La langue française

Cachette

Sommaire

  • Définitions du mot cachette
  • Étymologie de « cachette »
  • Phonétique de « cachette »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cachette »
  • Citations contenant le mot « cachette »
  • Traductions du mot « cachette »
  • Synonymes de « cachette »
  • Antonymes de « cachette »

Définitions du mot cachette

Trésor de la Langue Française informatisé

CACHETTE, subst. fém.

A.− Lieu, endroit propre à cacher quelque chose ou quelqu'un, à se cacher. Découvrir une cachette; sortir de sa cachette. Serrer [un document] dans une cachette pratiquée dans son secrétaire (Balzac, Le Cousin Pons,1847, p. 250):
1. Le mur de façade, qui date du moyen âge, a huit pieds d'épaisseur; on l'a creusé en dedans, et là se trouve une cachette de vingt pieds de haut, mais de deux seulement de largeur. (...). On entre dans la cachette en faisant mouvoir une énorme pierre sur un axe de fer placé vers le centre du bloc. Stendhal, La Chartreuse de Parme,1839, p. 350.
Au fig. et rare :
2. Le Français a surtout le goût de la famille. Pour le Français, la famille est un abri contre la société, c'est la cachette de l'individualiste. Chardonne, Attachements,1943, p. 36.
Loc. adv. En cachette.En secret, en se cachant. Faire qqc. en cachette :
3. ... j'avais une particulière horreur pour ce que l'on fait en cachette; s'il m'est arrivé par la suite et trop souvent, hélas! de devoir dissimuler, je n'ai jamais accepté cette feinte que comme une protection provisoire... Gide, Si le grain ne meurt,1924, p. 487.
Loc. prépos. En cachette de + subst.À l'insu de.
Rem. Cachette était senti comme fam. par Ac. 1798-1878, le mot remplace cache devenu plus littér. dans la lang. courante.
B.− JEUX. Cache-cache. Jouer à la cachette (Gyp, Souvenirs d'une petite fille,1927, p. 221).Var. plus rares jouer aux cachettes (Pagnol, Marius,1931, I, 9, p. 70);jeu des cachettes (Guéhenno, Jean-Jacques,En marge des « Confessions », 1948, p. 86).
PRONONC. : [kaʃ εt].
ÉTYMOL. ET HIST. I.− [Ca 1175 quachet « cachette » (Chr. de Troyes, Chevalier lion, éd. M. Roques, 1265); ca 1386 cachet (Gloss. gall.-lat., Richel. 1. 7684 dans Gdf.) − 1597, G. Bouchet, Serees, 1. II, p. 120, ibid.; mentionné à nouv. dans Ac. Compl. 1842 comme ,,v. lang.``] II.− a) [1313 loc. adv. En quachetez (God. de Paris, Chron. Buchon dans R. Hist. litt. Fr., t. 6, p. 286)]; 1452-70 a cachettes (Act. des apost., vol. II, fo140ddans Gdf. Compl.); xves. en cachette (Petit traicté d'alchymie attribué à Arn. de Villeneuve, 463, ibid.); b) 1559 cachette « lieu secret » (Amyot, Lucul., 64 dans Littré). I dér. du rad. de cacher* au sens de « dérober à la vue »; II forme fém. de I.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 646. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 448, b) 1 143; xxes. : a) 1 194, b) 1 029.
BBG. − Hasselrot 1957, p. 171.

cachette* -

Wiktionnaire

Nom commun

cachette \ka.ʃɛt\ féminin

  1. Petite cache.
    • Le vêtement renfermait des papiers dans la doublure. Mais, quelle que fût sa curiosité, l’obscurité était trop profonde pour qu’il les sortît de leur cachette et les examinât. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 98 de l’éd. de 1921)
    • On parla de brigands ; les plus poltrons coururent s’enfermer et les plus riches s’empressèrent d’aller vérifier la cachette de leur argent. — (Out-el-Kouloub, Zariffa, dans « Trois contes de l’Amour et de la Mort », 1940)
  2. (Canada) Cachotterie.
    • C’est une gang d'hypocrites ! Menteurs un jour, menteurs toujours ! Ils changeront jamais. Tout le temps des cachettes, des belles explications pour se justifier, du blabla, du blabla… pas autre chose que du blabla. — (Robert Maltais, Le Curé du Mile End, Québec Amérique, 2009, page 251)

Forme de verbe

cachette \ka.ʃɛt\

  1. Première personne du présent de l’indicatif du verbe cacheter.
  2. Troisième personne du présent de l’indicatif du verbe cacheter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CACHETER. (Je cachette; nous cachetons.) v. tr.
Fermer avec un cachet; appliquer un cachet sur quelque chose. Cacheter une lettre. Cacheter un paquet. Cacheter une boîte, une bouteille. Cire à cacheter. Vin cacheté. Vente et adjudication sur soumissions cachetées. Par extension, Pain à cacheter, Petit morceau de pâte sèche taillé en rond et aplati qu'on humecte des lèvres pour fermer une lettre en guise de cire.

