Bisse : définition de bisse


Bisse : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BISSE1, subst. fém.

HÉRALD. Genre de couleuvre (ds la plupart des dict. généraux).
Prononc. : [bis]. Homon. : bis (2 fois). Étymol. et Hist. [1611 équit. manier en bisse dans Cotgr.]; 1694 hérald. (Corneille). Empr. à l'ital. biscia (Vidos, Annotat. Wind ds Archivum Rom., t. 14, 1930, p. 135), « serpent » attesté dep. 1erquart du xives. (Dante dans Batt.), qui ne paraît pas attesté en ital. comme terme hérald. Il existe une forme d'Italie du Nord bissa de même sens que biscia, d'apr. Lindfors-Nordin v. bbg. et DEI, s.v. bissolo. L'emploi du mot en hérald. est à rapprocher de l'ital. bissolo terme de numism. « monnaie milanaise (le serpent figurant dans les armoiries des Visconti) », dér. de bissa « serpent ». L'ital. biscia est issu du b. lat. bistia, lat. class. bestia v. bête et biche. Bestia est empl. dès le lat. class. pour désigner des serpents.
BBG. − Barbier (P.). Etymol. et hist. de qq. mots français. In : [Mél. Haust (J.)]. Liège, 1939, pp. 38-42. − Hope 1971, p. 277. − Lindfors-Nordin (E. G.). Issant de bisse terme hérald. Ét. hist. et étymol. Stockholm 1952, 47 p. − Sainéan Sources t. 2 1972 [1925], pp. 90-91; t. 3 1972 [1930], p. 169, 189.

BISSE2, subst. masc.

Région. (Suisse romande). Canal de long parcours qui conduit l'eau d'un torrent ou d'un ruisseau de montagne jusqu'au-dessus des prés et des vignes qu'il irrigue. Les bisses valaisans; les dimensions des bisses varient entre 45 et 75 cm (F.-O. Wolf, A. Ceresole, Valais et Chamonix, Zurich, Orell Füssli, 1889, p. 334):
Mais sur la droite, de nouveau, on voit monter le pâturage, depuis les bois en bas, là où est le battoir; et c'est là qu'en tournant encore, désormais le bisse s'en va, fuit, longuement, creusé à mi-hauteur, descendant peu à peu, arrivant ainsi au-dessus du village. Et là, alors il s'éparpille, par une quantité de petites rigoles... Ramuz, Le Village dans la montagne,Lausanne, Mermod, 1940, p. 185.
Prononc. et Orth. : [bis]. Lar. 20eécrit bisse ou bisso. Cette dernière forme ne correspond ni à une var. pat. ni à un usage du fr. régional. Étymol. et Hist. 1569 biss et bis, 1812 bisse (docum. ms., Pat. Suisse rom.). Le fr. région. bisse reproduit la forme pat. bis propre à la région de Sion : dans ces dial. qui ont réduit -ie- à -i- et qui ont conservé certaines consonnes finales, elle est le continuateur normal de l'a. fr. prov. et a. fr. biez (avec -s flexionnel), v. bief. La forme bisse s'est implantée comme terme officiel dans tout le Valais romand.
BBG. − Loup (J.). Pasteurs et agriculteurs Valaisans. Grenoble, 1965, pp. 646-648. − Pat. Suisse rom. t. 2, 1934-54, pp. 387-390. − Pierreh. 1926, p. 56 (s.v. bied). − Pierreh. Suppl. 1926, p. 668 (s.v. bied).

Bisse : définition du Wiktionnaire

Nom commun 1

bisse \bis\ féminin

  1. (Héraldique) Meuble représentant une couleuvre dans les armoiries. Elle est généralement représentée en pal et ondoyante. Il ne faut pas la confondre avec la guivre. À rapprocher de couleuvre et serpent.
    • D’argent à une bisse ondoyante de sable posée en bande, languée de gueules, qui est de Bettlach du Haut-Rhin → voir illustration « armoiries avec une bisse »

Nom commun 2

bisse \bis\ masculin

  1. (Suisse) Canal d’irrigation ou d’alimentation en eau des vallées reculées du Valais.
    • Mais sur la droite, de nouveau, on voit monter le pâturage, depuis les bois en bas, là où est le battoir ; et c’est là qu’en tournant encore, désormais le bisse s’en va, fuit, longuement, creusé à mi-hauteur, descendant peu à peu, arrivant ainsi au-dessus du village. Et là, alors il s’éparpille, par une quantité de petites rigoles … — (Charles Ferdinand Ramuz, Le Village dans la montagne, Payot & Cie, 1908)
    • Un autre vouasseur l’a déjà précédé sur la passerelle et lutte de vitesse avec la tête du flot qui se précipite. De cinquante en cinquante mètres, la manœuvre se répète. Parfois la largeur du bisse est telle qu’il doivent s’y mettre tous nible, les divisions du secteur en parchets. — (« Randonnée », dans La montagne & alpinisme, vol. 93, n° 187-190, 1997, page 29)

Forme de verbe

bisse \bis\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de bisser.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de bisser.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de bisser.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de bisser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de bisser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bisse : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BISSER. v. tr.
Faire répéter. Il ne se dit qu'en termes de Théâtre. On a bissé ce morceau. Cette romance a été bissée.

