La langue française

Brise-glaces

Sommaire

  • Phonétique de « brise-glaces »
  • Évolution historique de l’usage du mot « brise-glaces »
  • Citations contenant le mot « brise-glaces »
  • Images d'illustration du mot « brise-glaces »
  • Traductions du mot « brise-glaces »
  • Synonymes de « brise-glaces »

Phonétique du mot « brise-glaces »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brise-glaces brisɛglas

Évolution historique de l’usage du mot « brise-glaces »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « brise-glaces »

  • Donald Trump y annonce son souhait de voir les USA et leurs alliés "garder une présence significative dans l'Arctique" (cette présence est aussi décrite comme "constante") et de "disposer d'une flotte de brise-glaces opérationnelle et déployée d'ici à l'année fiscale 2029". , Brise-glaces et bases permanentes: Donald Trump passe à l'offensive dans l'Arctique : Lignes de défense
  • Est-ce l’approche des élections ? L’administration Trump vient de remettre sur le devant de la scène le programme de construction d’une flotte de brise-glaces. Dans un memorandum pour la « sauvegarde des intérêts nationaux des Etats-Unis dans les régions Arctiques et Antarctiques », la Maison Blanche annonce attendre que lui soit présenté d’ici deux mois un programme d’acquisition d’une flotte comptant au moins trois brise-glaces lourds (PSC, polar secruty cutters) pour 2029, ainsi que des recommandations pour l’installation d'au moins deux bases support sur son sol et au moins deux autres à l’étranger. Ces PSC (Polar security cutters) devront pouvoir mener des missions de sécurité nationale et économique (dont l'exploration des fonds, l'exploitation de ressources et la pose et maintenance de câbles) aussi bien dans l’Arctique que l’Antarctique, indique le memo.  Mer et Marine, Etats-Unis : l’administration Trump ravive le projet d’acquisition de brise-glaces | Mer et Marine
  • L’auteur d’un article paru dans la revue américaine The National Interest a affirmé que pour défendre ses intérêts en Arctique, la Russie n’aurait pas besoin de sa nouvelle arme hypersonique puisque ses brise-glaces seraient suffisants. , L'arme la plus redoutable de la Russie dans l’Arctique établie par le National Interest - Sputnik France
  • Le Christophe de Margerie, du nom de l’ancien PDG de Total, actionnaire du consortium exploitant le terminal de Yamal, a été livré en 2017 par les chantiers coréens DSME. Il est la tête de série de 15 méthaniers brise-glaces destinés à la desserte du terminal sibérien. Construits aux normes brise-glace ARC 7, ils mesurent 299 mètres de long pour 50 mètres de large et disposent d'une capacité de transport de 173.000 m3.  Ces navires peuvent naviguer dans des épaisseurs de glace allant jusqu’à 2.5 mètres, en utilisant notamment un mode brise–glace en marche arrière, propulsé par trois pods de 45 MW. La coque et les équipements de pont sont prévus pour résister à des températures de -50 degrés. Au départ, ces méthaniers ont été prévus pour emporter le GNL huit mois par an vers l’Europe et quatre mois vers l’Asie, mais le passage vers l’Asie semble être plus longtemps accessible. Pour être rentabilisés, le GNL qu’ils transportent est transbordé, côté Asie, en bordure des eaux de l’Arctique, au Kamtchatka. Mer et Marine, Le méthanier Christophe de Margerie franchit précocement le passage du Nord-Est | Mer et Marine
  • Pourquoi c’est intéressant. Toutes ces initiatives s’inscrivent dans l’attrait accru que suscite l’Arctique, sur le plan scientifique mais aussi bien sûr géopolitique. Surtout, ces petites plateformes sont très intéressantes dans le sens où elles permettent de complémenter les recherches menées par les immenses brise-glaces, très coûteux et moins maniables. Pour la Suisse, c’est un nouveau champ dans lequel pourrait rayonner la recherche helvétique , La Suisse se profile sur les petites plateformes de recherche en Arctique - Heidi.news
  • La Garde côtière canadienne a un sérieux problème sur les bras. Des équipages menacent de ne pas monter à bord de brise-glaces qui doivent se rendre dans l’Arctique si des tests de dépistage de la COVID-19 ne sont pas effectués avant le départ des navires. Radio-Canada.ca, La COVID-19 menace l'approvisionnement des communautés du Grand Nord | Coronavirus | Radio-Canada.ca

Images d'illustration du mot « brise-glaces »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « brise-glaces »

Langue Traduction
Anglais icebreaker
Espagnol rompehielos
Italien rompighiaccio
Allemand eisbrechern
Portugais quebra-gelos
Source : Google Translate API

Synonymes de « brise-glaces »

Source : synonymes de brise-glaces sur lebonsynonyme.fr
Partager