partager