La langue française

Caecotrophie

Définitions du mot « caecotrophie »

Wiktionnaire

Nom commun

caecotrophie \se.kɔ.tʁɔ.fi\ féminin

  1. Variante de cæcotrophie.
    • Une caecotrophie, chez les Rongeurs et les Lagomorphes, consiste en une ingestion de pelottes stercorales ou cæcotrophes, sorte de crottes molles, humides entourées de mucus. — (site Web www.aquaportail.com)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « caecotrophie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
caecotrophie kaœkɔtrɔfi

Évolution historique de l’usage du mot « caecotrophie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « caecotrophie »

  • Même si elle pourrait être assimilée à de la coprophagie ou de la scatophagie, la caecotrophie est aux yeux des scientifiques plutôt une sorte de rumination. Car les animaux cités plus haut ont l’habitude d’ingérer leurs crottes, parfois directement depuis l’anus (c’est le cas du lapin). Bon, techniquement, ce ne sont pas les crottes que vous retrouvez au fond d’une cage à lapin mais des excréments qualifiés de mous et recouverts d’une couche mucilagineuse (comparable à de la gélatine végétale) qu’on appelle aussi caecotrophes. Si l’animal agit ainsi c’est que ces « premières crottes » regorgent  encore de micro-organismes et nutriments car il dispose d’un système digestif incapable de décomposer en une seule fois la cellulose des végétaux. Après ce deuxième passage dans le tube digestif, ce sera alors l’expulsion définitive de crottes sèches et dures. Culture générale, le mot du mercredi : Caecotrophe - Culture générale
  • Les lapins sont des animaux caecotrophes : ils mangent certains de leurs excréments. Ingérer leurs propres crottes leur permet de ré-absorber les bactéries présentes naturellement dans leur tube digestif, lesquelles sont riches en protéines et vitamines hydrosolubles (C et B). Ce comportement (on parle de caecotrophie) leur permet de satisfaire une part non négligeable de leurs besoins en protéines et près de la totalité de leurs besoins en vitamines C et B. , Alimentation des lapins : conseils pour bien les nourrir

Traductions du mot « caecotrophie »

Langue Traduction
Anglais caecotrophy
Italien ceco trofia
Allemand zökotrophie
Portugais cecotrofia
Source : Google Translate API

Caecotrophie

Retour au sommaire ➦

Partager