La langue française

Bocaux

Sommaire

  • Définitions du mot bocaux
  • Phonétique de « bocaux »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bocaux »
  • Citations contenant le mot « bocaux »
  • Traductions du mot « bocaux »
  • Synonymes de « bocaux »

Définitions du mot « bocaux »

Trésor de la Langue Française informatisé

BOCAL, AUX, subst. masc.

I.−
A.− Récipient cylindrique de verre, de grès, etc., à col très court et à large ouverture, d'usage domestique, scientifique ou technique. Bocal de mirabelles à l'eau-de-vie; bocal (rempli) d'esprit-de-vin; bocal de fœtus :
1. J'étais sûr avant la guerre de rencontrer Zelten dans ce triangle maçonnique, à la seule heure où coulent enfin dans les verres à boire les couleurs des bocaux des pharmacies, ... Giraudoux, Siegfried et le Limousin,1922, p. 22.
Arg. [P. réf. aux bocaux exposés dans les vitrines des pharm.] Camelote en bocal. Marchandise sous vitrine (L. Rigaud, Dict. du jargon parisien, 1878, p. 41).
Rem. On relève dans la docum. le néol. bocaliser, verbe trans. (Flaubert, Correspondance, 1853, p. 154; suff. -iser*). Mettre en bocaux.
P. métaph. :
2. On me sert d'abord... Tout un vrai bocal de sirop, du bien épais moussu noir... c'est amer... c'est de la bière! C'est de la fumée en compote... Céline, Mort à crédit,1936, p. 252.
P. méton. Contenu de ce récipient. Manger un bocal de confitures (Rob.):
3. − Bien bu? Le père Janet? C'était peut-être pas un gros buveur, mais il sifflait ses six litres tous les jours; de vin, eh, je compte pas le marc, ça c'est une autre affaire, ni le semoustat, le vin rosé, les griottes, le soir que ça lui a pris il en avait sucé un demi bocal. Giono, Colline,1929, p. 24.
Spéc., arg. Consommation, au café. Se faire payer (un) bocal par un conscrit (G. Moch, X. Lex.,1910, p. 20).
B.− Spécialement
1. Vase en forme de globe servant d'aquarium. Bocal à /de/ pour poissons rouges :
4. Ses attitudes [du poisson doré] sont si gracieuses, et ses mouvements si variés, que les Chinois, qui nous l'ont donné, passent des jours entiers à le contempler dans les bassins de leurs jardins ou dans des bocaux de cristal. Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature,1814, p. 151.
2. Globe de cristal ou de verre blanc, rempli d'eau et monté sur pied, utilisé dans quelques métiers pour rassembler sur l'objet qu'on travaille, les rayons d'une chandelle ou d'une lampe placée derrière :
5. J'ai piqué les moindres échoppes, les plus petits cafards horlogers, ratatinés dans leurs banlieues, entre le bocal et le quinquet... Céline, Mort à crédit,1936, p. 195.
II.− P. anal.
A.− [P. anal. de fonction pour désigner un contenant]
1. Demi-sphère creuse de cristal ou de verre servant à protéger un objet :
6. Il y avait sur cette cheminée, sous un bocal, une coiffure de femme en fils d'argent et en fleurs d'oranger. − Et ceci, qu'est-ce que c'est? reprit l'étranger. − Monsieur, dit le Thénardier, c'est le chapeau de mariée de ma femme. Hugo, Les Misérables,t. 1, 1862, p. 496.
2. Arg. ,,Petit logement; chambrette aux examens`` (Esn. 1966). ,,Chambre; maison`` (Ch.-L. Carabelli, [Arg. fam.]); cf. aussi A. Simonin, J. Bazin, Voilà taxi! 1935, p. 74).
B.− [P. anal. de forme ou de fonction]
1. [Pour désigner en arg. certaines parties du corps hum.]
a) Poitrine, torse (cf. L. Larchey, Les Excentricités de la lang. fr. en 1860, p. 413).
b) Anus, postérieur (cf. France 1907).
c) Arg. Estomac (cf. Balzac, Le Médecin de campagne, 1833, p. 92).(Se r)emplir le bocal. Manger; se rincer le bocal. Boire (L. Rigaud, Dict. du jargon parisien, 1878, p. 41). S'en faire crever le bocal. Avoir trop mangé (Ch. Virmaître, Dict. d'arg. fin-de-s., 1894, p. 77).
2. [Pour désigner un obj.]
a) MUS. Bocal ou bouquin*. Petite pièce de métal ou d'autre matière, évasée en forme de godet, qu'on adapte aux cors, aux trompettes, etc., pour mieux les emboucher. Instruments à bocal. Saxophone, etc. (M. Brenet, Dict. pratique et hist. de la mus., 1926, p. 204). Bocal démontable, réglable (Catal. Couesnon, 1936, p. 43); sourdine de bocal (M. Brenet, Dict. pratique et hist. de la mus., 1926, p. 204).
b) Casque de tranchée (cf. A. Dauzat, L'Arg. de la guerre, 1918, p. 72 et 246).
C.− [P. anal. de matière] Bocaux, subst. masc. plur. Vitres (cf. Ansiaume, Arg. en usage au Bagne de Brest, 1821, § 77).
III.− Ancienne mesure de capacité pour les liquides (vin, huile) utilisée en Italie et variant entre 1,831 et 0,681; ,,grand verre de la capacité d'un litre à peu près, dont on se sert en Allemagne et dans les Pays-Bas pour porter des toasts à la fin des grands repas`` (Besch. 1845) :
7. ... deux observateurs... ne nous quittèrent pas durant tout notre séjour. Quand nous allions hors de Rome (...) nous leur faisions donner un bocal de vin, et ils nous souriaient. Stendhal, Promenades dans Rome,t. 1, 1829, p. 8.
Prononc. : [bɔkal], plur. [-o]. Enq. : /bokal/.
Étymol. ET HIST. − 1532 boucal (Rabelais, Pantagruel, éd. Marty-Laveaux, chap. 28, p. 355); 1555 bocal (B. Aneau, Trésor de Evonime, 256 dans Barb, Misc. 8, no2). Empr. à l'ital. boccale (Hope, p. 165; Wind, p. 153; EWFS2; FEW t. 1, p. 300a; DEI; Cor.) attesté dep. le xives. (Sacchetti dans Batt.) au sens « récipient de verre » et à celui de « mesure de capacité pour les liquides », mais dès 1389 en lat. médiév. au sens de « récipient de verre » (ds du Cange t. 1, p. 684b, s.v. bocale); l'ital. est issu du b. lat. baucalis « vase en terre pour rafraîchir », empr. au gr. β α υ ́ κ α λ ι ς « vase à rafraîchir ».
STAT. − Fréq. abs. littér. : 232. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 164, b) 595; xxes. : a) 367, b) 306.
BBG. − Hope 1971, p. 165. − Leroy-Molinghen (A.). Du Κ ω ́ θ ω ν au β α υ κ α ́ λ ι ο ν. Byzantion. 1965, t. 35, p. 220. − Pohl (J.). Six esquisses. Fr. mod. 1967, t. 35, pp. 5-10. − Sar. 1920, p. 46. − Wind 1928, p. 22, 37, 153, 202.

