La langue française

Bouchonné

Définitions du mot « bouchonné »

Trésor de la Langue Française informatisé

BOUCHONNÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de bouchonner1*.
II.− Emploi adj.
A.− [Correspond à bouchonner1* A; en parlant d'un enfant] Fig., vieilli, fam. Dorloté, câliné :
1. ... je pris en haine les pâmoisons heureuses, l'abandon, ce corps trop caressé, trop bouchonné, je me trouvai en m'opposant, je me jetai dans l'orgueil et le sadisme, autrement dit dans la générosité. Sartre, Les Mots,1964, p. 92.
B.− [Correspond à bouchonner1* B; en parlant de tissu] Vieilli, rare. Froissé, chiffonné. Synon. mis en bouchon* :
2. Marthereau regarde puis remet dans sa poche un triste mouchoir bouchonné, empesé. Barbusse, Le Feu,1916, p. 332.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 6.

Wiktionnaire

Adjectif

bouchonné

  1. (En parlant du vin) (Œnologie) Qui a un goût de bouchon.
    • Un vin bouchonné.
  2. (Vieilli) Qui est mis en bouchon.

Forme de verbe

bouchonné \bu.ʃɔ.ne\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe bouchonner.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOUCHONNER. v. tr.
Mettre en bouchon, chiffonner. Bouchonner du linge. Bouchonner un cheval, Le frotter avec un bouchon de paille.

Littré (1872-1877)

BOUCHONNÉ (bou-cho-né, née) part. passé.
  • Cheval bien bouchonné. Elle fut frottée, bien bouchonnée, Sévigné, 544.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bouchonné »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bouchonné buʃɔne

Évolution historique de l’usage du mot « bouchonné »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bouchonné »

  • Le premier saké que j’ai goûté s’intitule «  la nuit porte conseil  », et sa capsule rouge semble destinée sans doute à rappeler le fait que ce saké est vieilli en fûts de chêne, utilisés auparavant pour du Bourgogne premier cru. A l’ouverture, on se demande s’il ne serait pas un peu bouchonné… On lui laisse donc le temps de respirer et on se rend compte que les tanins sont vraiment très puissants, et que le mélange avec le côté floral du saké donne ce nez un peu déplaisant. Après un peu d’attente, on en boit quelques gorgées, et, c’est officiel  : il n’est pas bouchonné. C’est une boisson très surprenante, à la jolie robe dorée et très douce. On sent que c’est un produit expérimental. C’est intéressant, c’est différent, ça change et c’est impossible à comparer à autre chose, mais on ne va pas se relever la nuit pour descendre la bouteille tout seul en loucedé. 14/20. 25,70 euros pour 75cl. ParisVox, Wakaze, le saké plus ou moins parisien... - ParisVox
  • L’origine du goût de bouchon a été identifiée en 1980 par un chercheur suisse, Hans Tanner : il s’agit d’une molécule de chlore, le trichloroanisole, dit TCA. Les arômes qualifiants le vin de bouchonné sont créés lorsque de la TCA rencontre des phénols présents dans le vin. Sans la TCA, les phénols sont gustativement et aromatiquement très intéressants et confèrent au vin des arômes de vieux cuir, de cèpes ou encore de tabac blond. On les rencontre principalement, pour le vin, dans les tannins, mais également dans le whisky et dans des éléments aussi différents que l'aspirine ou certains explosifs. Les phénols sont des molécules survoltées, très réactives et très aromatiques ! Bilan, Qu'est-ce qu'un vin bouchonné? - Bilan
  • Maintenant que vous savez reconnaître un vin bouchonné, donnons-lui un second souffle ! Pour cela rien de plus facile : on en met à toutes les sauces. Et oui, cuisiner avec un vin bouchonné c’est possible ! Cependant privilégiez les sauces qui nécessitent les cuissons longues car cela atténuera le goût de liège. Pour les vins rouges, on penche sur un bœuf bourguignon ou un coq au vin. Pour les vins blancs, on craque sur une blanquette de veau ou une sauce blanche qui accompagnera à merveille un beau lieu. Et si vous faites attention à votre ligne, vous pouvez aussi utiliser une bouteille bouchonnée pour faire mariner votre viande plutôt que d’en faire une sauce. Le Figaro - Le Figaro Vin, Donner une seconde vie à un vin bouchonné - Le Figaro Vin
  • La réponse de Julia Le Roux, juriste à l'UFC-Que choisir. Il est effectivement possible de vous faire rembourser cette bouteille. Même si le vin est une denrée spécifique, il ne fait pas l'objet d'une réglementation spécifique. Le consommateur peut donc invoquer la « garantie légale pour défaut de conformité », qui permet à l'acheteur de demander le remplacement du bien acheté si celui-ci n'est pas conforme. Il est conseillé de faire cette demande par lettre recommandée avec accusé de réception auprès du vendeur, en précisant que le vin bouchonné est à sa disposition. leparisien.fr, L’EXPERT VOUS RÉPOND. Peut-on se faire rembourser une bouteille de vin bouchonné ? - Le Parisien
  • Une forte odeur de moisi se dégage dès l'ouverture de la bouteille. Sentez le bouchon : le relent y est encore plus puissant. Un vin bouchonné n'est pas pour autant bon à jeter. Science-et-vie.com, Peut-on sauver un vin bouchonné ? - Science & Vie
  • Des scientifiques suisses de l'université de Fribourg, en collaboration avec l'institut des sciences moléculaires de l'université de Bordeaux, ont conçu une substance capable de repérer si un vin est bouchonné grâce à un signal visuel. France Bleu, Des chercheurs bordelais ont mis au point un détecteur de vin bouchonné

Traductions du mot « bouchonné »

Langue Traduction
Anglais corked
Italien tappo
Source : Google Translate API

Bouchonné

Retour au sommaire ➦

Partager