La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bovinés »

Bovinés

Variantes Singulier Pluriel
Masculin boviné bovinés

Définitions de « bovinés »

Wiktionnaire

Nom commun - français

bovinés \bɔ.vi.ne\ masculin pluriel

  1. Sous-famille au sein de la famille des bovidés, ruminants dont l’estomac comprend quatre poches et dotés de cornes frontales, représenté par le bœuf.
    • Les bovinés constituent une sous-famille des bovidés, qui comprend plusieurs espèces importantes d’animaux d’élevage, en particulier le bœuf, le buffle, le zébu et le yack.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « bovinés »

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
La sous-famille Bovinae a été créée par John Edward Gray (1800-1875).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bovinés »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bovinés bɔvɛ̃e

Évolution historique de l’usage du mot « bovinés »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bovinés »

  • L’histoire de l’élevage est indissociable de celle de l’agriculture. Tout d’abord, elle a commencé aux mêmes endroits à des époques relativement proches, le foyer proche-oriental de naissance de l’agriculture il y a 10 000 ans étant un important contributeur pour l’élevage avec la domestication de la plupart des ruminants domestiques (chèvres, ovins, bovinés). Mais surtout, l’élevage a joué, et joue encore aujourd’hui dans certaines régions du monde, un rôle majeur dans la conduite des cultures. Pratiquer l’agriculture, c’est-à-dire être en mesure de récolter les produits de plantes semées ou plantées sur une parcelle plusieurs mois ou semaines plus tôt, suppose en effet de résoudre plusieurs problèmes. Il faut à la fois lutter contre le développement de la végétation sauvage qui entre en compétition avec les plantes cultivées et entretenir la fertilité du sol, ne serait-ce qu’en renouvelant les nutriments qui sont exportés via les récoltes (azote, phosphore, potassium et oligo-éléments) [4]. La conduite d’un champ cultivé, notamment pour contrôler les adventices et entretenir la fertilité, est par ailleurs exigeante en travail. Comme nous allons le voir, l’activité d’élevage a joué historiquement en Europe, et joue encore aujourd’hui dans de nombreuses régions du monde, un rôle crucial dans la résolution de ces trois questions (adventices, fertilité, travail). Au sein de cet ensemble de relations entre cultures et élevage, plusieurs niveaux d’intégration gagnent à être distingués. , Penser l’élevage à l’heure de l’anthropocene - La Vie des idées
  • Pair-non-Pair est l’une des plus remarquables grottes ornées préhistoriques appartenant à la période du Paléolithique supérieur ancien. Son bestiaire gravé, de plus de 30 000 ans, présente des chevaux, bouquetins, cervidés, mammouths, bovinés et une exceptionnelle figuration de mégacéros. SudOuest.fr, Haute Gironde : seulement deux personnes à la fois pour redécouvrir la grotte ornée de Pair-non-Pair

Images d'illustration du mot « bovinés »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bovinés »

Langue Traduction
Anglais cattle
Espagnol vacas
Italien bestiame
Allemand das vieh
Chinois
Arabe ماشية
Portugais gado
Russe крупный рогатый скот
Japonais
Basque ganadua
Corse bovini
Source : Google Translate API

Bovinés

Retour au sommaire ➦

Partager