La langue française

Branchies

Définitions du mot « branchies »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRANCHIE, subst. fém.

ICHTYOL. (gén. au plur.). Organe respiratoire des animaux aquatiques, de forme et de taille très différentes suivant les espèces, et assurant par osmose les échanges gazeux entre le sang et le milieu ambiant. Branchies trachéennes (contenant des capillaires trachéens), branchies sanguines (pauvres de vaisseaux sanguins). Synon. ouïes :
L'eau que ces animaux respirent entre par la bouche, passe entre les feuillets des branchies, baigne les vaisseaux nombreux qui s'y trouvent; et comme cette eau est mélangée d'air, ou en contient en dissolution, cet air, quoiqu'en petite quantité, agit sur le sang des branchies et y opère le bénéfice de la respiration. Lamarck, Philos. zool.,t. 1, 1809, p. 156.
SYNT. Branchies caudales (placées à l'extrémité du corps de certaines larves), branchies aériennes*, aquariennes*, fixes, libres.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du xixeet du xxes. à partir de Ac. 1798.
Prononc. et Orth. : [bʀ ɑ ̃ ʃi]. La majorité des dict. enregistre la vedette au plur. sauf Lar. encyclop. et Pt Rob. qui donnent branchie subst. fém. Étymol. et Hist. 1690 (Fur.). Empr. au lat. branchiae (Columelle dans TLL s.v., 2163, 72) lui-même empr. au gr. plur. neutre β ρ α ́ γ χ ι α. Fréq. abs. littér. : 345.

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRANCHIES. n. f. pl.
T. d'Histoire naturelle. Organes en forme de peignes, qui constituent l'appareil respiratoire des animaux aquatiques et qu'on nomme vulgairement Ouïes. Il se dit aussi d'Organes analogues, mais de forme plus variable, dont les têtards et les mollusques aquatiques sont pourvus.

Littré (1872-1877)

BRANCHIES (bran-chie) s. f. plur.
  • Terme d'anatomie. Appareil respiratoire des animaux destinés à vivre dans l'eau et à respirer l'air qui se trouve en dissolution dans ce liquide.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « branchies »

Βράγχια, branchies.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « branchies »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
branchies brɑ̃ʃi

Évolution historique de l’usage du mot « branchies »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « branchies »

  • Océan. Masse d'eau occupant à peu près les deux tiers d'un monde destiné à l'homme - lequel est dépourvu de branchies. De Ambrose Bierce / Le Dictionnaire du diable
  • Les poissons osseux qui vivent dans la mer – comme le cabillaud, le hareng ou le thon – ont différents moyens de faire entrer et sortir l’eau de leur corps. En plus d’en avaler et de faire pipi, comme nous, ces poissons peuvent faire passer l’eau à travers leur peau et leurs branchies. The Conversation, Torben, 9 ans : « Quand les poissons ont soif, est-ce qu’ils boivent de l’eau de mer ? »
  • Les monogènes sont de minuscules animaux de moins de 1 millimètre de longueur – vous les verrez à peine sans loupe binoculaire. Ils sont attachés aux branchies par leur extrémité arrière avec leur partie avant libre dans l’eau. Pour s’attacher fermement aux tissus d’une branchie de poisson, il faut un organe très spécial : il s’appelle le hapteur et contient des crochets pointus qui pénètrent la partie molle de la branchie. The Conversation, À la découverte des parasites des mérous
  • On commence à parler de poumons il y a environ 400 millions d’années. C’est à cette époque que des animaux commencent à pouvoir respirer l’air. À l’origine, ce sont des animaux qui ont la double spécificité : respiration aquatique et aérienne. Ils possèdent les deux organes : poumons et branchies... France Culture, Que reste-t-il de nos branchies ?
  • « À partir de 20 degrés, la truite devient stressée. Son système immunitaire devient plus sensible. Elle a des détresses respiratoires et ses branchies deviennent irritées », a-t-elle poursuivi. Le Journal de Montréal, Des milliers de poissons d’élevage meurent de chaleur | JDM
  • Les narines sont petites et presque invisibles. Elles sont disposées latéralement près de l'extrémité du museau. Ses yeux, non développés, sont recouverts d'une couche de peau. Le protée respire grâce à des branchies externes qui forment deux aigrettes à l’arrière de sa tête. Celles-ci sont rouges à cause du sang (Le sang est un tissu conjonctif liquide formé de populations cellulaires libres, dont le plasma est la substance fondamentale et est présent chez la plupart des animaux. Un humain adulte...) enrichi en dioxygène (Le dioxygène est une molécule composée de deux atomes d'oxygène, notée O2, qui est à l'état de gaz aux conditions normales de pression et de...), visible au travers de la peau non pigmentée. Le protée possède également des poumons rudimentaires mais leur rôle dans la respiration (Dans le langage courant, la respiration désigne à la fois les échanges gazeux (rejet de dioxyde de carbone, CO2, appelé parfois de façon impropre « gaz...) est seulement accessoire. Le mâle et la femelle (En biologie, femelle (du latin « femella », petite femme, jeune femme) est le sexe de l'organisme qui produit des ovules, dans le cadre...) se ressemblent fortement, le cloaque du mâle étant simplement plus épais que celui de la femelle. Techno-Science.net, 🔎 Protée anguillard - Définition et Explications
  • La pluie a potentialisé plusieurs mécanismes : toxiques avec les nitrites et mécaniques avec la turbidité de l’eau qui colmate les branchies des poissons, les condamnant à l’agonie. , Environnement | La mortalité inexpliquée des carpes mobilise les experts
  • Amphibio, une combinaison sous-marine spéciale a été conçue par un designer japonais. Ce dernier est connu sous le nom de Jun Kamei, un chercheur en biomérisme de l’Université de Tokyo. Il a réussi un exploit. En effet, il a mis en place des branchies artificielles en 3D. Grâce à cet outil, il sera désormais possible de respirer sous l’eau comme un poisson. HelloBiz, Innovation & Startup : Des branchies artificielles pour que l'homme puisse respirer sous l'eau | HelloBiz
  • « Au début de sa vie il a des branchies pour respirer sous l’eau. Quand il grandit ses poumons se développent et il prend l’air à la surface comme une tortue », décrit Antoine Soler. , Un Micro Zoo unique en France : 350 petites bêtes au cœur des remparts de Saint-Malo ! | Le Pays Malouin

Traductions du mot « branchies »

Langue Traduction
Anglais gilled
Espagnol branquias
Italien branchie
Allemand kiemen
Portugais guelras
Source : Google Translate API

Synonymes de « branchies »

Source : synonymes de branchies sur lebonsynonyme.fr

Branchies

Retour au sommaire ➦

Partager