La langue française

Bradykinésie

Phonétique du mot « bradykinésie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bradykinésie bradikɛ̃esi

Évolution historique de l’usage du mot « bradykinésie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bradykinésie »

  • Dans le monde, 6,3 millions de personnes sont atteintes du trouble neurologique dégénératif et évolutif de Parkinson. Cela en fait la deuxième maladie neurodégénérative la plus fréquente, juste après Alzheimer. Elle se traduit par une perte progressive de neurones entraînant de multiples problèmes moteurs et psychiques, qui s’aggravent au fil du temps. Les malades se plaignent entre autre de fatigue, de somnolences diurnes, de troubles du sommeil, digestifs, sexuels ou encore urinaires. Sont également rapportés une difficulté d’élocution, une grande rigidité musculaire, une bradykinésie (lenteur des mouvements ou absence de mouvement), une instabilité posturale ou encore des tremblements. www.pourquoidocteur.fr, Parkinson : des impulsions d’ondes ultrasonores pour réduire les tremblements
  • La maladie de Parkinson est un trouble neurologique dégénératif et évolutif qui touche 6,3 millions de personnes dans le monde, ce qui en fait la deuxième maladie neurodégénérative la plus fréquente, juste après Alzheimer. Elle se traduit par une perte progressive de neurones entraînant de multiples problèmes moteurs et psychiques. Si le symptôme le plus connu reste le tremblement, elle engendre également une grande rigidité musculaire, une bradykinésie (lenteur des mouvements ou absence de mouvement) et une instabilité posturale. À l’heure actuelle, le traitement de Parkinson vise à réduire et à soulager les symptômes, sans pour autant arrêter sa progression et de nombreux médicaments peuvent entraîner des effets secondaires très lourds (nausées, baisse de tension, somnolences, hallucinations…). www.pourquoidocteur.fr, Parkinson : de nouvelles preuves sur les origines intestinales de la maladie
  • La maladie est due à la dégénérescence progressive mais irréversible des neurones (cellules nerveuses) à dopamine dans certaines zones du cerveau. Lorsque cette dégradation dépasse un certain seuil, estimé entre 50 et 60%, apparaissent les symptômes moteurs de la maladie comme la rigidité, l’akinésie (difficulté de mouvement), la bradykinésie (lenteur des mouvements), les tremblements au repos ainsi qu’une instabilité posturale. Santé sur le net, Maladie de Parkinson : définition, symptômes et traitements
  • Si les principaux symptômes sont le tremblement, une grande rigidité musculaire, une bradykinésie (lenteur des mouvements ou absence de mouvement) et une instabilité posturale, cette affliction entraîne également de nombreux troubles non-moteurs. Parmi eux, on retrouve de la fatigue, des somnolences diurnes, des troubles du sommeil, digestifs, sexuels ou encore urinaires.  www.pourquoidocteur.fr, Parkinson : la vitamine D pourrait aider à traiter les symptômes non-moteurs
  • La maladie de Parkinson est une affection chronique, lentement évolutive, définie par la présence de symptômes moteurs (tremblement de repos, lenteur et difficulté de mouvement ou bradykinésie, rigidité musculaire, troubles de l'équilibre) associés à des symptômes non-moteurs variables (tels que constipation, fatigue, dépression et anxiété, troubles du sommeil, troubles de l'odorat, troubles cognitifs). Elle est la cause la plus fréquente des syndromes parkinsoniens. L'âge représente le principal facteur de risque de la maladie. Rare avant l'âge de 50 ans, sa fréquence augmente ensuite fortement avec le vieillissement. L'âge moyen au diagnostic se situe autour de 75-80 ans. , Maladie de Parkinson : 2 fois plus de cas en 25 ans
  • Diagnostiquée en moyenne à 58 ans, la maladie de Parkinson touche plus de 200 000 personnes en France. Si le symptôme le plus connu de cette affliction reste le tremblement, elle entraîne également une grande rigidité musculaire, une bradykinésie (lenteur des mouvements ou absence de mouvement) et une instabilité posturale. www.pourquoidocteur.fr, Parkinson: bientôt un nouveau traitement?

Traductions du mot « bradykinésie »

Langue Traduction
Anglais bradykinesia
Espagnol bradicinesia
Italien bradicinesia
Portugais bradicinesia
Source : Google Translate API

Bradykinésie

Retour au sommaire ➦

Partager