La langue française

Bouquetière

Définitions du mot « bouquetière »

Trésor de la Langue Française informatisé

BOUQUETIÈRE, subst. fém.

Personne qui compose et vend des bouquets de fleurs dans les lieux publics :
1. La fête de saint-Claude m'avait conduit samedi dernier chez la marchande de fleurs du passage Feydeau; (...) je l'ai connue dans les couloirs du théâtre d'Audinot, où elle faisait son apprentissage de bouquetière : la petite Marie était alors aussi fraîche que ces fleurs. (...), je remarquai l'attention particulière qu'elle mettait à composer un bouquet d'après une note qu'elle consultait à tous momens, et je présumai qu'il était question d'un hiéroglyphe végétal. « De mon tems et du vôtre, me dit-elle, nous ne songions pas à faire parler les fleurs : ... » Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 2, 1812, p. 223.
2. Mmede Combelot surtout avait beaucoup de succès. Elle était bouquetière, assise très haut dans le kiosque plein de roses, un chalet découpé, doré, pareil à une grande volière. Toute en rose elle-même, une rose de peau qui continuait sa nudité au-delà de l'échancrure du corsage, portant seulement entre les deux seins le bouquet de violettes d'uniforme, elle avait imaginé de faire ses bouquets devant le public, comme une vraie bouquetière : une rose, un bouton, trois feuilles, qu'elle roulait entre ses doigts, en tenant le fil du bout des dents, et qu'elle vendait d'un louis à dix louis, selon la figure des messieurs. Zola, Son Excellence E. Rougon,1876, p. 331.
Rem. S'emploie aussi en ce sens au masc. bouquetier (cf. Besch. 1845, Guérin 1892, DG, Lar. 20e, Rob., Lar. encyclop.).
Prononc. : [buktjε:ʀ]. Pour la transcr. de [ə] muet à la 2esyll., cf. bouquetier.
Étymol. ET HIST. − 1. 1562 subst. fém. (Du Pinet dans Delb. dans DG); 2. 1635 subst. masc. (Monet, Abr. du parallèle des deux lang. fr. et lat., Genève). Dér. de bouquet*; suff. -ier(e)*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 51.

Wiktionnaire

Nom commun

bouquetière \buk.tjɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : bouquetier)

  1. (Vieilli) Celle qui fait des bouquets de fleurs naturelles pour les vendre.
    • À l’autre bout du pont, une bouquetière, ridée, barbue, celle-là, grise d’ans et de poussière, les poursuivit avec son panier chargé de mimosas et de roses de Nice. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 39)
    • Travaillant probablement pour les jardiniers, les bouquetières se sont constituées progressivement d’elles-mêmes en communauté distincte, prenant ainsi leur indépendance au XVe siècle. — (Sabrina Cauchy, Les bouquetières-chapelières en fleurs à Paris sous l’Ancien Régime, Master 1 : Université Paris XII, 2007)
    • A la fin du Moyen Age, les bouquetières entrent en concurrence avec les jardiniers dans l’art de composer le « chapel de fleurs », traquant les contrevenants pour asseoir leurs privilèges. — (Les bouquetières, dans La France pittoresque, n° 11, juillet/août/septembre 2004)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOUQUETIÈRE. n. f.
Celle qui fait des bouquets de fleurs naturelles pour les vendre.

Littré (1872-1877)

BOUQUETIÈRE (bou-ke-tiê-r') s. f.
  • Femme qui fait et vend des bouquets de fleurs naturelles.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bouquetière »

 Dérivé de bouquet avec le suffixe -ière.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bouquetière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bouquetière bukœtjɛr

Évolution historique de l’usage du mot « bouquetière »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bouquetière »

  • Au diable les contraintes ! À la base de tous les sacs, différentes teintes de rouge. Puis la « bouquetière » s’est amusée avec les formes, les ganses, les agencements de couleurs inattendus. La Presse, Sacs inspirés
  • Ateliers en famille, modelage en argile : la bouquetière-poulette 2020-08-19 15:00:00 – 2020-08-19 17:00:00 Route d’Hagetmau Musée de la Faïence Samadet Landes Unidivers, Ateliers en famille, modelage en argile : la bouquetière-poulette Samadet, mercredi 19 août 2020
  • Elle trépigne d’impatience à l’idée de faire admirer à la population, sa tenue sublime de bouquetière niçoise sexy à la phénoménale coiffe d’où jaillissent les symboles de Nissa la Bella. Nice-Matin, À la veille du Carnaval de Nice 2020, première sortie pour le roi et la reine ce vendredi soir - Nice-Matin
  • Cindy Henry n’est pas fleuriste, elle est « bouquetière ». Depuis le 5 octobre 2017, elle s’est installée rue de la Harpe à Évreux, dans le local laissé vide par un vendeur de montres. Son truc, c’est la fleur fraîche… mais pas glacée : , Une bouquetière rue de la Harpe à Évreux | La Dépêche Évreux

Images d'illustration du mot « bouquetière »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bouquetière »

Langue Traduction
Anglais flower girl
Portugais menina das flores
Source : Google Translate API

Synonymes de « bouquetière »

Source : synonymes de bouquetière sur lebonsynonyme.fr

Bouquetière

Retour au sommaire ➦

Partager