Bisse : définition du Littré (1872-1877)

BISSE (bi-s') s. f.
  • Terme de blason. Couleuvre et, particulièrement, la couleuvre de Milan.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Bisse : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

BISSE, s. f. terme de Blason, espece particuliere de serpent, qu’on appelle biscia en Italie. Quelques-uns veulent que ce soit de son sifflement qu’on lui ait donné ce nom. D’autres disent qu’il vient du mot françois bis, qui signifie gris cendré, à cause que ces sortes de serpens sont presque tous de cette couleur. (V)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bisse »

Étymologie de bisse - Littré

Provenç. moderne, bessa ; ital. biscia ; lomb. bissa ; piémont. biesso. Ménage tire biscia du latin bestia, bête ; ce à quoi la forme du mot se prête peu. On a indiqué l'allemand biss, morsure ; anc. haut allem. bîze ; étymologie qui plaît à Diez, en supposant un ancien haut-allemand bizo, bête mordante. Les patois lombards ont bisià, besià, piquer, bisient, moidant, bisiell, aiguillon d'abeille ; et le patois normand a beser, être tourmenté par les piqûres des mouches, en parlant du bétail.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de bisse - Wiktionnaire

(Nom commun 1) (1611) De l’italien biscia (« couleuvre »). Doublet de biche avec spécialisation de sens différent depuis le latin bestia (« bête »). Le mot entre probablement en français avec le mariage, en 1411, de Guillaume de Montauban avec Bonne Visconti (voir illustrations).
(Nom commun 2) Variante dialectale de biez, bief.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bisse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bisse bis play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « bisse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bisse »

