La langue française

Brouillonne

Définitions du mot « brouillonne »

Trésor de la Langue Française informatisé

BROUILLON1, ONNE, adj.

A.− Qui met le trouble, le désordre dans les affaires ou entre les hommes :
1. ... ce mauvais serviteur non seulement ne connaissait pas son métier, mais encore (...) il était brouillon, maladroit, vaniteux, ignorant. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Le Combat contre les ombres, 1939, p. 116.
Emploi subst. Un(e) brouillon(ne) :
2. ... je n'ai jamais eu l'intention d'être un brouillon ni un séditieux; et, sans être père de famille, je tiens à ce que le bon ordre ne soit troublé en rien; ... Balzac, Annette et le criminel,t. 1, 1824, p. 10.
B.− Qui met du désordre dans les idées. Esprit brouillon :
3. Maman était brouillonne et généreuse, mais elle avait quelque chose de positif dans l'esprit. Guéhenno, Jean-Jacques,En marge des « Confessions », 1948, p. 95.
P. ext. Confus, désordonné. Il reconnut la grande écriture impérieuse et brouillonne de sa cousine (Gobineau, Les Pléiades,1874, p. 145):
4. C'est l'ébriété chronique de nos organes, et c'est la passion brouillonne, source d'exagération et de démesure frénétique, qui nous empêchent de tenir ainsi en équilibre au sommet de la vérité... Jankélévitch, Le Je-ne-sais-quoi et le presque-rien,1957, p. 115.
Emploi subst. :
5. − Moi, monsieur, j'ai été jacobin et athée comme vous. Mais, Dieu merci! La raison m'est venue... Non, je n'irai même pas jusqu'à votre M. Thiers. Un brouillon, un homme qui s'amuse à des idées! Zola, Pot-Bouille,1882, p. 219.
Prononc. : [bʀujɔ ̃], fém. [-jɔn]. Étymol. et Hist. Voir brouillon2. Fréq. abs. littér. : 165.

BROUILLONNER, verbe.

A.− Écrire au brouillon :
1. Pendant que je rage, les autres « brouillonnent » déjà; la grande Anaïs attend que je commence pour copier son début sur le mien... Colette, Claudine à l'école,1900, p. 92.
Rem. Dans l'ex. suiv. à l'idée de brouillon s'est mêlée l'idée de brouiller :
2. jacques hury. − Je sais ce qui me reste à faire. violaine. − Tu ne sais rien du tout, pauvre bonhomme, tu ne comprends rien aux femmes. Et combien elles sont pauvres et bêtes et dures de la tête et ne savent qu'une seule chose. Ne brouillonne pas tout avec elle comme avec moi. Claudel, L'Annonce faite à Marie,1reversion, 1912, IV, 3, p. 93.
B.− P. ext. Écrire à la hâte, griffonner :
3. J'ai délaissé ce carnet, l'esprit occupé par cette pièce (sans titre encore) dont j'ai achevé de brouillonner le 1eracte. Gide, Journal,1934, p. 1220.
Prononc. : [bʀujɔne], (je) brouillonne [bʀujɔn]. Étymol. et Hist. 1900, supra ex. 1. Dér. de brouillon2*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 4.

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

brouillonne \bʁu.jɔn\

  1. Féminin singulier de brouillon.

Forme de verbe

brouillonne \bʁu.jɔn\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe brouillonner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe brouillonner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe brouillonner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe brouillonner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe brouillonner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BROUILLON, ONNE. n.
Celui, celle qui embrouille les affaires, par ignorance, étourderie ou maladresse; ou qui manque de netteté dans les idées et qui s'embrouille dans ses discours. Cet avocat est un brouillon qui gâte les meilleures causes. On ne sait jamais ce qu'il veut dire, c'est un brouillon. Il s'emploie aussi comme adjectif. Esprit brouillon.

Phonétique du mot « brouillonne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brouillonne brujɔn

Évolution historique de l’usage du mot « brouillonne »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brouillonne »

  • Toute destruction brouillonne affaiblit les faibles, enrichit les riches, accroît la puissance des puissants. De Jean-Paul Sartre / Le diable et le bon dieu
  • Pour fragmentaire qu’elle fut au plan de la représentation nationale, pour brouillonne qu’elle s’avéra dans ses objectifs comme dans ses résultats, la concertation tenue jeudi au palais présidentiel aura tout de même été des plus concluantes, mais certes pas dans le sens souhaité par ses organisateurs. L'Orient-Le Jour, On expose ! - L'Orient-Le Jour
  • Empruntée et brouillonne, la formation d'Istanbul a surtout perdu deux joueurs, gravement touchés en cours de rencontre. D'abord Fernando Muslera, touché dans un choc avec Skoda, qui ouvrira le score un peu plus tard sur un penalty transformé en deux temps. Le gardien uruguayen a été évacué en ambulance, jambe droite vraisemblablement fracturée. Un coup dur pour le joueur de 33 ans. Et pour le club, en grande souffrance financière et sportive, qui perd vraisemblablement pour plusieurs mois son capitaine (il joue à Galatasaray depuis 2011). L'Équipe, Turquie : Galatasaray s'incline contre Rizespor et perd deux joueurs sur blessure - Foot - TUR - L'Équipe
  • Comment un tel système a-t-il pu perdurer tant d'années ? Pendant huit ans, la justice a enquêté pour comprendre. En résulte une ordonnance de renvoi un peu brouillonne, qui oscille entre l'ironie d'une bande dessinée des Pieds nickelés et la noirceur d'un roman de Raymond Chandler. Les Echos, Chez Ikea, l'espionnage à grande échelle | Les Echos
  • Mané (4,5) : Une rencontre de reprise assez brouillonne. À noter qu'il n'a tenté aucune frappe. Homme Du Match, Premier League – 30ème j. | Les notes d'Everton - Liverpool (0-0)

Traductions du mot « brouillonne »

Langue Traduction
Anglais messy
Source : Google Translate API

Synonymes de « brouillonne »

Source : synonymes de brouillonne sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « brouillonne »

Brouillonne

Retour au sommaire ➦

Partager