La langue française

Branchiaux

Définitions du mot « branchiaux »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRANCHIAL, ALE, AUX, adj.

ICHTYOL. Qui est relatif aux branchies, ou qui en fait partie. Dents branchiales, nerfs branchiaux, appareil branchial. Une veine branchiale [chez les mollusques] marche le long de l'autre bord de la branchie, c'est-à-dire, le long de son bord interne et antérieur (Cuvier, Leçons d'anat. comp.,t. 4, 1805, p. 396).
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du xixeet du xxes. à partir de Ac. Compl. 1842.
Prononc. : [bʀ ɑ ̃ ʃjal], plur. [-ʃjo]. Étymol. et Hist. 1770 (Gouan, Hist. des poissons, préf., IX dans Barb. Misc. 27, no14). Dér. du rad. de branchies*; suff. -al* (cf. le lat. sc. branchialis 1770, Gouan, loc. cit.). Fréq. abs. littér. : 45.
BBG. − Quem. 2es. t. 4 1972, p. 35.

branchial « qui appartient aux branchies »

Wiktionnaire

Forme d’adjectif

branchiaux \bʁɑ̃.ʃjo\

  1. Masculin pluriel de branchial.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « branchiaux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
branchiaux brɑ̃ʃjo

Évolution historique de l’usage du mot « branchiaux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « branchiaux »

  • La spectaculaire collerette de Chlamydosaurus kingii est un vestige des arcs branchiaux des poissons. Science-et-vie.com, Évolution : on sait enfin d'où vient la grande collerette du d... - Science & Vie
  • En étudiant des embryons de ce lézard atypique, des chercheurs suisses ont découvert que son étonnante collerette est un vestige des arcs branchiaux des poissons. Science-et-vie.com, On sait enfin d'où vient la grande collerette du dragon d'Aust... - Science & Vie
  • Pour ce qui est des "branchies", il s'agit seulement d'ébauches : une succession d'arcs séparés par des sillons, auxquels font face des "poches" endodermiques.  Pour qu'une branchie se forme, il faudrait que le sillon communique avec la poche correspondante, afin de former une fente par laquelle l'eau pourrait pénétrer. Or, une telle communication est absente chez les vertébrés terrestres comme l'homme. Chez lui, les arcs branchiaux évolueront en différentes structures de la face et du cou (tympans, oreilles...). Science-et-vie.com, Est-il vrai qu'il subsiste en nous quelque chose des poissons? - Science & Vie
  • En suivant, dans leur œuf, la croissance des embryons de dragon, les scientifiques suisses ont en effet découvert que les os et les cartilages qui soutiennent la collerette proviennent des arcs branchiaux. Comme leur nom l’indique, ces organes, qui apparaissent au cours du développement embryonnaire, supportent les branchies chez les poissons. Le Monde.fr, Comment la collerette vint au dragon
  • La chercheuse avait déjà observé avec un minuscule endoscope introduit dans les branchies d'un poisson que, contrairement à ce qu'elle pensait, les particules suspendues dans l'eau ne se déplaçaient pas à travers les arcs branchiaux mais parallèlement à eux. Son équipe a alors fabriqué avec une imprimante 3D un cône ajouré qui reproduit l'agencement des fentes branchiales du requin-pèlerin ou du poisson-spatule — qui se trouvent être similaires bien que les deux espèces aient une taille et une origine très différentes. Ce modèle leur a permis de montrer que des petits œufs de crustacés s'accumulent d'abord derrière les arcs branchiaux mais que les fentes sont ensuite dégagées par un simple effet de mécanique des fluides. Sciences et Avenir, Comment les poissons filtrent l'eau - Sciences et Avenir
  • "Il est resté au moins cinq heures autour du bateau avec la gueule ouverte", se remémore Alain Quéméré. En nageant lentement la mâchoire grande ouverte, le requin pèlerin filtre l'eau pour récupérer le zooplancton grâce à des organes, les peignes branchiaux, s'apparentant aux fanons des baleines. Un individu est capable de filtrer toutes les heures l'équivalent d'une piscine olympique, soit 300.000 litres d'eau, note l'Apecs, qui recense depuis 1997 la présence de ce requin dans les eaux métropolitaines grâce aux signalements des usagers de la mer. Les informations fournies par Alain Quéméré lors de sa partie de pêche ont en outre permis à l'association brestoise de poser une balise sur le requin dans le cadre de son programme Pelargos qui vise à mieux connaître l'espèce. Depuis 2016, six requins pèlerins ont été équipés de telles balises afin de suivre via satellite, lorsqu'ils remontent à la surface, leurs déplacements, parfois étonnants. Ainsi, une femelle a été localisée le 20 septembre 2016 au nord de l'Ecosse avant de refaire surface le 26 janvier 2017 au sud des Canaries. Les requins pèlerins marqués par l'Apecs n'avaient, jusque-là, jamais été localisés au-delà de ces îles. Le 13 mai, le requin était de retour dans le Golfe de Gascogne.  Le Telegramme, Bretagne. Au large, le requin pèlerin garde sa part de mystère - LeTelegramme Soir

Traductions du mot « branchiaux »

Langue Traduction
Anglais branchial
Espagnol branquiales
Italien branchiali
Source : Google Translate API

Branchiaux

Retour au sommaire ➦

Partager