  • «Tout ce que nous produisons dans la région leur est dû. Sans les bisses, il n’y aurait ni vin, ni raclette», s’amuse Catherine Jacquemettaz, la guide-interprète du patrimoine qui nous accompagnera tout au long de notre promenade. Assis sur le rebord du lac de Tseuzier, la balade n’a pas encore débuté que le décor est planté. Le bisse d’Ayent, comme deux tiers des 300 bisses que compte le canton du Valais, n’est pas devenu qu’un atout touristique supplémentaire pour la région, il conserve une véritable utilité. Le Temps, Une balade au long du bisse d’Ayent, avec les voleurs d’eau - Le Temps
  • Le long d'un sentier, à travers la forêt, voir même à flancs de montagne : les petits ruisseaux artificiels que sont les bisses serpentent partout à travers le Valais. Creusés au fil des siècles pour alimenter les moulins et assurer l’irrigation des cultures locales, ces ouvrages, alter ego suisses des biefs français, sont des témoins historiques de la vie économique et sociale du canton. Au début du XXème siècle, on en comptais plus de 200 en exploitation, soit quelque 1800 kilomètres de canaux. Chaque bisse faisait l'objet d'une surveillance par un garde,qui devait s'assurer du bon écoulement de l'eau et de la bonne répartition des droits d'arrosage. Parfois, il logeait dans une cabane à proximité. Réaménagés en chemins de randonnée, généralement accessibles à tous les niveaux, ils dispensent des vues et des ambiances spectaculaires. Trek Magazine : actu trek randonnée, comparateur séjour trek, tests matériel de trekking, Les 8 plus beaux bisses du Valais
  • Loisirs Une promenade au cœur d’une nature préservée vous tente-t-elle? Il n’y a que l’embarras du choix le long de nos bisses. Nos suggestions du côté de Trient et de son glacier, du Chablais et de son «parcours de l’eau» et de Nendaz, «pays des bisses». , Des balades le long des bisses valaisans pour se...
  • C’est une formule très carte postale que propose le hameau de Colombire, sur le Haut-Plateau. Situé à 1850 mètres d’altitude, le long de la balade du bisse de Tsittoret, le site offre un bon bain de nature, été comme hiver. Les hôtes feront de beaux rêves dans des mayens au charme certain. L’un d’eux peut être réservé pour deux personnes qui bénéficieront même d’un goûter. Le second peut accueillir des familles et des groupes à des tarifs très abordables. Admirer la montagne, c’est bien. Mais avec des activités, c’est encore mieux. La fabrication du fromage, un atelier du bois mais aussi la préparation d’une soupe de sorcières devraient faire des heureux. Des thématiques sont aussi régulièrement programmées. , Valais: un hébergement insolite pour s’éclater et faire...
  • Les bisses valaisans sont les fils conducteurs de nombreuses balades de quelques heures, faciles, en pente douce. En acheminant l’eau des torrents de montagne vers les champs de fauche, les vignes et les vergers, ces voies d’irrigation historiques traversent aussi bien les forêts de mélèzes que les prairies de fleurs. Le Temps, Bisses: au pas de l’eau - Le Temps
  • Le site se prête aussi à des stages pour lutter contre l’acrophobie – la peur du vide – et à la randonnée historique du circuit des trois bisses, parcours vertigineux entre les bisses de Briey, Sarrasin et Ricard. Il est aussi possible de traverser le pont, sensations fortes garanties! A ces activités s’ajoute le magnifique décor dans lequel se pratiquent les sauts, proches des sommets des mythiques 4000 mètres. On vient de loin pour se jeter dans le vide. De France, de Belgique ou de Hollande car les conditions sont réunies pour effectuer des sauts qu’on n’oublie pas de sitôt. , Ouvrages d’art: le pont suspendu de Niouc
  • S’il y en a une qui a le vent en poupe, c’est la rando! Elle semblait un peu ringarde, pas super cool, aujourd’hui, ses atoux nombreux et plaisants, attirent autant les bobos que les familles, les seniors ou les sportifs aguerris. Comment ne pas craquer pour les balades le long des bisses, ces sentiers valaisans, typiques et parfois mythiques comme le vertigineux bisse du Ro, paré d’une nouvelle passerelle, il serpente à flanc de rocher de Crans-Montana à Tseuzier (ou dans l’autre sens!), ou le plus paisible et non moins dépaysant bisse du Tsittoret qui, lui, emmène les marcheurs jusqu’aux cascades de la Tièche. Promis qu’à la fin de la journée, fourbu mais le cœur plein de ces beautés naturelles, tout le monde sera content! Pour ceux qui souhaitent être accompagnés, trois sorties organisées sont prévues en juillet et août. Si une évasion plus sauvage vous titille, filez à la découverte du lac Huiton (en partant de la Plaine Morte), un des points d’eau de la région-moins couru que les bisses - qui vous grisera par son décor brut. Entre montagne et plaine du Rhône, le tout nouveau chemin des Contrées relie Mollens à Icogne, pour une promenade facile (qui peut se découper en plusieurs étapes) et néanmoins rafraîchissante par sa vue dépaysante qui lavera vos yeux. Le Temps, Crans-Montana, la liberté sur un plateau - Le Temps
  • Perchée à 70 m au-dessus du vide, la nouvelle passerelle au bisse du Ro permet dorénavant aux marcheurs de découvrir en toute sécurité cette randonnée mythique. Elle sera bientôt inaugurée mais le public peut déjà l’emprunter. Une perspective aérienne entre Crans-Montana et le barrage du Tseuzier. Le projet a initié en 2011, par une commission, directement mandatée par les communes. « L’objectif principal du projet était la remise en eau d’une partie du bisse, et la sécurisation de l’ensemble de l’itinéraire, avec la volonté de préserver à tout prix l’aspect patrimonial de cet ouvrage historique » précise Jacky Duc, président de cette commission ad hoc, qui y représente l’Association des communes de Crans-Montana. Une balade spectaculaire, qui relie Crans-Montana au barrage du Rawyl, qui offre des moments d’adrénaline avec des passages vertigineux. Canal9, Bisse du Ro: une passerelle de 120 mètres de long / Canal9
  • Le bisse du Tsittoret présente dans sa partie inférieure, de la cave du Scex à la cave de Colombire, un tronçon peu boisé qui s’ouvre sur un magnifique panorama donnant sur les Alpes valaisannes et les montagnes du val d’Anniviers. Cette balade facile peut s’achever au pied d’une petite cascade, située juste au-dessus de la buvette de Colombire. , Six balades au bord de bisses | Illustré
  • Adrénaline Vertigineux. Suspendue à 70 mètres du sol, la nouvelle passerelle du bisse du Ro vient tout juste d’ouvrir au public. L’ouvrage, porté par l’ACCM et Crans-Montana Tourisme & Congrès, s’inscrit dans le cadre d’un projet plus global de réfection et de sécurisation de ce bisse créé au Moyen-Âge. , Crans-Montana: la nouvelle passerelle du bisse du Ro...
  • Il y a cet écoulement. Doux. Constant. Pas comme le son vif d’une fontaine ou d’une cascade. C’est un glissement rapide sans fin. Celui d’une eau qui s’évade le long d’un canal taillé pour elle. Les bisses valaisans sont les fils conducteurs de nombreuses balades de quelques heures, faciles, en pente douce. En acheminant l’eau des torrents de montagne vers les champs de fauche, les vignes et les vergers, ces voies d’irrigation historiques traversent aussi bien les forêts de mélèzes que les prairies de fleurs. Courrier international, En Suisse, une invitation à la méditation le long des bisses
  • La salle étant pleine, il lui prit comme une envie de bisser. De Jacques Pater / Le Petit Pater illustré

Images d'illustration du mot « bisse »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bisse »

Langue Traduction
Italien bisse
Anglais irrigation channel
Source : Google Translate API

Synonymes de « bisse »

Source : synonymes de bisse sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bisse »



mots du mois

Mots similaires