La langue française

Brumaux

Définitions du mot « brumaux »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRUMAL, ALE, AUX, adj.

Qui appartient à la saison des brumes, à l'hiver. Plante brumale (Ac. 1932-35); les Romains célébraient, l'hiver, en l'honneur de Bacchus, les fêtes brumales (Ac.1878).
Rem. On rencontre dans la docum. un emploi de brumal comme synon. de brumeux* : En remontant le flux / Des légendes vers leurs sources les plus brumales (J. Richepin, Mes paradis, 1894, p. 190).
Prononc. : [bʀymal], plur. [-o]. Étymol. et Hist. 1. 1495 « qui appartient au nord » (J. de Vignay, Miroir historial ds Delb. Rec. cité par DG), attest. douteuse d'apr. Quem.; 1558 (Thevet, Singularitez de la France antarctique, c. XXVII dans Gdf. Compl.) − 1611, Cotgr.; 2. 1551 « qui appartient à l'hiver » (Cotereau, trad. de Columelle, II, 10 dans Hug. : le temps brumal, qui est le quinziesme de decembre); Ac. 1835 note ,,il est peu usité``. Empr. au lat. brumalis « temps du solstice d'hiver » (Cicéron dans TLL s.v., 2209, 42).

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

brumaux \bʁy.mo\

  1. Masculin pluriel de brumal.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRUMAL, ALE. adj.
Qui vient l'hiver, qui appartient à l'hiver. Plante brumale.

Phonétique du mot « brumaux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brumaux brymo

Images d'illustration du mot « brumaux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « brumaux »

Langue Traduction
Anglais mist
Espagnol niebla
Italien nebbia
Allemand nebel
Chinois 薄雾
Arabe ضباب
Portugais névoa
Russe туман
Japonais
Basque laino
Corse nebbia
Source : Google Translate API

Synonymes de « brumaux »

Source : synonymes de brumaux sur lebonsynonyme.fr

Brumaux

Retour au sommaire ➦

Partager