Littré (1872-1877)

CACHETTE (ka-chè-t') s. f.
  • Petite cache. Il avait mis son argent dans une cachette. Les fuites des méchants, tant soient-elles secrètes, Quand il les poursuivra, n'auront point de cachettes, Malherbe, II, 1.

    En cachette, loc. adv. En secret, à la dérobée. L'amour s'y trouve secrètement et en cachette, Pascal, dans COUSIN. On peut tuer en cachette son ennemi, Pascal, Prov. 7. Les Jeus et les Ris, qu'il avait amenés à sa suite, se moquaient de lui en cachette et se faisaient signe du doigt que leur maître était attrapé, La Fontaine, Psyché, I, p. 45.

HISTORIQUE

XIVe s. Nature… Tous jours robant sa procedure, Œuvrant en cachette de nous, Traité d'alch. 462.

XVIe s. Luy mesme les r'appela et leur trahit sa cachette, Montaigne, I, 138. À cachettes de leurs parents, Montaigne, I, 226. Vouloir tirer gloire de son oysifveté et de sa cachette [solitude, retraite], Montaigne, I, 286. Laodice ayant secrettement conceu Munychus de Demophon, il fut nourry à cachettes par Aethra dedans Troye, Amyot, Thésée, 42. Il promit qu'il reveleroit des cachettes où il y avoit de grands tresors, Amyot, Lucul. 64. L'autre jour que j'estois au temple à Saint-Denys, Regardant tant de rois en leurs cachottes mis…, Ronsard, 694.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cachette »

Cacher ; bourguig. caichôte.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de cache avec le suffixe -ette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cachette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cachette kaʃɛt

Évolution historique de l’usage du mot « cachette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cachette »

  • Ma boîte aux lettres, c’était ma cachette. Elle me reliait au reste du monde et recelait dans la magie de son obscurité le pouvoir de créer des événements. De Paul Auster / La Chambre dérobée
  • On commence à deviner ce que vaut quelqu'un quand son talent faiblit, quand il cesse de montrer ce qu'il peut. Le talent peut être un ornement, et l'ornement une cachette. De Friedrich Nietzsche
  • Ce sont les grands défauts qui se dissimulent le mieux. Profonds défauts, profondes cachettes. De Louis Pauwels / L'apprentissage de la sérénité
  • Durant l'absence de pluie, ce sont les jeunes arbres qui jaunissent les premiers. Les vieux ont des cachettes souterraines qu'on appelle expérience. De Félix Leclerc / Le Petit Livre bleu de Félix
  • La vraie maison de l'amour est toujours une cachette. De Romain Gary
  • La poésie est à la fois une cachette et un haut-parleur. De Nadine Gordimer
  • Pendant que l’on écrit publiquement sur des péchés intimes, moi, j’ai entrepris d’écrire en cachette sur des péchés publics. De Georg Christoph Lichtenberg
  • Stylo-pistolet, carte de crédit-lame, cigarette électronique transformée en cachette pour flèches… les malfrats rivalisent d'imagination. Comme le rapportent nos confrères de L'Indépendant, s'appuyant sur un article paru dans la presse espagnole, Telecinco, la police de Malaga a mis la main sur un jeune homme de 22 ans dont la cigarette électronique tirait des flèches. midilibre.fr, Une cigarette électronique transformée en cachette pour arme, la police espagnole alerte - midilibre.fr
  • Durant la Seconde Guerre mondiale, les nazis ont dérobé à travers toute l’Europe de très nombreux trésors. Ces trésors ont été dissimulés dans des cachettes, dont certaines ont été découvertes par l’armée Russe lorsqu’elle a envahi l’Allemagne à la fin de la guerre. Cependant, la carte décrit onze cachettes dans la région de Basse-Silésie, dont une sous le palais Hochberg dans le village de Roztoka.  , Un journal intime indiquerait la cachette du trésor nazi d'Heinrich Himmler
  • Jacky Boxberger participe au total à quatre éditions des Jeux olympiques (1968, 1972, 1976 et 1984), avec comme dernière course le marathon de Los Angeles terminé à une modeste 42e place en 2h22:00. Quinze jours plus tôt, il aurait participé en cachette de son entraîneur à un autre marathon... Les Echos, Affaire Claude-Boxberger: Jacky Boxberger, ex-petit prince de l'ahlétisme tricolore | Les Echos

Traductions du mot « cachette »

Langue Traduction
Anglais hiding place
Espagnol escondite
Italien nascondiglio
Allemand versteck
Portugais esconderijo
Source : Google Translate API

Synonymes de « cachette »

Source : synonymes de cachette sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « cachette »

Partager