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOCAL. n. m.
Vase cylindrique de verre ou de grès. Un bocal de fruits à l'eau-de-vie. Des bocaux d'huile. Mettre des poissons rouges dans un bocal.

Phonétique du mot « bocaux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bocaux bɔko

Évolution historique de l’usage du mot « bocaux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bocaux »

  • Sur son site internet, il se définit comme « bio et made in Lorraine ». Mais si le traiteur « Les Fermiers d’ici » a toujours mis le bio et l’agriculture locale au centre de ses préoccupations depuis sa création en 2015, il a décidé de se diversifier. Depuis peu, l’entreprise basée à Vandoeuvre met en effet le bio en… bocaux. « On fait des plats préparés comme des tajines d’agneaux, des risottos de veau ou encore des plats vegan » explique Franck Magot, le gérant de la société. , Ici on agit | Le traiteur qui mettait le bio en bocaux
  • Depuis moins d'une semaine, le site carrybocal.fr propose carry poulet, rougail morue, coq massalé, rougail saucisses et autres spécialités réunionnaises à la vente, à La Réunion comme à l'international. L'originalité ? Ils sont conditionnés en bocaux, stérilisés, pour être conservés plusieurs années. La petite entreprise, basée à Saint-Pierre, souhaite ainsi proposer une alternative aux quelques conserves déjà présentes sur le marché, mais aussi faire gagner du temps aux amateurs de bons carrys fait-maison.  Clicanoo.re, [Société] Le carry en bocal, l'ambition d'une petite entreprise saint-pierroise | Clicanoo.re
  • Le menu respecte les saisons et l’engagement pris auprès du collège culinaire de France présidé par Alain Ducasse. Cela faisait un moment que nous envisagions de changer le concept. Le confinement nous a offert une belle opportunité de passer aux bocaux. Et grande nouveauté : Adrien aura désormais un rapport direct avec le consommateur. On cuisine tous les deux le matin et il sera présent en salle au moment du service pour échanger avec les clients, les conseiller, ce qu’il ne pouvait pas faire jusqu’à présent. Il était tout le temps derrière les fourneaux. Ce sera désormais plus chaleureux. , Cherbourg : la Cocotte du Cotentin met ses cocottes en bocaux | La Presse de la Manche
  • Sept bénévoles de l’association de la Maison de la cerise se sont retrouvés, il y a quelques jours, au verger conservatoire, pour cueillir des fruits rosés et dorés. Ces variétés se prénomment Napoléon et reine Hortense. En confiture, bocaux ou cerises de bouche, elles sont excellentes. De par leurs couleurs, elles résistent à la venue de la mouche. Si, de nos jours, ce fruit a disparu des vergers, ne serait-il pas souhaitable de relancer sa culture à titre expérimental dans le cadre du projet de réflexion envisagé à l’automne avec l’Adefpat (Association de développement des pays aveyronnais et tarnais), la communauté de communes Millau grands causses et le Parc naturel régional. midilibre.fr, Napoléon, reine Hortense dans la main des cueilleurs - midilibre.fr
  • Rapports de précision et de cadeaux 2020-2026 mondial de production Bouteilles en plastique et bocaux régionale de lindustrie, Statut de vente et de la consommation et perspectives Rapport de recherche du marché professionnel avec un aperçu de la division de lindustrie. Le rapport contient une analyse détaillée et tableau et les figures en elle. , Impact de Covid-19 sur le marché Bouteilles en plastique et bocaux 2020: Taille de lindustrie mondiale, segments, action et analyse du facteur de croissance Rapport de recherche 2026 – JustFamous

Traductions du mot « bocaux »

Langue Traduction
Anglais jars
Espagnol frascos
Italien barattoli
Allemand gläser
Portugais frascos
Source : Google Translate API

Synonymes de « bocaux »

Source : synonymes de bocaux sur lebonsynonyme.fr
Partager